Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8404
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Jeu 25 Nov 2010 - 19:47

Sur Pure People : Indignée et en colère contre son "cher" Bertrand Delanoë...



On la savait férue d'astrologie, admiratrice de son fils Thomas Dutronc et fan de la voix de Camélia Jordana, voilà que Françoise Hardy se dévoile amoureuse... de botanique. Elle est même prête à monter au créneau quand il le faut. C'est le cas aujourd'hui pour s'opposer au projet d'extension du tournoi de Roland-Garros.

Vous le savez sans doute, le célèbre tournoi du grand chelem est à l'étroit dans son site historique de la porte d'Auteuil. Plutôt que de perdre ce rendez-vous international, au profit d'autres villes candidates comme Versailles, la ville de Paris a proposé à la Fédération nationale de tennis d'étendre le tournoi, le temps de la compétition, sur une partie des serres d'Auteuil. Sans toucher aux serres classées, le projet implique la destruction d'une partie des serres chaudes à la renommée internationale, dont seulement une partie serait reconstituée.

Pour protester contre cette proposition, rapporte Le Parisien, Françoise Hardy a accepté de présider le comité de soutien des opposants et a écrit au maire de Paris, Bertrand Delanoë : "Cher Bertrand, je ne peux croire que l'on mette en péril un pur joyau de notre patrimoine qui représente tant de travail, de talent et d'amour de la part des jardiniers qui s'en sont occupés depuis si longtemps. Il m'est tout aussi difficile d'imaginer que ce soit un maire de gauche qui commette un tel sacrilège - car c'en est un à mes yeux et à ceux des quelque vingt mille signataires de la pétition." Pour Agnès Popelin, de la Coordination pour la sauvegarde du bois de Boulogne, Françoise Hardy "a compris le danger que représente le projet de la maire de Paris." L'académicien Erik Orsenna est également signataire de cette pétition.

Du côté de la mairie, on souligne que l'activité des serres sera "simplement un peu réduite" et une partie de ses richesses pourrait rejoindre le Parc floral du XIIe arrondissement. Un premier avis positif a été rendu par la commission départementale des sites, composée d'élus, de représentants de l'État, de personnes qualifiées et d'associations. Le mot de la fin appartient à la Fédération française de tennis.

(source : http://www.purepeople.com/article/francoise-hardy-indignee-et-en-colere-contre-son-cher-bertrand-delanoe_a68602/1 )


Dans L'Alsace du 24/11/2010 à 22h17

La commission départementale des sites a donné mercredi un avis favorable au projet d'étendre le site de Roland-Garros au jardin des serres d'Auteuil pour y créer un stade de 5.000 places afin de conserver le célèbre tournoi de tennis à Paris, selon des sources concordantes.




Le projet, porté par la Fédération française de tennis (FFT) et la ville de Paris, permet «un réaménagement complet du site et l'implantation d'un nouvel équipement alliant serres et court de tennis» dans ce jardin du XVIe arrondissement, a souligné la ville dans un communiqué.

Anne Hidalgo, première adjointe au maire Bertrand Delanoë (PS), «a fait part du soutien enthousiaste de la Ville à ce projet majeur pour Paris».

La commission départementale des sites a voté à 13 voix pour, 8 contre et 2 abstentions. Présidée par le préfet de région Ile-de-France, Daniel Canepa, elle comprend six représentants de l'Etat, six élus, six représentants d'associations et six architectes et historiens.

Selon le projet municipal, les serres d'Auteuil accueilleraient un nouveau court d'une capacité de 5.000 places, non couvert et semi-enterré à 3,50 mètres sous le sol. L'enceinte serait bâtie sur une surface de 2.000 m2 actuellement occupée par des «serres chaudes» contenant des collections de fleurs rares et des bâtiments techniques, préservant ainsi les serres classées aux Monuments historiques. Le bâtiment, qui restera la propriété de la municipalité sera entouré par 1.700 m2 de nouvelles serres.

Les représentants d'associations, l'élu Europe-Ecologie-Les Verts (EELV) Yves Contassot et l'élue UMP Claire de Clermont-Tonnerre ont voté contre ce projet. Ils rappellent notamment que le sol des serres visé par l'extension est inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques. Dans un communiqué, David Alphand, élu UMP du XVIe, s'est déclaré «résolument opposés au bétonnage des serres d'Auteuil», soulignant «la contradiction flagrante entre les beaux discours de Bertrand Delanoë sur la qualité de vie à Paris ou le Plan Climat et son intention
de liquider les Serres d'Auteuil».

Par ailleurs, plus de 21.300 signatures ont été recueillies depuis la mi-octobre dans une pétition s'opposant au projet, soutenue notamment par Françoise Hardy et l'écrivain Erik Orsenna. La pétition demande s'il est «admissible que ce quartier d'Auteuil et des Princes soit asphyxié, livré de toutes parts au sport business au détriment du sport amateur et scolaire, des espaces de verdure et des sites du patrimoine».

(source : http://www.lalsace.fr/fr/region/alsace/article/4200987/Roland-Garros-avis-favorable-de-la-commission-des-sites-pour-etendre-aux-Serres-d-Auteuil.html )


Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Zorba
Embrasé
Embrasé
avatar

Masculin Nombre de messages : 674
Age : 68
Localisation : Naxos Grèce
Date d'inscription : 14/12/2007

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Ven 26 Nov 2010 - 14:27

Entièrement d'accord avec Françoise, comme souvent. J'ai donc signé la pétition.

Quelqu'un a-t-il trouvé sa signature parmi les 21948 signataires ou a-t-elle choisi l'anonymat ?
Revenir en haut Aller en bas
http://naxos.forums-actifs.com/
Zorba
Embrasé
Embrasé
avatar

Masculin Nombre de messages : 674
Age : 68
Localisation : Naxos Grèce
Date d'inscription : 14/12/2007

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Ven 26 Nov 2010 - 14:42

Et la réponse de Bertrand ne s'est pas faite attendre :
http://www.ouest-france.fr/sport/ofbreves_-Extension-de-Roland-Garros-Delanoe-repond-a-Francoise-Hardy_toutes-318287_filInfosport.Htm

Extension de Roland-Garros: Delanoë répond à Françoise Hardy

Dans un courrier rendu public ce vendredi, Bertrand Delanoë, maire de Paris, répond à la comédienne Françoise Hardy, signataire, entre autres,
d'une pétition visant à protéger les Serres d'Auteuil, mitoyennes au stade de Roland-Garros, au sein desquelles est envisagé la construction d'un nouveau court.

"Je peux sans crainte vous affirmer que le projet de la FFT ne vise aucunement à porter atteinte à ce patrimoine exceptionnel (...)
En outre, les serres de travail et les serres chaudes à la place desquelles il est prévu de construire un court de tennis ne sont pas classées Monument historique.
Et pour cause, pusiqu'elles ont été construites dans les [années] 1980 et 2000 et ne présentent aucun intérêt architectural."

Pas sûr que ce courrier ne calme les opposants à l'extension de Roland-Garros, capitale pour la Mairie de Paris si elle veut conserver le tournoi
dont le déménagement hors de Paris, faute de place, est régulièrement évoqué.
Revenir en haut Aller en bas
http://naxos.forums-actifs.com/
Lil' Bear
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1257
Age : 48
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2008

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Ven 26 Nov 2010 - 15:19

J'ai beau être un mordu de tennis, ma sensibilité "verte" prend le dessus sur ce genre de question - par principe, car je ne connais pas les jardins d'Auteuil. Et si Roland-Garros doit s'étendre ailleurs, et bien qu'il s'étende ailleurs...

De toute façon je préfère Wimbledon, qui est plus vert, et on entend les petits oiseaux au-dessus des courts. clown
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Sam 27 Nov 2010 - 16:15

C'est bizarre que Ouest France parle de Françoise en tant que comédienne. Le rédacteur ne doit connaître que son nom. confus

J'ai du mal à comprendre qu'il faille encore étendre les infrastructures de Roland Garros. Il y a déjà eu des extensions majeures durant les dix dernières années. girl

Sur le fond on se sait pas trop ce que vont devenir les fameuses plantes en serres mais bon entre le tennis business et la nature je crois que le problème ne se pose pas vraiment. C'est encore une pauvre histoire de gros sous je le crains. guerre
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Jeu 2 Déc 2010 - 10:35

15 partout ! Nicolas Hulot s'en mêle

Serres d'Auteuil: Après Françoise Hardy, Nicolas Hulot écrit à Delanoë

PARIS - L'écologiste vedette Nicolas Hulot a écrit une lettre au maire PS de Paris, Bertrand Delanoë, et à la ministre des Sports, Chantal Jouanno, dans laquelle il déplore vivement le projet de la mairie d'étendre Roland-Garros sur les serres d'Auteuil et leurs "collections rarissimes".
Commençant sa lettre par "Cher Ami", Nicolas Hulot lance un appel au maire de Paris comme l'avait fait la semaine dernière la chanteuse Françoise Hardy, passionnée de botanique.
Afin de conserver le tournoi de Roland Garros à Paris, la mairie de Paris et la Fédération française de tennis (FFT) souhaitent créer un stade de 5.000 places dont l'enceinte serait bâtie sur une surface actuellement occupée par des "serres chaudes" d'Auteuil contenant des collections de fleurs rares et des bâtiments techniques.
"Jardin botanique historique de six hectares aux collections de plantes remarquables depuis 1898, ce site exceptionnel est inscrit sur l'inventaire des monuments historiques", souligne Nicolas Hulot qui y avait célébré en 2006 son "premier anniversaire du Défi pour la terre".
Il a rappelé qu'"en novembre 2003 les élus de Paris" avaient signé une charte pour les bois de Vincennes et de Boulogne dont font partie les serres d'Auteuil "pour ne pas amputer ces deux parcs".
"Serait-il possible que 7 ans après leur engagement à respecter ce poumon vert les élus renient leurs parole et signature et entreprennent un projet mettant en péril ces bien publics ?", déplore l'écologiste.
"N'y a-t-il pas d'autres solutions qui permettraient de préserver et valoriser ce patrimoine végétal vivant ?" ajoute-t-il.
Plus de 23.000 signatures ont été recueillies dans une pétition s'opposant au projet, soutenue notamment par des personnalités telle que Mme Hardy ou l'écrivain Erik Orsenna.
(©AFP / 01 décembre 2010 17h50 - http://www.romandie.com/infos/news2/101201165005.7q65o9eg.asp )
Revenir en haut Aller en bas
claude
Hypermordu
Hypermordu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1057
Age : 69
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Lun 6 Déc 2010 - 14:07

Cette chère Françoise, bientôt "Chienne de garde" ?
Après la défaite de la France en Coupe Davis, je pense qu'elle va avoir pas mal de monde pour signer sa pétition, tant en France on n'aime que les gagnants, sauf Poulidor et Noah.
Revenir en haut Aller en bas
Lil' Bear
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1257
Age : 48
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2008

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Lun 6 Déc 2010 - 15:34

Tu veux dire Leconte?
Revenir en haut Aller en bas
Lil' Bear
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1257
Age : 48
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2008

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Lun 6 Déc 2010 - 15:39

Dans un album de Gaston Lagaffe (pardon d'étaler ma culture), il y a le gag de la mouette rieuse qui fait tellement la gueule qu'elle déprime tout le monde au bureau (une tristesse contagieuse, quoi).

Rapport à la photo de Françoise ci-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Lun 6 Déc 2010 - 19:54

Ta remarque m'a fait sourire Lil'Bear Smile (j'aime bien Gaston, sa mouette et son chat). Ce qui me fais moins sourire, c'est l'indécence des journalistes et photographes qui n'hésitent pas à publier une photo pareille. L'âge n'y a rien à voir, FH est visiblement mal en point (lors de son traitement ?). Un peu de respect pour l'intimité des gens, célèbres ou non. La pudeur, je n'en parle même pas, ce n'est pas une valeur commerciale, voire plus une valeur tout court.
Revenir en haut Aller en bas
luc
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1649
Age : 65
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 20/07/2009

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Mar 7 Déc 2010 - 17:44

Totalement d'accord.
Elle a un droit à son image. Celui qui a publié cela est un salaud.
On a tous un jour ou l'autre été photographié sous un mauvais jour et on n'aimerait pas que cela soit montré ne fut-ce qu'à la famille ou aux amis !!!
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Mar 7 Déc 2010 - 18:16

Ce délicat photographe est retranché derrière le nom de sa célèbre agence de presse, Abaca en l'occurence. Lui il a droit à l'anonymat...
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8404
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Sam 8 Jan 2011 - 20:55

Le Match continue....

Le Monde du 8 janvier 2011

Jeudi 6 janvier, aux côtés des Verts, Françoise Hardy est montée au front, comme présidente d'honneur du comité de soutien du Jardin des serres d'Auteuil. En compagnie de l'écrivain Erik Orsenna et des 28 000 signataires de la pétition d'Ile-de-France environnement - regroupant 370 associations -, elle proteste contre l'extension du stade Roland-Garros sur une partie de ce jardin botanique (Le Monde du 25 mai 2009).[center]

"Le conflit oppose les forces a priori incompatibles du "paraître" et de "l'avoir" à celle de "l'être", puisque le grand spectacle, le grand nombre, les gros sous n'ont aucun scrupule à écraser sous leurs gros sabots cette nourriture de l'âme qu'est la beauté de la nature", note la chanteuse.
Créé par Louis XV en 1761, ce charmant jardin de la Ville de Paris, inscrit à l'Inventaire des monuments historiques, est ouvert au public, avec une ambition de sensibilisation à la biodiversité.
La solution envisagée par la Fédération française de tennis (FFT), avec l'accord de]Bertrand Delanoë, maire de Paris, serait de construire un court de tennis pour 5 000 spectateurs à l'emplacement des 2 700 mètres carrés de serres chaudes où sont élevées les 3 000 variétés de plantes tropicales, dont 60 espèces menacées, selon Jacky Taupin, le jardinier responsable ; mais aussi à la place des serres techniques, récemment rénovées pour 2,5 millions d'euros ; les hautes serres classées, oeuvre de Jean-Camille Formigé (1845-1926), demeurant intactes.
Un projet qui inquiète les défenseurs de la biodiversité comme les amoureux du patrimoine. Mais pas seulement. Lors de la réunion du lundi 15 novembre 2010, tenue par Jean-François Danon, secrétaire général adjoint à la mairie de Paris, sur l'examen du projet de la FFT, les responsables municipaux ont révélé l'impact réel de l'opération et émis des réserves.
La direction des espaces verts et de l'environnement (DEVE) a précisé que le jardin perdrait 1 000 m2 de serres chaudes sur les 2 700 existants ; elle s'est interrogée sur le devenir de la chaufferie, évaluant sa "reconstitution" entre 5,5 et 7 millions d'euros, trois fois plus que prévu ; et s'est inquiétée de l'occupation pendant le tournoi des deux bâtiments en meulière pour l'accueil du public.
Les questions du montage financier et juridique, les modalités de gestion des équipements, sont loin d'être réglées. "Un équilibre devrait être trouvé entre le montant des travaux - 250 millions d'euros à la charge de la FFT -, le montant de la redevance et la durée de la concession", conclut le rapport.
Au Conseil de Paris de la mi-décembre, Bertrand Delanoë émettait le voeu que le tournoi de Roland-Garros reste dans la capitale et puisse s'y développer : "Un enjeu prioritaire pour Paris." Décision votée par 141 voix pour et 12 voix contre, celles des élus Verts.
Yves Contassot, conseiller de Paris, ancien adjoint au maire, parle d'un débat très violent. Il fait remarquer que la FFT, dans son projet Roland-Garros, supprime le court n° 1 du site actuel pour en construire un nouveau dans le Jardin des serres d'Auteuil, mitoyen.
Ce gain de place a un "seul objectif, précise M. Contassot, c'est d'y mettre le "Village" dédié aux relations publiques, afin d'augmenter l'espace lié à l'événementiel. Chaque unité louée (par les sociétés pour recevoir leurs clients) rapporte 80 000 euros de recettes. Le sport business dans un espace vert, ce n'est pas acceptable". Selon le conseiller, "la FFT paierait de 3 à 5 millions de redevance annuelle à la Ville de Paris, sur ses 80 à 100 millions de recettes."
Cécile Duflot, secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts, fait remarquer que "l'avenir de Roland Garros doit se poser dans le cadre du Grand Paris[/url] et non pas dans les limites du périphérique". Une option qu'Anne Hidalgo, première adjointe au maire, rejette en bloc : "Faire le Grand Paris ce n'est pas vider Paris de son énergie et faire un "tournoi" sur des terres agricoles", allusion au site concurrent de Marne-la-Vallée.
L'architecte Marc Minram, lui, défend son projet : "Je considère que Roland-Garros à Paris c'est patrimonial. Mon idée est de construire des serres à l'intérieur desquelles il y aurait, quinze jours par an, un court de tennis." Pour masquer le complexe sportif, il imagine une structure, large de cinq mètres, "interprétation contemporaine en verre bombé des serres de Formigé". Le paysagiste Michel Courajoud assure, pour sa part, que les
spectateurs invités à traverser le jardin seront cantonnés sur les allées protégées de barrières.
La décision de la FFT est attendue le 13 février.

Florence Evin

(source : http://www.lemonde.fr/sport/article/2011/01/08/fronde-contre-le-projet-d-extension-de-roland-garros-sur-les-serres-d-auteuil_1462838_3242.html#xtor=AL-32280184 )
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Lil' Bear
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1257
Age : 48
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2008

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Dim 9 Jan 2011 - 1:19

Rien n'a changé depuis "Le petit jardin" de Dutronc, n'est-ce pas...
Revenir en haut Aller en bas
Alain
Maître des dés
Maître des dés
avatar

Masculin Nombre de messages : 484
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Mer 26 Jan 2011 - 10:42

Appel de Françoise Hardy contre l'extension de Roland Garros aux serres d'Auteuil
(AFP) – Il y a 14 heures

PARIS — La chanteuse Françoise Hardy qui préside un comité de soutien opposé au projet de la mairie de Paris d'étendre Roland-Garros sur les serres d'Auteuil, appelle, dans une tribune du Monde, les ministres de l'Environnement, de la Culture et des Sports à refuser ce projet.

La célèbre chanteuse s'était adressée une première fois au maire socialiste de Paris, Bertrand Delanoë, ardent défenseur du maintien du tournoi dans la capitale.

Dans sa tribune, la chanteuse se tourne cette fois vers les trois ministres pour leur "faire part de notre vive inquiétude concernant le projet d'extension sur le site doublement patrimonial des serres d'Auteuil, haut lieu architectural et botanique remontant à Louis XV, d'une valeur inestimable au plan parisien, national et même international".

"Un certain nombre de propositions nous inquiètent", écrit-elle, comme "l'idée de construire un court de tennis de 5.000 places à usage polyvalent à quelques mètres seulement des aériennes serres de fer et de verre imaginées il y a cent-dix ans par un brillant élève de Baltard et d'Eiffel".



Elle demande enfin aux ministres - chargés de donner leur avis sur le projet car le sol des serres est classé - "s'il ne serait pas plus raisonnable, au lieu de dénaturer à jamais les serres d'Auteuil pour un tournoi se déroulant deux semaines par an, d'envisager un futur Roland-Garros en projet phare de ce Grand Paris voulu par le président de la République auquel adhère le maire de Paris".

Le projet de la Ville de Paris est en concurrence avec des projets de délocalisation en banlieue, à Gonesse, Marne-la-Vallée et Versailles.

(source : AFP - 25 janvier 2011)


Refusons l'extension de Roland-Garros sur les serres d'Auteuil
| 25.01.11 | 14h42 • Mis à jour le 25.01.11 | 17h42

Madame la ministre de l'environnement, madame la ministre des sports, et monsieur le ministre de la culture, nous souhaitons vous faire part de notre vive inquiétude concernant le projet d'extension sur le site doublement patrimonial des serres d'Auteuil, haut lieu architectural et botanique remontant à Louis XV, d'une valeur inestimable au plan parisien, national et même international. Certes, le projet présenté par la Fédération française de tennis et la Ville de Paris devant la commission départementale de la nature, des paysages et des sites de Paris le 24 novembre 2010 n'a reçu qu'un blanc-seing pour en poursuivre les études, jugées trop vagues.

Cependant, un certain nombre de propositions nous inquiètent. Tout d'abord, l'idée de construire un court de tennis de 5 000 places, à usage polyvalent, à quelques mètres seulement des aériennes serres de fer et de verre imaginées il y a cent-dix ans par un brillant élève de Baltard et d'Eiffel. Outre que l'on peut se demander ce qu'un stade de sport viendrait faire dans l'un des quatre pôles constituant le jardin botanique de la Ville de Paris (imaginerait-on un court de tennis de 5 000 places à Bagatelle ?), nous craignons qu'une telle construction ne dénature et ne défigure ce lieu conçu dans les moindres détails par leur créateur, Jean-Camille Formigé, homme d'art et de science.

Car il s'agit bien d'un site homogène, à l'ordonnancement équilibré entre espaces verts, arbres rares et collections, témoignant d'un savoir-faire accumulé depuis plus de cent ans par des générations de botanistes et de jardiniers pratiquant la biodiversité bien avant que le mot ne soit inventé. Nous sommes indignés par l'idée même que, pour construire un stade de sport polyvalent, on puisse envisager de démolir sans états d'âme une série de neuf serres chaudes (le couloir et des éléments des neuf "chapelles" sont d'origine) présentant chaque jour au public, aux élèves, aux scientifiques et aux admirateurs venus du monde entier quelque 10 000 plantes rares dont beaucoup sont en voie d'extinction, 38 d'entre elles ayant le statut de l'Union internationale pour la conservation de la nature.

Nous nous demandons ce que deviendraient les bégonias asiatiques (collection ayant reçu l'agrément du Conservatoire des collections végétales spécialisées, CCVS), les orchidées tempérées ou tropicales "qui sont au monde des plantes ce que l'homme est au règne animal", les pépéromias et les broméliacées (agrément CCVS) apparues il y a trente millions d'années, les caladiums avides de soleil (agrément CCVS), les fougères denses tapies dans l'ombre, dont le placyterium, originaire des forêts équatoriales, disparu de son milieu d'origine, toutes très fragiles, toutes savamment acclimatées dans leur serre. Sachant qu'aucune structure adaptée n'existe au Parc floral de Paris pour les accueillir, nous sommes convaincus que l'on assisterait aux prémices du démantèlement des collections.

Nous craignons aussi que les engins nécessaires aux éventuels travaux n'ébranlent ce fragile espace, notamment la quinzaine d'arbres rarissimes situés à moins de dix mètres des serres chaudes, dont les précieux Celtis koraiensis, le micocoulier de Corée, et Pistacia terebinthus, le pistachier térébinthe, tous deux d'une taille exceptionnelle. Quand on sait que les racines des arbres doivent pouvoir explorer le sol, parfois le sous-sol, souvent à plusieurs dizaines de mètres de distance de l'arbre, il y a de quoi trembler pour ces quinze spécimens, tout comme pour les huit autres, juste un peu plus loin, dont l'exotique Ailanthus giraldii, une rare variété de faux vernis du Japon. Car tous ces arbres ont une valeur historique.

Nous nous étonnons en outre que la Fédération française de tennis puisse envisager d'envahir, des semaines durant, un lieu ouvert toute l'année au public, dont le sol même, sur une surface totale de six hectares, est inscrit sur l'inventaire supplémentaire des monuments historiques, ainsi que nombre de bâtiments et d'éléments décoratifs sortis notamment de l'atelier de Rodin. Nous nous étonnons que cette fédération puisse imaginer, le temps du tournoi, installer restaurants et espaces de relations publiques dans les magnifiques bâtiments de l'orangerie et du fleuriste, tout aussi inscrits sur l'inventaire des monuments historiques que les serres de Formigé. Comment ne pas se demander ce que deviendraient le matériel entreposé, les bureaux et les services sommés de dégager, et comment l'ensemble du jardin pourrait continuer à fonctionner ?

Comment ne pas s'affoler à l'idée que le parfait jardin à la française ou le poétique jardin à l'anglaise avec leurs "pelouses au repos", les parterres impeccables, les étroites allées bordées d'arbres plus rares les uns que les autres, tout un ensemble demandant attention et respect, soient soudain envahis chaque jour par quelque 40 000 spectateurs du tournoi, une foule d'environ 450 000 personnes au total, traversant le jardin de part en part, semant canettes et papiers, en particulier les 5 000 spectateurs du court de tennis amenés à sillonner le jardin toute la journée ?

Il y a plus grave : quand on connaît les lieux, il est facile de voir que l'ensemble du jardin et des serres d'Auteuil serait pris en tenaille entre le stade de tennis et le site actuel de Roland-Garros. Et nous craignons que peu à peu, d'année en année, le tennis gagne encore sur les espaces verts, et qu'à l'instar des serres chaudes les autres serres soient vidées de leurs collections, jusqu'à ce que la balle jaune ait fait place nette.

Bien sûr, nous comprenons que l'on puisse souhaiter conserver le tournoi de Roland-Garros à Paris, mais nous savons qu'il existe d'autres solutions d'agrandissement (couverture de la bretelle d'autoroute au nord, futur stade Jean-Bouin, etc.). Nous savons aussi que même en empiétant sur les serres d'Auteuil et autres sites voisins, Roland-Garros n'atteindrait que 13 hectares, espace bien inférieur aux trois autres sites du Grand Chelem, l'US Open et l'Open d'Australie s'étant délocalisés depuis longtemps sur 20 hectares.

Mise sur Internet le 13 octobre 2010, la pétition "Sauvons les serres d'Auteuil" a déjà recueilli plus de 30 000 signatures, chiffre qui augmente chaque jour. Autant dire que les signataires dépassent le cercle des riverains parisiens ou boulonnais et viennent de toute la France, et même du monde entier. Car après le Grenelle de l'environnement et la conférence de Cancun, les citoyens ont pris conscience de la valeur irremplaçable d'un patrimoine végétal vivant.

Alors nous vous demandons, madame la Ministre de l'environnement, madame la Ministre des sports, et monsieur le Ministre de la culture, s'il ne serait pas plus raisonnable, au lieu de dénaturer à jamais les serres d'Auteuil pour un tournoi se déroulant deux semaines par an, d'envisager un futur Roland-Garros en projet phare de ce Grand Paris voulu par le président de la République, auquel adhère le maire de Paris. Ainsi pourrait-on rendre aux serres d'Auteuil ce qui leur appartient : les 9 hectares sur lesquels s'étendaient leurs pépinières, annexées en 1928 pour la création du stade Roland-Garros.

Comité de soutien des serres d’Auteuil : Françoise Hardy, présidente d’honneur ; Michel Audouy, architecte-paysagiste ; Yves Delange, maître de conférences honoraire au Muséum national d’histoire naturelle ; Eric Joly, directeur du jardin des Plantes et de l’arboretum de Chèvreloup; Claude Nuridsany et Marie Pérennou, cinéastes ; Christophe Morhange, géomorphologue, professeur des Universités ; Jean-Louis Tissier, professeur de géographie à Paris 1-Panthéon/Sorbonne ; Gilles Clément, jardiner paysagiste. La campagne de signatures reste ouverte.

Françoise Hardy, artiste, présidente d'honneur du Comité de soutien des serres d'Auteuil

(source : Le monde 25 janvier 2011)
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Mer 26 Jan 2011 - 12:04

Mazette, la présidente d'honneur s'attèle drôlement bien de sa tâche de protectrice des serres. santé

Revenir en haut Aller en bas
luc
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1649
Age : 65
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 20/07/2009

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Mer 26 Jan 2011 - 12:10

Parce que tu crois sérieusement que c'est elle qui a écrit tout ce laïus !!!!scratch

Elle est présidente d'honneur, elle est surtout là pour sa notoriété !!!
Revenir en haut Aller en bas
Alain
Maître des dés
Maître des dés
avatar

Masculin Nombre de messages : 484
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Mer 26 Jan 2011 - 13:58

Il me semble que Françoise est allergique à toute vanité ! Elle essaie toujours de rester en retrait. Elle n'a à mon avis nullement besoin des serres d'Auteuil pour soigner son image ou asseoir sa notoriété établie de longue date !

Si elle sort du bois et se met en avant c'est par conviction personnelle. Elle est probablement choquée par le peu de cas qu'on fait de la nature pour la sacrifier à deux semaines de tennis bling bling.

Je t'accorde qu'elle n'a probablement pas écrit le texte de doléances reporté dans Le Monde mais en revanche c'est elle qui en porte la signature et en assume donc le contenu.

Il existe de par le monde des personnes désintéressées qui prennent à coeur certains principes sans pour autant tenter de récupérer des événements pour leur gloire personnelle et Françoise en fait indubitablement partie.

Avec la signature "honni soit qui mal y pense", ça fait bougrement réfléchir.


Dernière édition par Alain le Mer 26 Jan 2011 - 14:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
claude
Hypermordu
Hypermordu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1057
Age : 69
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Mer 26 Jan 2011 - 14:02

"Parce que tu crois sérieusement que c'est elle qui a écrit tout ce laïus !!!!"
Moi ça ne m'étonnerait pas, c'est un peu ampoulé comme style, très Hardy post Yared.
Que n'a t elle titré son livre "Le Celtis koraiensis et autres fariboles"
(avec Pistacia terebinthus, ça marche aussi).

Mine de rien, j'ai signé la pétition parce que pour une fois encore en accord avec FH, je ne pouvais pas rater cette occasion !
Revenir en haut Aller en bas
luc
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1649
Age : 65
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 20/07/2009

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Mer 26 Jan 2011 - 14:23

Attention, j'ai simplement voulu dire qu'elle n'a pas, à mon avis, écrit ce texte.pale

Par contre, je suis persuadé qu'elle y croit à fond et c'est tout à son honneur. Rolling Eyes

Je ne pense pas qu'elle fonctionne dans le système "cursus honorum".. Basketball

Si j'avais été parisien ou plus simplement français, j'aurais également signé cette pétition. Mais bon, la on entre dans des luttes d'influence, de la politique ...
Revenir en haut Aller en bas
Alain
Maître des dés
Maître des dés
avatar

Masculin Nombre de messages : 484
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Mer 26 Jan 2011 - 17:09

C'est sûr qu'il est plus percutant pour donner du poids au message d'utiliser la signature d'une personne connue. Wink

Au temps pour moi. J'ai mal interprété ta phrase "elle est surtout là pour sa notoriété !!!" qui me semblait sous entendre qu'elle avait accepté d'être présidente pour se faire personnellement de la publicité. Shocked

Avoue que ça portait quand même drôlement à confusion. clown
Revenir en haut Aller en bas
luc
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1649
Age : 65
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 20/07/2009

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Mer 26 Jan 2011 - 17:51

Lil'Bear a écrit:
"Dans un album de Gaston Lagaffe (pardon d'étaler ma culture), il y a le gag de la mouette rieuse qui fait tellement la gueule qu'elle déprime tout le monde au bureau (une tristesse contagieuse, quoi).
Rapport à la photo de Françoise ci-dessus.

Cette photo, prise le même jour est tout de même plus jolie.

Revenir en haut Aller en bas
luc
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1649
Age : 65
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 20/07/2009

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Mer 26 Jan 2011 - 18:18

Allez zou, je viens de signer la pétition: on accepte les étrangers .... sunny
Ils en sont à 30.931 pétitionnaires...

Pour ceux qui veulent encore la signer c'est ici :
http://www.petitions24.net/serresdauteuil
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8404
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: 28/01/2011 - «Le projet parisien pour Roland-Garros est solide» Sam 29 Jan 2011 - 9:15


28/01/2011 - Delanoë croit en son projet : «Le projet parisien pour Roland-Garros est solide»


Crédits photo : © Bogdan Cristel / Reuters/REUTERS

Les 180 élus de la Fédération fran­çaise de tennis voteront le dimanche 13 février pour le maintien des Internationaux de France à Paris. Le maire de la capitale, Bertrand Delanoë, croit en son dossier.

La décision sur l'avenir de Roland-Garros est proche. Les 180 élus de la Fédération fran­çaise de tennis voteront le dimanche 13 février pour le maintien des Internationaux de France à Paris ou leur délocalisation à Gonesse, Marne-la-Vallée ou Versailles. Pour être retenu, le lieu devra recueillir les deux tiers des voix exprimées. Si aucun dossier n'atteint cette majorité, une nouvelle assemblée générale sera convoquée dans les trois mois pour trancher entre les deux finalistes, à la majorité relative, cette fois. Au départ certain de conserver Roland-Garros, le maire de Paris a compris que la menace de la délocalisation était réelle. Il a donc adapté son plan d'extension (de 8,5 hectares à 13,5 hectares, avec une concession de 99 ans). Dans le clan d'en face, les trois candidatures affichent des surfaces bien supérieures, aux environs de 30 hectares, avec deux courts couverts à toit rétractable.

Bertrand Delanoë croit en son dossier. Il a tenu à répondre à ceux qui critiquent son projet d'extension de Roland-Garros sur les serres d'Auteuil, notamment la chanteuse Françoise Hardy, qui a fait part de ses inquiétudes dans une tribune, cette semaine, dans Le Monde. «Françoise Hardy a été trompée. Non seulement notre projet d'extension est magnifique, mais il préserve toutes les plantes sans exception», assure le maire de Paris au Figaro. «Pas une feuille ne sera abîmée. Notre projet ne touche pas aux serres historiques de Formigé. Pour le reste, il remplace des serres récentes et sans intérêt par des serres plus grandes et plus belles. Le projet parisien, approuvé par l'architecte des bâtiments de France et la commission des sites, est ambitieux et solide. Il est le seul à présenter toutes les garanties. J'ajoute qu'il a été adopté par 141 voix contre 12 au Conseil de Paris. Il faudrait quand même qu'à un moment la légitimité des élus importe plus qu'une minorité, certes respectable, mais qui désinforme.»

(source : http://www.lefigaro.fr/tennis/2011/01/28/02004-20110128ARTFIG00652-le-projet-parisien-pour-roland-garros-est-solide.php )
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
luc
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1649
Age : 65
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 20/07/2009

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Sam 29 Jan 2011 - 11:55

La mairie de Paris monte au filet. Déterminée à conserver Roland-Garros avec une proposition ambitieuse, une large modernisation sur le site historique (planté en 1928). Depuis de longs mois, la Fédération française de tennis (FFT) réfléchit : extension ou délocalisation ? Les projets d’exil fleurissent (par ordre alphabétique, Évry, Gonesse, Marne-la-Vallée et Versailles). Paris, longtemps discret, dévoile enfin son plan. Une solution durable pour les trois décennies à venir autour d’un ensemble paysager devant être bâti en concertation avec l’État, les élus de proximité, les riverains et les associations. «Il s’agit d’une proposition avec une ambition environnementale, il n’y a pas de provocation. On n’abat aucun arbre, nous respectons tous les bâtiments protégés», présente au «Figaro» Nicolas Revel, directeur de cabinet de Bertrand Delanoë, à deux jours du tirage au sort du tournoi. Le dossier s’appuie sur le lien historique tissé entre la Ville et le site, propose une extension significative (de 8 à 13 hectares, se rapprochant des canons des autres tournois du Grand Chelem allant de 16 à 20 hectares) en collant au désir d’espace de la FFT. «C’est un vrai atout pour Paris de garder Roland-Garros mais c’est aussi important pour Roland-Garros de rester dans Paris», plante Nicolas Revel.
Les nouveaux espaces
Roland-Garros repousserait ses frontières, enjamberait l’autoroute et parviendrait à s’étendre jusqu’au fond des serres d’Auteuil. Avec trois nouveaux pôles. Un court de 3 000 sièges sur la langue de terre placée à la pointe gauche du stade, à la place du «Fonds des Princes», offrant d’étendre le tournoi derrière le court Suzanne-Lenglen. Ensuite des espaces de réception et un court semi-enterré de 3 000 places (porté à 7 000 le temps du tournoi grâce à des gradins provisoires) dans les serres d’Auteuil, à la place de deux bâtiments de travail des Espaces verts de la Ville non inscrits à l’inventaire des bâtiments historiques. Pour prolonger ainsi la grande allée Marcel-Bernard. Et enfin un hectare dans le bois de Boulogne pour accueillir un espace de relations publiques (avec installation de tentes légères) en face de Roland-Garros, de l’autre côté de l’A13 (un site dénué d’arbres et accueillant déjà de mi-juin à septembre les centres de loisirs de la Ville).
Un ou deux courts couverts
Le court Philippe-Chatrier pourrait jouir d’une couverture rétractable (du style stores vénitiens, permettant de ne pas être répertorié comme établissement couvert) protégeant de la pluie sans garantir la tenue de sessions nocturnes. Une révision du plan local d’urbanisme, prévue, permettrait de hisser le plafond à 31 mètres. Une éventualité pouvant également coiffer le court Suzanne-Lenglen que la FFT, selon la Mairie, pourrait, si elle le voulait, détruire pour construire un court couvert de 15 000 places.
La fin du court n°1 ?
Le Centre national d’entraînement et le Fonds des Princes (8 courts municipaux et un double gymnase) pourraient s’installer à 400 m de Roland-Garros, sur le stade Hébert (dont les activités seraient transférées sur l’hippodrome d’Auteuil). Un ensemble ne dépassant pas une hauteur de 18 m. Le centre des médias et les cars régie pourraient alors se poser à l’ombre du court Philippe-Chatrier, siège de l’ancien CNE. Dans le but de trouver des vases d’expansion, le court n° 1 pourrait disparaître, libérant de l’espace sur la place des Mousquetaires et offrant de la circulation.
La concession
La redevance réglée par la FFT à la Mairie pour utiliser le site est actuellement d’environ 1,6 million par an. Elle sera renégociée à la hausse, sans que cela ne mette en déséquilibre les finances de la FFT, assure-t-on du côté de la Mairie.
Le calendrier
L’assemblée générale de la Fédération française, face à un choix, tranchera en février 2011. Déménager (comme l’US Open ayant quitté Forest Hills pour Flushing Meadows en 1978 et l’Open d’Australie passé de Kooyong à Melbourne en 1988) pour un montant estimé à 600 millions d’euros ou aménager (comme Wimbledon qui a procédé à de profondes modifications, notamment en se dotant d’un toit rétractable) pour un budget trois fois moins élevé. Dans ce cas, entre le top départ de la FFT et la révision du PLU (Plan local d’urbanisme) s’écoulera une petite année. Le permis de construire pourrait être déposé en avril 2012. Et le Roland-Garros new-look livré pour l’édition de 2013.
Le choix : une évolution ou une révolution...
Rester ou partir ? Le choix de la Fédération française de tennis n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Il lui faut, en fait, trancher entre la tradition et la modernité, l’histoire et le futur, la légende au costume serré et la nouveauté au survêtement ample et brillant.La Mairie de Paris, qui, longtemps, n’a pas cru à un déménagement de Roland-Garros, s’est enfin réveillée face aux menaces. Et a conçu, en collaboration avec la FFT, un plan d’extension qui devrait permettre au tournoi de s’aérer. Et de retrouver l’oxygène qui commence sérieusement à manquer dans les allées et différents espaces embouteillés du stade.
Mais cinq hectares supplémentaires seront-ils suffisants pour conforter le standing de l’unique tournoi du Grand Chelem sur terre battue et résister à la vive concurrence étrangère ? Pour lui permettre de grandir et de s’épanouir, en lançant, pourquoi pas, des sessions de nuit ? Ou mieux encore, pour lui faire prendre une longueur d’avance en inventant le tournoi de tennis de demain ?
Il semble bien que la destinée de Roland-Garros se résume désormais à une évolution à Paris ou à une révolution à Versailles (favori des projets alternatifs). Sur les traces des Mousquetaires ou de Louis XVI. Qui la fédération va-t-elle décapiter ?

( source : http://www.lefigaro.fr/sport/2010/05/18/02001-20100518ARTFIG00633-roland-garros-un-projet-pour-eviter-le-demenagement.php )
Revenir en haut Aller en bas
Lil' Bear
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1257
Age : 48
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2008

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Sam 29 Jan 2011 - 14:23

Il faudrait aussi prévoir une extension d'une dizaine d'hectares derrière la ligne de fond de chaque cours de tennis pour rattraper les services des joueurs de demain. Pour l'instant, pour rattraper ceux de Nadal ou Federer, il faudrait aussi prévoir une piste de course qui monterait dans les gradins. Distribuer aussi des casques protecteurs à l'entrée pour les spectateurs... clown


Dernière édition par Lil' Bear le Dim 30 Jan 2011 - 14:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lil' Bear
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1257
Age : 48
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2008

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Sam 29 Jan 2011 - 14:27

Pour le siècle prochain également, des échanges pourront se faire directement entre joueurs de Roland-Garros et Wimbledon. Le premier service canon à traverser la manche devrait pouvoir se faire d'ici une cinquantaine d'années. clown
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Dim 30 Jan 2011 - 13:49

Si je comprends bien le plan prévu, le problème des Serres d'Auteuil concernerait essentiellement l'implantation de l'Espace "Relations Publiques" voire la création du nouveau court de 3000 places. scratch C'est vrai que c'est peu : seulement 25 % de la place disponible ! waou
Franchement le message de Delanoë sent le mensonge à plein nez, juste motivé par la peur de perdre les pépettes générées chaque année par le tournoi. :trop
Il me semble que le déménagement sur Versailles serait bien plus judicieux. Il y aurait plus de place pour prévenir les extensions qu'il faudra à nouveau prévoir en 2020 puis en 2050. :oui L'autre avantage c'est qu'il n'y aura pas besoin de créer l'Espace "Relations Publiques", le château faisant provisoirement l'affaire (avant son extension évidemment). ange ou démon
Revenir en haut Aller en bas
luc
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1649
Age : 65
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 20/07/2009

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Lun 31 Jan 2011 - 10:54

Voci un résumé du projet Versaillais.
Mais on oublie que depuis 1871, les socialistes parisiens n'aiment pas les Versaillais !!!! Cela leur rappelle de mauvais souvenirs !!!scratch

Revenir en haut Aller en bas
Alain
Maître des dés
Maître des dés
avatar

Masculin Nombre de messages : 484
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Lun 31 Jan 2011 - 14:10

Socialiste ou pas, le maire de Paris défend juste les dividendes du tournoi. Un maire de droite aurait probablement été sur la même longueur d'onde. Les gens ont le coeur à gauche mais le portefeuille à droite. clown
D'ailleurs les politiciens ne s'intéressent à la nature que depuis qu'il est devenu tendance de "panser" la planète.
Revenir en haut Aller en bas
Alain
Maître des dés
Maître des dés
avatar

Masculin Nombre de messages : 484
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Mer 2 Fév 2011 - 17:56

Pauvre Françoise, maintenant elle est carrément traitée de "menteuse" !!! No

Pour que Roland-Garros reste à Roland-Garros, pour que le tournoi ne perde pas son identité ni son âme qui, depuis plus de huit décennies, sont liées à la ville qui l'a vu naître et grandir, la Fédération française de tennis a conçu un projet d'extension et de réaménagement du site. Le Conseil de Paris l'a approuvé par 141 voix contre 12. Il m'est certes difficile de l'évoquer avec une parfaite objectivité. Mais je peux dire avec certitude que ce projet est esthétiquement ambitieux, qu'il est juridiquement et techniquement fiable et qu'il est parfaitement respectueux de l'environnement. Ceux qui l'ont imaginé, Marc Mimram et Michel Corajoud, architecte et paysagiste à la renommée mondiale et au talent reconnu, n'ont jamais eu l'intention de massacrer un patrimoine botanique de toute première importance.

Ce n'est visiblement pas l'avis de Françoise Hardy, qui, dans Le Monde du 26 janvier, attaque notre travail avec une violence que je veux croire de bonne foi. La vérité est bien différente, je crois nécessaire de la rappeler, d'abord au nom du respect que je porte à l'auteur, et surtout pour dissiper les malentendus que sa tribune peut avoir inspirés à des esprits aussi bien disposés que bien intentionnés. Donc, Françoise Hardy nous accuse de massacrer les serres d'Auteuil, de les livrer à la rapacité des promoteurs, à la frénésie des bâtisseurs et au vandalisme des touristes.

Pas de faux procès : comme elle, nous aimons les plantes et la vérité est bien différente, car les serres historiques de Formigé ne sont en aucun cas concernées, ni de près ni de loin, par le projet. Et les serres de travail à la place desquelles il est prévu de construire un court de tennis ne sont pas classées aux Monuments historiques. Et pour cause, elles n'ont pas grand-chose de monumental, et encore moins d'historique : elles ont été construites dans les années 1980 à 2000, elles ne présentent aucun intérêt architectural, et certaines d'entre elles sont même en plastique. Les quelques collections qui devront être déplacées seront abritées au Parc floral de Paris, qui fait partie du jardin botanique de Paris, où, contrairement à ce qu'affirme Françoise Hardy, les structures sont parfaitement adaptées à leur accueil et à leur mise en valeur auprès du public.

Répétons-le une fois encore, non seulement notre projet ne menace pas les serres d'Auteuil, mais il prévoit leur rénovation et leur embellissement. Les serres démontables de la fin du XXe siècle seront remplacées par de nouvelles serres plus grandes, plus élégantes, à l'intérieur desquelles sera construit un court de tennis invisible de l'extérieur.

En somme, il n'y a, dans les serres d'Auteuil, aucune plante - je dis bien : aucune - dont notre projet prévoit la destruction. Il était difficile, à la lecture de l'article de Françoise Hardy, de ne pas s'indigner devant une présentation caricaturale de toutes ces espèces de plantes rares qui seraient poursuivies par notre rage destructrice : que deviendront les pépéromias et les broméliacées, les bégonias asiatiques, les micocouliers de Corée et les pistachiers térébinthes, sans parler des "caladiums avides de soleil" ?

Eh bien, soit ils seront déplacés dans des espaces plus pratiques, plus accessibles et plus vastes que ceux où ils sont actuellement entreposés, soit, pour la plupart, ils resteront où ils sont. Et pour ceux qui resteront à Auteuil, ils seront remplacés dans des serres plus vastes et accueillantes qu'elles ne le sont aujourd'hui rendues à leur histoire et à leur vocation, qui sont d'être l'un des joyaux du patrimoine parisien.

Il faut bien sûr ajouter que les serres, ainsi embellies, seront accessibles à tous les amoureux de Paris, ou plus simplement de la beauté et de la nature, qui voudront en profiter librement. Il semble que cela indispose le comité de soutien des serres d'Auteuil qui préfère jouir des trésors à huis clos, s'affole de voir, pendant la durée du tournoi, "une foule semant canettes et papiers" sur les "parterres impeccables"... Cette description des amoureux du tennis sous les traits de hordes barbares a de quoi laisser un peu rêveur... Qu'il me soit simplement permis de rappeler que le jardin est déjà ouvert au public pendant la quinzaine de Roland-Garros, et que cette ouverture n'a jamais mité les parterres impeccables ni déraciné les caladiums avides de soleil...

Voilà la vérité. Et quand la vérité est innocente, pour la salir il faut mentir. C'est ce que fait, malgré elle, Françoise Hardy, quand elle affirme que le jardin sera gâché par la vue du court de tennis, alors que nous ne construisons pas un simple court de tennis mais bien de nouvelles serres entourant un court, belle oeuvre architecturale qui s'insérera sur ce site en parfaite harmonie avec les serres historiques que nous apprécions tant.

Mensonge toujours, de prétendre que notre projet n'a reçu "qu'un blanc-seing pour en poursuivre les études, jugées trop vagues". Le principe même d'installer un court dans le jardin a, en réalité, été approuvé par la Commission départementale de la nature, par la direction régionale des affaires culturelles, par les Bâtiments de France. En somme, si la Fédération française de tennis le choisit, il ira donc à son terme.

S'il faut chercher des atteintes au patrimoine et des incertitudes sur la faisabilité technique, financière et juridique, c'est plutôt chez les projets concurrents qu'il faudrait regarder... Notre dossier est solide et nous voulons nous donner le droit et la liberté d'enrichir le patrimoine que nous avons reçu dans un site où sport et nature ne s'affrontent pas mais se conjuguent. Car parmi tous les projets présentés à la Fédération, celui de Paris a quelques avantages dont je conçois, chère Françoise Hardy, qu'ils puissent vous alarmer.

Premièrement, être à Paris, ce qui contribuera, demain comme hier, à la notoriété et au rayonnement international du tournoi. Deuxièmement, être opérationnel rapidement. Troisièmement, offrir les meilleures garanties sur son caractère réalisable, à tous points de vue. Et dans une compétition il n'est jamais impossible que le meilleur gagne...

Si c'est cela que vous redoutez, je ne vais certes pas vous rassurer. Mais - avouons-le - j'ai pour vous trop d'admiration pour n'avoir pas conçu l'illusion, sinon de vous convaincre, du moins de vous amener à juger notre projet tel qu'il est, et non pas selon la caricature que certains lui prêtent.

Anne Hidalgo, première adjointe au maire de Paris, chargée de l'urbanisme et de l'architecture

Article paru dans l'édition du 03.02.11

(Source : http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/02/02/pour-l-amour-de-roland-garros-du-tennis-et-des-plantes-des-serres-d-auteuil_1474014_3232.html )
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Mer 2 Fév 2011 - 19:47

Bien tourné et argumenté le commentaire d'Anne Hidalgo (merci Alain). Sincère, c'est un autre sujet. Alors je propose de faire un banquet des Amis de la Rose à l'occasion du prochain Roland-Garros et la devinette du jour sera "FH avait-elle raison ou non" ? jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Lun 7 Fév 2011 - 11:38

Finalement on ne sait plus trop quoi penser. bisous
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Mar 8 Fév 2011 - 19:47

Ben, tout le monde s'agite dans son coin, de là à dire que les gens échangent et s'écoutent réellement, c'est tout le problème de (non)communication de notre société non ? Un coup de buzz médiatique en plus et tout s'enflamme
Revenir en haut Aller en bas
Lil' Bear
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1257
Age : 48
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2008

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Mer 9 Fév 2011 - 9:56

En termes d'esthétique, la question ne se pose même pas: un jardin c'est plus joli qu'un terrain de tennis.

(à la rigueur un court de gazon avec des fleurs, des papillons et des petits oiseaux - mais de préférence alors, on choisira le badmington, moins bruyant, avec des volants...)

En termes de bénéfices financiers, je n'ai aucun point de vue sur la question, je n'ai pas fait sciences-éco, je fais partie des pauvres français qui se serrent la ceinture pendant que le gouvernement fait construire des avions à trente millions d'euros.

(et si on parlait musique? clown )
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8404
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Lun 14 Fév 2011 - 8:11

Finalement, c'est bien le projet parisien défendu par Bertrand Delanoë qui a été choisi par la fédération de tennis. Roland Garros ne déménagera pas.

Françoise Hardy a fait part dignement de sa désapprobation ce matin à la radio sur France Inter.

Elle a déploré que le tournoi ne soit pas externalisé vers le grand Paris pour être à la mesure des enjeux internationaux, mettant toujours en doute la possibilité de préserver certaines plantes très rares lors de leur transfert vers une autre serre parisienne.

Pour ma part je pense que ce tournoi prestigieux ne pourra plus rester à Paris très longtemps même après son agrandissement. Disons que le problème se posera sûrement une nouvelle fois dans la prochaine décennie.

En attendant, espérons que le projet parisien actuel donnera satisfaction à tous, aux joueurs de tennis pour qu'ils aient plus de place, aux amoureux de la nature pour qu'ils puissent contempler les plantes rares et exotiques.

Quant à Françoise, qui s'est beaucoup investie dans la défense des serres d'Auteuil, espérons qu'elle ne restera pas trop affectée par cet échec.
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8404
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Lun 14 Fév 2011 - 19:36

L'interview de Françoise Hardy sur Europe 1
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Lil' Bear
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1257
Age : 48
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2008

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Mar 15 Fév 2011 - 20:38

Il y a quelque chose de naïf (ou de vaguement démagogique?) dans la réponse d'Anne Hidalgo ci-dessus, que je viens de relire par hasard, c'est de s'offusquer qu'on puisse prendre les amoureux de tennis pour des hordes de barbares jetant papiers, canettes, etc

Il faudrait éviter tout autant de prendre tous les visiteurs de Roland-Garros pour des amoureux de tennis d'une part, et de prendre tous les amoureux de tennis pour des gens éduqués et délicats d'autre part. En tant que simple observateur de l'espèce humaine, je vois 80% de gens qui jettent des papiers dans les rues.

Espérons donc simplement que Roland-Garros soit suffisamment surveillé, car il n'y a aucune raison, en soi, de faire confiance à une foule de visiteurs, qu'elle soit riche ou amoureuse de tennis...
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Mer 16 Fév 2011 - 19:27

"démagogique" : politique en tous cas, il faudrait être naïf pour en douter. C'est ce que je sous-tendais en parlant de "sincère" clown
En attendant les dés sont jetés. A défaut d'être emporté par la foule, comme le chantait si divinement Piaf, je suis d'accord avec toi Lil'Bear, la foule est aussi capable de porter beaucoup de nuisances, que ce soit à Roland Garros ou ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8404
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros Mar 30 Mai 2017 - 11:25

Le sujet revient à nouveau sur le devant de la scène !

Le 29 mai 2017

Nicolas Hulot, à la rescousse contre Roland-Garros ?




Prévue depuis des années pour finir en 2020, l’extension du prestigieux stade de Roland-Garros fait débat et l’opposition s’enhardit, au point d’avoir lancé vendredi 29 mai un appel à Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique. La volonté des détracteurs ? Faire cesser les travaux, qui passent par la destruction d’une partie des serres d’Auteuil, célèbre parc botanique, déjà réduit d’un tiers par des chantiers antérieurs.

C’est dans une tribune que le Comité de soutien des serres d’Auteuil s’est exprimé il y a trois jours. Excédé par ce qu’il considère comme « une œuvre de destruction », il a exigé « au nom du respect de l’environnement, l’arrêt de la construction du stade de 5 000 places » prévu dans le projet d’agrandissement de Roland-Garros, et de replanter les végétaux de la partie saccagée du jardin botanique.

En effet, dans le cadre de l’extension de Roland-Garros, qui compte de multiples projets, l’un d’entre eux fait particulièrement polémique, à savoir le court semi-enterré de 5 000 places… en plein milieu du jardin des serres d’Auteuil, dont certaines sont classées monument historique ! Inutile de dire que le projet avait fait bondir les associations à l’époque. Gilles Jourdan, responsable du projet de modernisation de Roland-Garros, avait tenté de les rassurer, sans succès. « Nous allons reconstruire des serres dans le style de Formigé tout autour du nouveau court », avait-il affirmé.

Malgré de nombreux recours, rien n’a su arrêter la mise en branle du chanter qui, sauf rebondissement de dernière minute, devrait être achevé en 2019, pour un coût avoisinant les 30 millions d’euros.

Nicolas Hulot, soutien de poids.


Seul espoir de ces associations : Nicolas Hulot, nouveau ministre de la Transition écologique. Il s’était en effet inquiété dès 2010, dans une lettre adressée au maire de Paris de l’époque Bertrand Delanoë, d’un « projet mettant en péril » ce qu'il qualifiait de « poumon vert » et de « patrimoine végétal vivant ».

Alerter le ministre d’aujourd’hui, qui était dès le début opposé à ce chantier, est le principal espoir des associations qui aimeraient voir intervenir Nicolas Hulot « qui a tant œuvré pour la défense de la planète, sachant que c'est notamment en pensant aux générations futures que nous lui demandons de sauver les serres d'Auteuil », selon le texte signé entre autres par la chanteuse Françoise Hardy, l'écrivain Erik Orsenna, le jardinier-paysagiste Gilles Clément ou le chef d'orchestre William Christie. Le ministre ne s'est pas encore exprimé sur le sujet.

Le long feuilleton juridique autour des « serres d'Auteuil » a touché à sa fin en février quand le Tribunal administratif a rejeté tous les recours des opposants au projet de la FFT, donnant son feu vert pour les travaux et leur livraison entre 2018 et 2020, qui fait partie de la candidature de la ville à l’accueil des JO 2024. La capitale connaîtra le verdict le 15 septembre prochain.

Selon le comité, plusieurs associations sont cependant toujours en appel de ce jugement.

F.T

Source : http://www.batiweb.com/actualites/vie-des-societes/nicolas-hulot-a-la-rescousse-contre-roland-garros-29-05-2017-30556.html
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
 
25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Actualité de Françoise-
Sauter vers: