Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Françoise Hardy et William Klein dans Match (3ème extrait)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 7871
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Françoise Hardy et William Klein dans Match (3ème extrait) Mar 14 Juin 2011 - 19:39

Le 5 avril 2001, pour le magazine Paris Match, Françoise Hardy retrouvait le photographe William Klein.

Match : "Pourtant le parti pris est clair : ce sont les années 1965-1968, où la jeunesse a pris le pouvoir dans tous les domaines de la création…"
Françoise Hardy : "… où, comme l'a dit Gainsbourg, "les arts mineurs enculent les arts majeurs" ! Ce fut aussi l'apparition du mauvais goût dans l'art. N'empêche, les vêtements de Paco Rabanne, par exemple, sont d'une immuable justesse graphique."

Match : "Comment avez-vous vécu 1968 ?"
Françoise Hardy : "Je n'ai jamais eu de conscience politique, donc Mai 68, m'est complètement passé par-dessus ! Je venais de rencontrer Jacques Dutronc. Nous sommes partis en Corse, et ça reste un de nos plus beaux souvenirs ! A notre retour de Corse, j'ai été bien plus affectée par l'assassinat de Bob Kennedy que par Mai 68."


Match : "N'avez-vous par ressenti à l'époque l'extraordinaire sentiment de liberté : sexuelle, via la pilule; sensorielle, via les drogues; artistique, via les happenings ?"
Françoise Hardy : "Mais moi, je prenais la pilule à 17 ans, en 1961 ! Mon médecin me l'avait prescrite avant même sa légalisation. Et comme je n'ai jamais dissocié le sexe de l'amour, je ne l'ai pas perçue comme un facteur de libération, mais comme une possibilité de choisir d'avoir un enfant. La liberté sexuelle n'était pas mon souci. Quant aux drogues, je n'étais pas attirée. Pourtant, en Angleterre, dans certaines discothèques, je croisais régulièrement les Stones, les Animals, tous les artistes anglais un peu connus… Et j'ai mis un certain temps à me rendre compte que la communication était difficile avec eux parce qu'ils étaient "stone" ! Mick Jagger, avec un an de plus que moi était bien plus dégourdi ! Nous, les yé-yé, on était naïfs !"
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy et William Klein dans Match (3ème extrait) Mer 15 Juin 2011 - 20:02

Je trouve ça un peu étrange le coup de la pilule prescrite avant sa légalisation. interloqué
Françoise était d'un milieu très modeste et ça devait coûter bonbon... scratch
Et comment acheter une chose illégale interloqué
Vraiment faut qu'on m'explique. confuse
Revenir en haut Aller en bas
Zorba
Embrasé
Embrasé
avatar

Masculin Nombre de messages : 674
Age : 68
Localisation : Naxos Grèce
Date d'inscription : 14/12/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy et William Klein dans Match (3ème extrait) Jeu 16 Juin 2011 - 5:40

Et puis Françoise n'a concrétisé avec Jean-Marie que début 1963 me semble-t-il (cf les Bagatelles de son Désespoir de Singes...)
Bizarre autant qu'étrange ! lol...
PS : notez que plus tard Françoise fit la promotion du... stérilet (cf une émission radio dans laquelle elle était interviewée par Karen Chéryl)
Revenir en haut Aller en bas
http://naxos.forums-actifs.com/
 
Françoise Hardy et William Klein dans Match (3ème extrait)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Presse-
Sauter vers: