Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Françoise Hardy dans Psychologies (2ème partie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 7854
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Françoise Hardy dans Psychologies (2ème partie) Sam 17 Sep 2011 - 9:14

En mars 2009, le magazine Psychologies réunissait Françoise Hardy et son fils Thomas Dutronc dans un entretien à bâtons rompus.

Psychologies : "Puisque vous ne l’avez pas lu, Thomas, je vous apprends donc que votre mère raconte à quel point vous avez été désiré et aimé."

Thomas Dutronc : " J’ai toujours senti que j’étais désiré. C’est génial d’avoir une maman dont on sait qu’elle vous aime plus que tout. On n’a rien à prouver et aucun besoin de faire des efforts pour nourrir ce feu d’amour. Ce qui ne veut pas dire que je ne fais rien pour ma mère, mais je ne me donne aucune contrainte, et elle ne m’en donne aucune. "

Françoise Hardy : " Je suis influencée par mon propre vécu. Je n’ai pu couper le cordon avec ma mère que très tard. C’était une femme seule qui avait tout projeté sur ses deux filles, et j’ai pâti de son ingérence permanente dans ma vie. Je me suis toujours dit que lorsque Thomas serait grand, je ne l’appellerais pas tous les jours, je ne débarquerais pas chez lui à l’improviste. "


Françoise Hardy : " Ce n’est pas évident de ne plus le considérer comme mon petit garçon, mais je crois préférable pour lui, pour notre relation, de garder une certaine distance. "

Thomas Dutronc : " C’est étrange, mais j’ai parfois eu l’impression, même s’il y avait beaucoup d’amour entre nous trois, papa, toi et moi, que nous étions dans un rapport qui n’était pas vraiment de parents à enfant. Comme si nous étions à égalité. "

Françoise Hardy : "Tu as raison. Je me souviens d’ailleurs d’une fois, tu étais tout petit, je ne sais plus ce que je te demandais, et tu m’as répondu : « Mais enfin, maman, je ne suis qu’un enfant ! » [Ils rient.]".
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Psychologies (2ème partie) Lun 19 Sep 2011 - 10:54

On se demande parfois comment Thomas a pu devenir aussi équilibré avec deux parents aussi peu conventionnels. drunken
Revenir en haut Aller en bas
 
Françoise Hardy dans Psychologies (2ème partie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Presse-
Sauter vers: