Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Françoise Hardy dans Platine (9ème extrait)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8463
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Françoise Hardy dans Platine (9ème extrait) Sam 16 Oct 2010 - 8:37

En mars 2010, Eric Chemouny s'entretenait avec Françoise Hardy dans Platine à l'occasion de la sortie de son album La pluie sans parapluie.

Eric Chemouny : "Parmi les autres signataires, on retrouve Alain Lubrano, Arthur H., Pascale Daniel, qui sont désormais des complices réguliers : avez-vous besoin de vous sentir sécurisée dans votre démarche artistique ? "

Françoise Hardy :
"Ce n'était pas prémédité. C'est le fruit des circonstances... Concernant Pascale Daniel par exemple, je m'étais souvenue d'une chanson à elle, très originale, sur laquelle elle avait écrit un texte en espagnol : « La mitad del cielo ». Je lui ai demandé ce qu'elle en avait fait. Et comme elle était toujours disponible, elle a proposé d'en écrire un texte en français, ce qui me convenait parfaitement parce que j'ai toujours peur de ne pas y arriver. Or, elle a écrit un texte qui, non seulement ne convenait pas sur le fond, étant un peu incohérent, mais aussi sur la forme. Il ne collait pas du tout à la mélodie, ce qui m'a beaucoup étonnée, puisque c'était la sienne. Je m'y suis mise en m'inspirant du titre original, bien que ne parlant pas un mot d'espagnol : « L'autre moitié du ciel ». Curieusement, après « Tant de belles choses », c'est la deuxième fois que j'écris un texte ayant trait à la mort sur une de ses mélodies. Ensuite, sachant que je préparais un album, elle m'a proposé une autre mélodie, devenue la chanson « Un cœur éclaté », dont la réalisation n'est pas exactement ce qu'elle devrait être. Je garde une frustration sur cette chanson qui était au départ celle qui me tenait le plus à cœur. Elle est assez lourde et mécanique, alors que j'en attendais quelque chose de plus subtil musicalement. De même, j'aurais aimé avoir des sons moins agressifs, plus ronds, sur « Les pas »."

Eric Chemouny : "« Un cœur eclaté » aurait été inspiré de la lecture du livre de Rosamond Lehman, « Le jour enseveli » (1953) ?"

Françoise Hardy :
"Oui, mais pas consciemment. Je sortais effectivement de la lecture de ce livre qui m'a bouleversée. Je me suis rendu compte que ce texte ne pouvait pas s'appliquer à quelqu'un de ma connaissance, mais collait parfaitement au héros du « Jour enseveli ». J'en parle aujourd'hui avec d'autant plus de plaisir que j'aime beaucoup Rosamond Lehman, qui n'est pas assez connue en France à mon goût. On a beaucoup de mal à trouver ses autres livres. Je suis venue à elle après avoir vu sur le câble une adaptation cinématographique du « Jour enseveli », qui est véritablement un chef-d'œuvre romanesque. On connaît surtout « Poussière » son premier roman, qui a été un très grand succès dans le monde anglo-saxon, mais moins ses autres livres. Le monde est petit, car j'ai lu dernièrement, qu'elle avait eu une liaison passionnée et douloureuse avec Cecil Day-Lewis, qui était marié, et qui finalement a quitté sa femme pour officialiser sa liaison, non pas avec Rosamond, mais celle qui allait être la mère de Daniel Day-Lewis. C'est amusant, non ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Platine (9ème extrait) Lun 18 Oct 2010 - 10:25

Ce qu'elle raconte sur sa collaboration avec Pascal Daniel est à double tranchant. girl
On pourrait croire que seule Françoise était capable de discerner les paroles qui pouvaient convenir à la chanson ! tournicoti
Elle veut tellement être au service de la mélodie, qu'elle en oublie que cette dernière peut prendre des directions différentes suivant le texte qu'on applique dessus sans pour autant nécessairement la desservir. brrrrrrrr
Revenir en haut Aller en bas
 
Françoise Hardy dans Platine (9ème extrait)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Presse-
Sauter vers: