Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Dorian Wood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Dorian Wood Dim 20 Juin 2010 - 10:53



Bon alors j'avoue j'ai découvert l'existence de ce chanteur un peu par hasard mais.... visiblement il a étonné son public en mai dernier avec une reprise de Tous les garçons et les filles (je sais c'est hyper original) clown

V'la l'article : farao

Il y a dix-huit ans sortait un incroyable EP live de Jeff Buckley, Live at Sin-é. Hier soir, Dorian Wood donnait l’impression de revivre un moment aussi mythique, suspendu au-dessus de l’agitation perpétuelle de la capitale. Un mythe ne tient finalement à (presque) rien : un lieu improbable, un public réceptif, de belles chansons et surtout un artiste exceptionnel. Coup de bol ou coup de génie, toutes ces conditions étaient réunies à l’Espace B, salle impersonnelle, mais facilement appropriée par la petite cinquantaine de spectateurs.

Venu seul de Los Angeles, le chanteur a dû trouver en arrivant à Paris pour cette tournée européenne des musiciens capables de l’accompagner sur scène. C’est finalement vers ceux de General Bye Bye que son choix s’est tourné. Bien lui en a pris, après une courte répétition, le batteur et guitariste sont opérationnels et suivent avec obéissance les ordres du chef d’orchestre. Un geste suffit pour que le groupe s’adapte instantanément. L’usage est devenu tellement rare dans le rock (au sens large) pour mériter d’être signalé. On n’attendait pas moins de talent de l’artiste Net Emergence de février dernier.

Dès le début du concert, on ne peut être que surpris. Arrivant depuis le milieu du public, Dorian Wood est habillé d’une robe de satin noir, le visage recouvert d’un masque rouge, cadeau de son accordéoniste et représentant selon elle un homard. Improbable, mais théâtral, le costume fait son effet et plonge directement les spectateurs dans une ambiance particulière.

Ce mélange vocal de Jeff Buckley et Michael Stipe, mais affichant 50 kilos de plus sur une balance en impose. Malgré ce physique, une incroyable grâce se dégage de son interprétation. Une émotion teintée de dérision. Des paroles graves, toujours présentées avec humour : « It’s about dying but it’s fun to dance ». On s’attache très vite à Dorian Wood et ses émotions à fleur de peau. Parfois seul au clavier, interprétant une reprise de General Bye Bye ou une chanson en Bulgare, Dorian Wood étonne. Il finit même par une inattendue reprise de Tous les garçons et les filles dont il nous confiera après le concert la passion de son petit ami. Il y a dix-huit ans, Jeff Buckley reprenait Édith Piaf. Hier Dorian Wood faisait honneur à Françoise Hardy. Rendez-vous en 2028.


( http://www.goodkarma.fr/2010/05/12/dorian-wood-espace-b/ )
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8397
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Dorian Wood Lun 21 Juin 2010 - 7:54

Je ne connais pas sa musique et je ne sais pas trop à quoi ressemble sa reprise mais son costume de homard est assez impressionnant. interloqué

Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Dorian Wood Lun 21 Juin 2010 - 13:34

Ca fait plus Ku Klux Klan que homard à mon avis...
Revenir en haut Aller en bas
 
Dorian Wood
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Discussions générales :: Artistes et Célébrités-
Sauter vers: