Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParoles (en travaux)ReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Françoise Hardy répond aux astro PLUMES (3ème partie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 7319
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Françoise Hardy répond aux astro PLUMES (3ème partie) Mar 5 Juil 2011 - 21:10

Pour la sortie de son livre Les rythmes du zodiaque, Françoise Hardy acceptait en 2003 de répondre aux questions de l'astrologue Anne-Marie Louis-Turbil pour le compte des astro PLUMES (fédération des astrologues francophones).

Anne-Marie Louis-Turbil : « Dans votre introduction page10, vous faites d'emblée référence à l'astrologie conditionaliste, basée uniquement sur les mouvements du système solaire : « Tout se passe comme si le système nerveux du nouveau-né fixait les rythmes de son environnement solaire, au moment précis où sa naissance l'y expose tout nu, tout cru, pour la première fois. » Pouvez-vous développer votre pensée ? »

Françoise Hardy : « L'astrologie occidentale et ses symboles se réfèrent exclusivement au système solaire, un tout indissociable dont la terre fait partie. L'astrologie conditionaliste en explique en partie le pourquoi et le comment. Les rythmes du système solaire sont, d'une part ceux des signes zodiacaux, d'autre part ceux des cycles solaire et planétaires avec tous leurs recoupements. Parce que les astrologues compétents sont à même de constater en permanence qu'un ciel de naissance constitue un conditionnement particulier de l'homme, ils en sont venus à supposer que tout se passe comme si le système nerveux humain gardait l'empreinte des rythmes du système solaire tels qu'ils sont à la naissance, au moment où il est à même de les capter directement pour la première fois. C'est une hypothèse, mais on n'a rien trouvé de mieux pour l'instant. »

Anne-Marie Louis-Turbil : « Dans le même paragraphe page 10, vous dites que ce conditionnement solaire s'additionne aux autres conditionnements de l'homme : « fait génétique, affectif, éducatif, socioculturel, géographique, etc... de nature terrestre propre à l'homme ». Ce qui est logique dans les fondements de l'astrologie. Pensez-vous que nous soyons vraiment conditionnés ? »

Françoise Hardy : « Le conditionnement solaire ne s'additionne pas aux autres conditionnements, il est en interaction avec eux. La réalité de la multiplicité des conditionnements est un constat irréfutable et valable universellement. Je regardais hier un document sur la façon dont beaucoup d'enfants palestiniens sont éduqués religieusement. Dès l'âge de 4 ans, ces enfants veulent déjà être des kamikazes ; c'est un conditionnement flagrant et particulièrement déterminant. Mais nous sommes tous conditionnés par l'éducation que nous avons reçue et par tant d'autres choses encore ! Je vous rappelle la phrase du chercheur Henri Laborit : « L'homme est inconscient de son inconscient, inconscient de ses déterminismes génétique, biologique, sémantique, de classe, etc... Son ignorance de ses déterminismes fait qu'il leur obéit en croyant être libre ». Je préfère le terme « conditionnement » qui suggère la part de libre arbitre qui nous reste dans le cadre desdits conditionnements. »
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy répond aux astro PLUMES (3ème partie) Jeu 7 Juil 2011 - 10:54

Toutes ces affirmations enfoncent tellement de portes ouvertes que je ne sais trop quoi penser. girl
Quand Françoise affirme : "Le conditionnement solaire ne s'additionne pas aux autres conditionnements, il est en interaction avec eux.", ça me semble tout aussi vrai pour les autres conditionnements : l'éducation interagit avec le climat politique et social. Elle ne s'additionne pas. :trop
Tout ça me semble tellement à mille lieues de moi de toutes façons que je lis toujours ces théories avec un regard mi-amusé mi-consterné. confuse
Revenir en haut Aller en bas
Zorba
Embrasé
Embrasé
avatar

Masculin Nombre de messages : 674
Age : 68
Localisation : Naxos Grèce
Date d'inscription : 14/12/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy répond aux astro PLUMES (3ème partie) Jeu 7 Juil 2011 - 14:09

Oui, Alexandre, et dans le cas présent, j'avoue que c'est à peine lisible.
Revenir en haut Aller en bas
http://naxos.forums-actifs.com/
 
Françoise Hardy répond aux astro PLUMES (3ème partie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Presse-
Sauter vers: