Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Françoise Hardy dans Rock & Folk (5ème partie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8463
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Françoise Hardy dans Rock & Folk (5ème partie) Sam 7 Aoû 2010 - 9:18

Pour le numéro de janvier 2009 du magazine Rock and Folk Françoise Hardy s'entretenait à bâtons rompus avec Philippe Manœuvre à l'occasion de la sortie de son autobiographie Le désespoir des singes et autres bagatelles.

Philippe Manœuvre : "Un des plus beaux passages du livre, c'est votre rencontre avec Mick Jagger dans Soho..."
Françoise Hardy : "J'étais contente de l'avoir rédigé comme ça. C'est difficile de traduire en mots son ressenti exact. J'étais mal après, comme si Cupidon avait tiré directement une flèche dans le cœur que je ne pouvais plus enlever et que j'allais en mourir."

Philippe Manœuvre : "Dans les années 1960, vous aimiez d'autres groupes comme les Kinks, les Who, etc ? "
Françoise Hardy : "J'étais assez attirée par les Animals et leur chanteur, Eric Burdon. Je trouvais qu'il dégageait quelque chose d'assez animal justement. Il me plaisait bien. Quand je repense à cette période, ce qui m'étonne beaucoup, c'est que nous avons réussi à passer à côté des Pink Floyd. J'ai découvert des documents sur eux sur le tard, avec David Gilmour, à tomber à la renverse. C'était le plus beau de tous. Il est devenu très vilain mais, à l'époque, quelle beauté ! Je ne comprends pas que quelqu'un comme Jean-Marie Périer, qui comme moi a toujours été attiré par les physiques très charismatiques, soit passé à côté d'une pareille beauté. Je me souviens de les avoir vus à Londres, dans l'une de ces rues où tous les immeubles blancs ressemblent à des gâteaux à la crème. Ils jouaient dans l'une de ces maisons, au sous-sol. Les Pink Floyd n'étaient pas connus à l'époque. Je me suis souvenue du nom, mais pas du concert."


Dernière édition par Jérôme le Sam 1 Avr 2017 - 19:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Rock & Folk (5ème partie) Mar 10 Aoû 2010 - 10:30

Ce qui m'épate alors c'est que Françoise Hardy ne parle pas du tout de la musique mais uniquement de la beauté ou du charisme des groupes et des chanteurs. C'est incroyable ce côté "midinette". clown
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Rock & Folk (5ème partie) Mar 10 Aoû 2010 - 19:02

Bah, elle a sûrement apprécié leur musique par la suite . Moi ce qui me sidère, c'est qu'elle soit effectivement passée à côté d'un phénomène comme les Pink Floyd. En tous cas David Gilmour apprécierait le commentaire de FH
Revenir en haut Aller en bas
Lil' Bear
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1262
Age : 48
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2008

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Rock & Folk (5ème partie) Ven 13 Aoû 2010 - 18:11

Peut-être qu'on est passé à côté de la beauté de Gilmour (assez proche de Jagger) parce qu'il n'avait pas de charisme, justement. Barrett et Waters avaient davantage de charisme à mon sens. Du moins leur personnalité, sur disque et sur film, me paraît plus captivante.
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Rock & Folk (5ème partie) Sam 14 Aoû 2010 - 11:34

A l'époque on ne les voyait pas spécialement à la télé, Internet n'existait pas. Même si je lisais des magazines comme Rolling Stones, j'étais plus focalisée sur leur musique que leur look. Là où je te rejoins Lil'Bear, c'est que l'on mettait plus en avant dans la presse les personnalités "fortes" (genre il a saccagé l'hôtel où il séjournait, il casse x guitares par concert ou égorge des poulets sur scène ... ). Côté look et charisme il y avait des exceptions comme Mick Jagger et David Bowie.
Revenir en haut Aller en bas
 
Françoise Hardy dans Rock & Folk (5ème partie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Presse-
Sauter vers: