Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 La croisade fiscale de Françoise Hardy ….

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Mer 11 Avr 2012 - 11:20

Finalement, le tohu-bohu médiatique récent à propos des saillies de Françoise Hardy contre l'ISF n'est qu'un épisode de plus dans la croisade de Françoise contre la fiscalité française…. waou

Déjà le 3 avril 2010 dans l'émission On n'est pas couché, à l'occasion de la promotion de La pluie sans parapluie, Françoise s'en prenait à Manuel Vals en expliquant que les vertus et les défauts des mesures fiscales récentes (en l'occurrence le "bouclier fiscal") ne pourraient jamais être évalués avec pertinence. :oui Elle argumentait avec raison que le manque de stabilité fiscale dans le domaine ne pouvait pas inciter les "évadés" fiscaux à revenir en France. C'était pourtant l'effet recherché. girl Plafonner l'imposition des revenus à 50% aurait pu avoir un effet bénéfique sur les caisses de l'Etat si les règles d'imposition n'étaient pas remises en question tous les quatre matins… affraid
La courte vue faisait alors bien entendu remarquer que ceux qui payaient déjà leurs impôts en France recevaient un cadeau démesuré de l'Etat. Pourtant, ce sont ceux qui ont eu le courage civique de rester résidents français depuis des années et de ne pas profiter des évasions fiscales possibles et avantageuses dont ils auraient pu bénéficier sous d'autres cieux. Évidemment, en examinant uniquement un côté du sujet, on ne pouvait que trouver absurde la mise en place du fameux bouclier et dénoncer une baisse de contribution solidaire sonnante et trébuchante…. confus

Plus récemment sur France Inter le 31 octobre 2011, en pleine promotion du livre de Jean-Marie Périer consacré à Françoise, les chroniqueurs lui demandaient ce qu'elle changerait si elle était à la tête de l'état. A la surprise générale (plus ou moins feinte à mon avis), elle avait répondu qu'elle supprimerait l'ISF… Ceci dit, là, elle allait très loin tout de même ! Shocked

Aujourd'hui, Françoise a révisé sa copie en admettant que les revenus du capital doivent être imposés mais elle repose la problématique des gens dont le patrimoine a pris une valeur très importante sans pour autant que leurs revenus permettent de subir des "ponctions" en adéquation avec l'impôt réclamé. Même si on peut trouver ses propos indécents et outranciers dans la mesure où ses revenus personnels semblent assez importants pour faire face à une telle contrainte, il existe quand même un problème de fond sur le sujet. rose

J'espère que dans son nouvel album à venir elle n'ira pas jusqu'à écrire une chanson sur les impôts comme en son temps Florent Pagny avec Ma liberté de penserrespect

Revenir en haut Aller en bas
luc
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1649
Age : 65
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 20/07/2009

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Mer 11 Avr 2012 - 15:47

L'ISF, j'adore.
Grâce à cela la Belgique se peuple de français riches ! Cool
Et pourtant, notre premier ministre est socialiste.
Revenir en haut Aller en bas
Alain
Maître des dés
Maître des dés
avatar

Masculin Nombre de messages : 484
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/08/2007

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Mer 11 Avr 2012 - 16:16

Françoise Hardy en "croisée" du fisc, l'image est plutôt marrante. clown

Plutôt que de siffler Françoise pour ses propos dérangeants, il faudrait trouver un moyen pour faire revenir les contribuables en France, même si certains se plaisent bien en Belgique où ils sont accueillis à bras ouverts. rose
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Mer 11 Avr 2012 - 16:38

En attendant, Françoise Hardy se fait bien chambrer par les médias....

Revenir en haut Aller en bas
luc
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1649
Age : 65
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 20/07/2009

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Mer 11 Avr 2012 - 17:42

Wouah, Françoise (et Vendetta) à Bruxelles comme Victor Hugo il y a 150 ans !!!


Du coup, je reste en Belgique. clown
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Mer 11 Avr 2012 - 18:08

En résumé grossier, il va falloir voter pour François Hollande ou Françoise Hardy . Quel dilemme
Revenir en haut Aller en bas
luc
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1649
Age : 65
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 20/07/2009

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Mer 11 Avr 2012 - 18:48

En tant que représentante affirmée de la pensée Hardyenne, ton choix devrait être facilité ... clown

Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Jeu 12 Avr 2012 - 13:22

François Hollande s'exprime lui-même pour rassurer Françoise Hardy et faire disparaître le dilemme naissant. Wink

François Hollande est revenu sur les déclarations de Françoise Hardy dans Paris Match sur son ISF lors de l'émission Des paroles et des actes (DPDA) sur France 2. Le candidat socialiste à l'élection présidentielle en a profité pour annoncer un retour « exactement » à l'ancien barème en vigueur en 2011.

Quel impôt de solidarité sur la fortune (ISF) Françoise Hardy paiera-t-elle si François Hollande est élu président de la République ? A priori le même que celui qu'elle payait en 2011. C'est ce que candidat du Parti socialiste (PS) et du Parti radical de gauche (PRG) à l'élection présidentielle de 2012 a affirmé sur France 2 au cours de l'émission Des paroles et des actes (DPDA), mercredi 11 avril 2012.

Sollicité par Fabien Namias, rédacteur en chef des services politique et économie de France 2, sur les déclarations de la chanteuse dans l'hebdomadaire Paris Match où elle s'inquiétait se retrouver « à la rue » en cas de triplement de l'ISF dont elle déclare payer 40.000 euros par an.
« J'ai beaucoup de respect pour Françoise Hardy, j'écoute avec beaucoup de plaisir ses chansons. Si les personnes qui sont aujourd'hui à la rue [...] payaient 40.000 euros d'ISF elles seraient heureuses », a ironisé François Hollande. Le favori des sondages au second tour du scrutin en a profité pour apporter des précisions aux contours du rétablissement du barème de l'ISF tel qu'il l'envisage s'il est élu le 6 mai.

« Je veux rassurer Françoise Hardy l'ISF ne sera pas multiplié par trois puisque je reviendrai exactement au barème qui existait l'année dernière avant qu'il ne soit allégé par Nicolas Sarkozy et la majorité », a déclaré le député-maire de Tulle (Corrèze), évoquant un taux maximum de « 1,8 ».

« Ne laissons pas penser qu'il y aurait triplement. En revanche, ça c'est vrai nous rétablirons la progressivité de l'ISF et le niveau des prélèvements qui existaient avant », a-t-il ajouté. Conséquence, selon l'ancien premier secrétaire du PS, la compagne de Jacques Dutronc paiera le même ISF qu'elle payait « en 2010 et 2011 ». « De ce point de vue-là, elle ne sera pas à la rue », a conclu François Hollande.

(source : http://www.toutsurlisf.com/l-isf-francois-hollande-et-francoise-hardy-suite.html )


François Hollande : "Françoise Hardy ne sera pas... par puremedias
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Jeu 12 Avr 2012 - 17:02

Touche humoristique de son fils Thomas sur Twitter Mais non maman, ne t'inquiète pas je t'inviterais chez moi au cas où.





Thomas Dutronc promet d'héberger sa mère Françoise Hardy !

Non Luc, les Belges ne nous la raviront pas !
Revenir en haut Aller en bas
luc
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1649
Age : 65
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 20/07/2009

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Jeu 12 Avr 2012 - 17:21

Elma, ne crie pas victoire trop vite: si Melanchon entre au gouvernement (vous avez bien eu des communistes au gouvernement en 1981 ) on verra ce qu'il adviendra de l'ISF.
Et qui c'est qui proposait un impôt à 75 % ?
Tu vois Françoise taxée à ce niveau....
Elle devra faire la manche et chanter dans le métro....

On avait failli vous piquer Johnny, qui finalement reste résident Suisse.
La Belgique ayant eu peur d'un conflit sanglant avec les forces armées françaises qui auraient franchi la ligne Maginot, a refusé de lui concéder le droit de devenir Belge. clown

http://www.lefigaro.fr/impots/2011/01/26/05003-20110126ARTFIG00462-johnny-hallyday-encore-dans-le-collimateur-du-fisc.php

Revenir en haut Aller en bas
Alain
Maître des dés
Maître des dés
avatar

Masculin Nombre de messages : 484
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/08/2007

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Jeu 12 Avr 2012 - 17:42

C'est rassurant de savoir que l'ISF serait seulement remultiplié par 1,8 au lieu de 3. No
Au moins on est sûr que ceux qui avaient décidé de ne pas revenir en France quand le taux avait été baissé seront confortés de ne pas avoir répondu à l'appel d'air dû au plafonnement du bouclier fiscal. Rolling Eyes
Quelle démagogie affligeante ! jongleur

Au moins Françoise Hardy en mettant les pieds dans le plat montre à quel point la fiscalité est susceptible de variations incompréhensibles. L'ISF peut se prendre 80% d'augmentation d'un coup, juste pour le plaisir d'annuler une mesure Sarkozyste qui si je comprends bien avait elle diminué la même ISF de 45% en 2010. confuse

Ces fluctuations concernent certes uniquement un petit groupe de personnes mais si elles étaient appliquées à d'autres taxations comme par exemple l'impôt sur le revenu, tout le monde crierait au scandale. confuse

Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Mer 18 Avr 2012 - 9:54

Un peu de miel.... pour changer même si le coup de "l'immeuble modeste" décrédibilise un peu la démo. salut

Hollande vs Hardy : Les Français préféreront Françoise à François (par Patrick Mandon)

Publié le 17 avril 2012 à 16:30 dans Brèves

Les bienfaits que Françoise Hardy a procuré à mon pays me sembleront toujours plus précieux que ce que M. Hollande, qui se prépare à faire don de sa personne à la France, lui apportera.

M. Hollande a tort de moquer Françoise Hardy. Celle-ci est connue dans le monde entier ; à Londres, par exemple, elle demeure une icône, sa photographie y couvrait naguère les murs des boutiques de mode et des disquaires. Bob Dylan a fait son siège pendant plus d’une semaine, pour n’obtenir d’elle qu’un vague sourire : elle était follement éprise d’un autre. M. Hollande n’est salué qu’en France, et je lui prédis bien des difficultés pour se faire reconnaître ailleurs.

Récemment, Françoise Hardy a déclaré qu’elle redoutait les mesures de M. Hollande, s’il était élu à la présidence de la république, en matière de fiscalité sur les grandes fortunes. Elle a assuré qu’elle payait 40 000 Euros au titre de l’ISF, et qu’elle déclarait 150 000 Euros de revenus les bonnes années. Elle a prétendu que l’augmentation « hollandaise » de sa part imposable la mettrait dans une situation matérielle difficile : “Je serais forcée, à pas loin de soixante-dix ans et malade, de vendre et de déménager.”. Elle a cédé, voici quelques années, la charmante maison qu’elle possédait dans le XIVe arrondissement parisien, et acquis un appartement, dans un immeuble modeste, près de l’Étoile. Elle n’a volé ni exploité personne ; l’argent qu’elle a gagné est celui que son talent, immense et reconnu, lui a mérité.

Françoise Hardy n’a jamais songé à quitter la France pour vivre un exil fiscal en Suisse ou ailleurs. Elle n’aurait sans doute pas supporté d’être loin de son terroir parisien. Par ailleurs, elle est si franche, si sincère que frauder le fisc ne lui viendrait pas à l’esprit. Le Parti Socialiste ne compte-t-il dans ses rangs que des personnes aussi irréprochables ?
M. Hollande, qui n’a démontré jusqu’à présent que les qualités d’un apparatchik, a eu tort d’ironiser : “ […] si les personnes qui sont à la rue, et il y en a aujourd’hui, payaient 40 000 euros d’ISF, elles seraient heureuses […]. Il y a des gens qui couchent dehors, des gens qui sont dans les tentes, des roulottes, des caravanes. Ce sont eux qui couchent dans la rue ! ”. Françoise Hardy n’est en rien responsable des malheurs qui accablent nos compatriotes, au contraire, par ses chansons, elle concourt à leur rendre la vie un peu moins pénible.

J’ai eu le plaisir d’offrir, récemment, un CD des chansons anciennes de Françoise à une SDF, qui m’en avait exprimé le vœu. « Les gens qui couchent dehors » s’endorment parfois sur la voix de Françoise, je ne sache pas que François puisse prétendre à ce privilège. Enfin, je parierais volontiers que Françoise Hardy a rapporté beaucoup d’argent à la communauté, par ses impôts et par ses ventes à l’étranger, c’est à dire par son métier, par sa voix, par ses textes. En revanche, M. Hollande porte sa part de responsabilité dans l’appauvrissement général des Français. Son parti a défendu avec le zèle des nouveaux convertis la soumission aux marchés, à l’argent facile, à la vulgarité brutale et cynique des dépeceurs d’entreprise.

Au contraire de Françoise Hardy, je crois pouvoir assurer que M. Hollande n’aura pas conquis le cœur des français par ses seules qualités, mais, en quelque sorte, par défaut…

(source : http://www.causeur.fr/hollande-vs-hardy-pourquoi-les-francais-prefereront-toujours-francoise-a-francois,17072 )
Revenir en haut Aller en bas
luc
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1649
Age : 65
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 20/07/2009

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Mer 18 Avr 2012 - 10:20

Je suis en phase TOTALE avec ce qui est écrit ci-dessus.
A sa place, j'aurais fait un exil doré à Bruxelles. ( 1H20 de Paris ) et économisé un paquet d'argent.
J'habiterais un bel immeuble de luxe et pas un immeuble modeste à Paris.
Mais, bon je ne suis pas Français..., ni Françoise...
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Jeu 19 Avr 2012 - 18:44

Les bienfaits que Françoise Hardy a procuré à mon pays me sembleront toujours plus précieux que ce que M. Hollande... Ils ont néanmoins un point commun, tous deux vendent du rêve (ce qui pourrait aussi s'appliquer à d'autres politiques)
Revenir en haut Aller en bas
MarcelPP
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 205
Age : 53
Localisation : Vannes
Date d'inscription : 01/11/2009

Message(#) Sujet: La vérité des choses Ven 20 Avr 2012 - 8:55

Pour ma part, je trouve que Françoise Hardy a perdu là une occasion de se taire : ses propos me choquent (même si je peux comprendre son inquiétude).

Mais le pompon c'est le texte inepte de P. Mandon (avec cette perle : J’ai eu le plaisir d’offrir, récemment, un CD des chansons anciennes de Françoise à une SDF, qui m’en avait exprimé le vœu. « Les gens qui couchent dehors » s’endorment parfois sur la voix de Françoise, je ne sache pas que François puisse prétendre à ce privilège.)... Une anecdote tout droit sortie des "Malheurs de Sophie". Même en s'endormant avec les murmures de Françoise à l'oreille, cette S.D.F., si elle en avait le pouvoir, préférerait payer l'ISF que de vivre dans la rue!!!

NB : P. Mandon se décrit comme un "antivercialiste" c'est-à-dire anti Verts et Socialistes, v° son blog "Tous les garçons s'appellent Patrick". Ses propos sont donc teintés d'un fort subjectivisme... Il ne prend pas la défense de Françoise mais dézingue le programme Hollande. CQFD
Revenir en haut Aller en bas
Alain
Maître des dés
Maître des dés
avatar

Masculin Nombre de messages : 484
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/08/2007

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Ven 20 Avr 2012 - 14:35

Pour moi CQFD rien du tout d'autant qu'il n'y avait rien à démontrer... Wink

Je ne trouve pas la plaidoirie de Mandon plus inepte que les raccourcis émis partout pour tourner en ridicule les inquiétudes de Françoise Hardy sur son avenir. En avançant dans l'âge, on a davantage besoin de "routine" et de points de repères fixes. Parfois, les traits de caractère s'aiguisent jusqu'à la caricature.

Dans le cas de Françoise Hardy, c'est l'inquiétude et l'anxiété qui se sont renforcés au point de la faire s'exprimer sur les impôts sans réfléchir aux dégâts collatéraux.

C'est la traduction d'un manque de lucidité dû à une angoisse personnelle sincère. Elle aurait dû calmer son inquiétude en se renseignant discrètement sur le sujet au lieu de la transformer en saillie maladroite et impossible à comprendre et à accepter par tout un chacun. Mais, c'est Françoise, elle n'a aucun tact mais en assume le prix.

Il me semble évident qu'elle a exprimé une angoisse personnelle profonde sans d'autre but que d'obtenir des éclaircissements. Son intention n'était pas de blesser le quidam sans ressource, le SDF ou tout autre individu. Elle doit s'en mordre les doigts aujourd'hui au vu du ramdam médiatique et de l'effet dévastateur produit mais ce n'est pas la première fois que la franchise déclenche contre elle un retour de manivelle réducteur, impitoyable et univoque. La pensée unique ne fait aucun cadeau, ne comprend rien, ne pardonne rien, ridiculise et détruit bien au-delà de ce que l'incident initial aurait dû provoquer. Quel paradoxe !

Dans la médiocrité généralisée de la campagne présidentielle en cours, je pense que Mandon, même s'il a distillé quelques perles, a plutôt exprimé ses idées avec un certain tact en osant aller à rebrousse poil de la pensée unique qui condamne sans appel, n'offre aucun droit à l'erreur et monte outrancièrement en épingle un mot malheureux afin de faire un exemple au nom d'un politiquement correct complaisant.

Même si on ne peut qu'être d'accord sur le fait "qu'une S.D.F., si elle en avait le pouvoir, préférerait payer l'ISF que de vivre dans la rue!!!", cela n'empêche pas qu'elle puisse trouver un petit réconfort, même minime, à écouter une chanson de Françoise Hardy ! Un petit bonheur accessible est toujours mieux que rien. Bien sûr que ça ne change rien de fondamental à la situation de la SDF mais ça lui offre tout de même son petit moment de rêve si elle aime vraiment écouter la chanteuse.

Finalement ce qui est reproché à Françoise Hardy c'est de mettre en lumière que l'argent ne fait pas le bonheur quand dans le même temps la plupart des gens aimeraient bien pouvoir bénéficier de la sécurité financière dans laquelle ils projettent la vie de Françoise Hardy.

Pour le reste on est bien d'accord.... Françoise aurait mieux fait de conserver pour elle ses inquiétudes fiscales qui ne pouvant qu'être incomprises ne pouvaient qu'entraîner réprobation, incompréhension, raillerie voire même une certaine haine...
Revenir en haut Aller en bas
luc
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1649
Age : 65
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 20/07/2009

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Ven 20 Avr 2012 - 15:46

Vu de l'extérieur, donc d'un point de vue plus neutre (parce que belge, quoique ce soit pratiquement impossible d'être neutre, tant il est vrai qu'on est impliqué dans ce débat de près ou de loin), je pense qu'il ne faut pas que les artistes s'expriment politiquement.
Leur notoriété leur vient de leur art, pas de leur capacité à régler des problèmes sociologiques.
Mais en France, on leur demande de s'impliquer. Pour moi, c'est choquant.
Cela peut même leur coûter leur carrière. ( voir FAUDEL ).
Françoise est de droite, mais ses fans sont de droite, de gauche et centristes.
Il vaut donc mieux qu'elle s'abstienne de donner son avis (avant que l'on ne s'entre déchire sur ce site clown ).
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Ven 20 Avr 2012 - 16:32

Je suis assez de ton avis sauf sur un point : à la base, elle n'a pas été interrogée sur la politique. C'est elle qui a rebondi, fort mal à propos...

Katie Melua parlait de son arrivée en Irlande après son enfance en Georgie : "Quand nous sommes arrivés en Irlande, cela ressemblait à un rêve. Je me souviens que ce qui m’avait le plus marquée, c’était les couleurs. Dans les rues, il y avait du rouge, du vert, du jaune, du rose, les objets et les jouets aussi étaient colorés. Dans les pays communistes, les tons sont gris ou marron. Je suis très heureuse à Londres aujourd’hui."

Et là, brutalement, comme si elle avait été piquée par une mouche, Françoise Hardy a ajouté : "Londres est une des deux villes avec New York où je pourrais envisager de vivre. Même aujourd'hui. Je vais d'ailleurs être obligée de déménager, de quitter Paris à cause de l'ISF." etc....

Autrement dit, elle a elle-même provoqué le débat fiscalo-politique alors qu'elle aurait pu s'arrêter à "Même aujourd'hui". jongleur

Pour moi, à moins qu'elle ne revienne elle-même dessus, le sujet est clos. Elle a merdu. Tout le monde est déçu. Le monde continue de tourner et le prochain disque permettra d'oublier cet incident mineur qui s'apparente plus à une faute de goût qu'à autre chose de vraiment sérieux. amour 2

Pour moi il y a plus à reprocher à l'équipe de France de Tennis ! Presque tous les joueurs habitent en Suisse pour ne pas payer d'impôt en France, et tout le monde trouve ça très malin. C'est juste beaucoup plus incivique que ce que fait Françoise Hardy mais eux, ils ont simplement la démarche hypocrite (mais efficace) de ne pas s'en vanter. jongleur
Revenir en haut Aller en bas
luc
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1649
Age : 65
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 20/07/2009

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Ven 20 Avr 2012 - 18:09

Mardi soir, j'étais au resto avec des amis.
L'un d'eux sachant mon intérêt Hardyen, me demande si je suis au courant de la polémique concernant notre amie. Je lui réponds que oui, et s'ensuit toute une discussion.
Peu après, une autre personne ne sachant pas que je m'intéresse à FH, et n'ayant rien entendu de cette partie de la discussion, interpelle toute la table pour nous parler à nouveau de cette polémique....
Plus tard, je prend la voiture, et à la radio (belge), rebelotte, on nous parle de cette polémique.
En bref, cette courte intervention de FH fait un véritable buzz chez nous.
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8469
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Ven 20 Avr 2012 - 19:28

Espérons que ça passera rapidement. C'est tellement triste que l'intérêt pour Françoise se réduise à une focalisation sur ce buzz malsain. A monter les uns contre les autres on ne sert que la zizanie. pale



Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Sam 12 Mai 2012 - 13:40

En surfant sur wikipedia, je viens de voir qu'une personne particulièrement subtile a cru bon d'ajouter un paragraphe à la bio de Françoise pour s’appesantir sur la polémique créée par sa déclaration à Paris Match. berk

Citation :
Polémique

Pendant la campagne présidentielle de 2012, Françoise Hardy s'exprime au cours d'une interview à Paris Match32 sur les problèmes que lui cause l'Impôt de solidarité sur la fortune (ISF). Elle dit craindre une hausse de celui-ci si François Hollande est élu Président de la République, jusqu'à ce que ses revenus ne lui permettent plus de payer ses impôts. Interrogé dans une émission télévisée33, au sujet de cette déclaration de la chanteuse, François Hollande déclare qu'il n'y a aucune crainte à avoir puisqu'il reviendra exactement au barème qui existait en 2011 avant qu'il ne soit baissé par Nicolas Sarkozy. Si la déclaration de Françoise Hardy porte sur l'ISF, les critiques du programme fiscal de François Hollande avaient jusqu'à l'interview de Françoise Hardy plutôt porté sur la création d'une tranche d'imposition à 75%, à l'instar de Jamel Debbouze et Patrick Bruel34. Il est à noter que Françoise Hardy qui déclare 150 000 euros de revenus annuels n'est pas concernée par une telle tranche.
(cf http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7oise_Hardy )

Sauriez-vous comment on pourrait faire retirer ce paragraphe qui relève plus de l'anecdote people court terme qu'à une information de fond sur l'artiste (d'autant que parler du salaire de l'artiste me paraît complètement inapproprié et plutôt orienté) ? confuse
Revenir en haut Aller en bas
luc
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1649
Age : 65
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 20/07/2009

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Sam 12 Mai 2012 - 18:07

Polémique (modifier)

Cliquer sur modifier -

En cliquant sur « Publier », vous acceptez de placer irrévocablement votre contribution sous licence Creative Commons paternité-partage des conditions initiales à l'identique 3.0 et GFDL.
Vous acceptez d’être crédité par les ré-utilisateurs au minimum via un
hyperlien ou une URL vers l’article sur lequel vous contribuez. Voyez
les conditions d'utilisation pour plus de détails (aide).


EXPLICATIONS : ci-dessous

http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Bac_%C3%A0_sable
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Sam 12 Mai 2012 - 18:46

Où l'art de se mettre "superbement" dans le pétrin et s'offrir à la vindicte populaire, du fait de propos maladroits et mal (honnêtement) interprétés ad nauseam
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8469
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Sam 12 Mai 2012 - 19:02

J'ai supprimé le paragraphe sur wikipedia car je le trouve totalement hors de propos mais ça ne garantit nullement qu'il ne refera pas son apparition prochainement. confused
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
luc
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1649
Age : 65
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 20/07/2009

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Sam 12 Mai 2012 - 19:18

Et puis cela faisait mauvais genre, maintenant que les rouges ont pris le pouvoir .... clown
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Jeu 28 Juin 2012 - 10:26

Je suis triste de constater qu'aujourd'hui Françoise a remis l'histoire sur le tapis... No

Je comprends qu'elle soit inquiète sur son avenir mais je pense qu'elle se fourvoie en évoquant le sujet dans les médias. Elle pourra s'y prendre comme elle veut, elle ne pourra qu'être incomprise. pale

Ca risque par ailleurs de lui nuire lors de la sortie de son prochain album.


Françoise Hardy: "Je ne suis pas sûre de pouvoir payer mes impôts"
Par Dominique Perrin

INTERVIEW A l’heure où le gouvernement peaufine sa réforme fiscale et notamment la hausse de l’ISF, Françoise Hardy explique pourquoi elle juge cet impôt "inique" et a voté pour Nicolas Sarkozy.



Françoise Hardy : "Je ne suis pas sûr de pouvoir payer mes impôts" (c)SIPA

Maintenez-vous vos déclarations sur la future réforme fiscale ? Vous disiez en avril dans Paris Match : "Si Hollande passe, je ne suis pas certaine que mon revenu suffira à payer mes impôts…"
Je suis si peu certaine de pouvoir payer mes impôts et mes charges avec un revenu hypothétique de 150.000 euros par an, que je cherche à déménager d’un grand appartement pour un appartement beaucoup plus petit.

Pourquoi ne pas quitter la France pour échapper à l’impôt ?
Je n’ai jamais dit que j’allais m’exiler où que ce soit. Il faudrait que je sois beaucoup plus jeune et beaucoup plus fortunée que je ne le suis pour aller m’installer à Londres ou à New York. Je suis née à Paris, y ait toujours vécu et ne pourrais pas vivre ailleurs. Et puis on ne refait pas sa vie à 68 ans !

François Hollande vous a-t-il écrit ou appelé pour vous rassurer ?
Non. J’ai eu la surprise de l’entendre dans l’émission "Des paroles et des actes", dire qu’il fallait que je me rassure car il se contenterait de ramener l’ISF à l’ancien barème. Mais cela revient à tripler les prélèvements de cet impôt inique, qui n’existe d’ailleurs qu’en France. J’appelle de mes vœux une harmonisation fiscale européenne, sans laquelle les eurobonds et la mutualisation de la dette ne seront pas possibles.

Vous trouvez donc cet impôt injuste ?
Je trouve totalement injuste de taxer un bien, qui a coûté une vie d’efforts financiers considérables pour l’acquérir puis l’entretenir, et qui ne rapporte pas un clou. Il est très important de comprendre que l’ISF ne taxe pas les revenus du capital, mais le capital lui-même, comme votre résidence principale. Cet impôt idéologique aura beaucoup plus coûté qu’il n’aura rapporté, à cause de tous les exils fiscaux.

De quel bien immobilier parlez-vous ?
En 1998, j’ai acquis un grand appartement dans un beau quartier (avenue Foch, dans le XVIe arrondissement, ndlr) pour un prix peu élevé, grâce à la vente d’une maison dans le XIVe, où mon fils, son père et moi avons vécu 24 ans et que j’ai mis 25 ans à finir de payer. En 2010, le fisc a décrété que cet appartement valait 2,2 millions d’euros et m’a fait un redressement ISF de 60.000 euros sur trois ans. Cet appartement est actuellement en vente à un prix très inférieur à celui de la surévaluation du fisc et a beaucoup de mal à trouver preneur. Si j’envisage de déménager, je compte rester dans le même XVIeme arrondissement, car j'ai des problèmes de santé assez importants et préfère ne pas m'éloigner trop de l'hôpital et des médecins qui me suivent depuis 2004.

Avez-vous voté François Hollande lors des élections présidentielles ?
Non, j’ai voté Nicolas Sarkozy qui est moins sectaire, moins idéologue, plus pragmatique que François Hollande. Contrairement à ce que ce dernier laisse entendre, Nicolas Sarkozy n’a pas fait un cadeau de 2 milliards d’euros à ceux qui paient l’ISF et qui ne sont pas forcément richissimes – je ne le suis pas -, car il a compensé cette somme, pour les patrimoines élevés, par une augmentation des droits de succession (diminution d’un abattement, ndlr).

A quoi sert l’argent selon vous ?
L’argent sert à être autonome. Si on a la chance, comme cela a souvent été mon cas, d’en gagner plus que d’autres, et si le fisc vous en laisse assez – ce qui ne va plus être le cas-, il sert à aider les gens autour de soi comme on peut.

Propos recueillis par Dominique Perrin

( source : http://www.challenges.fr/patrimoine/20120628.CHA8073/francois-hardy-je-ne-suis-pas-sure-de-pouvoir-payer-mes-impots.html )
Revenir en haut Aller en bas
luc
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1649
Age : 65
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 20/07/2009

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Jeu 28 Juin 2012 - 11:11

En 1998, j’ai acquis un grand appartement dans un beau quartier (avenue Foch, dans le XVIe arrondissement, ndlr) pour un prix peu élevé, grâce à la vente d’une maison dans le XIVe, où mon fils, son père et moi avons vécu 24 ans et que j’ai mis 25 ans à finir de payer. En 2010, le fisc a décrété que cet appartement valait 2,2 millions d’euros et m’a fait un redressement ISF de 60.000 euros sur trois ans. Cet appartement est actuellement en vente à un prix très inférieur à celui de la surévaluation du fisc et a beaucoup de mal à trouver preneur.
Moi, ce genre de choses ne me donne absolument pas envie de venir habiter en France ( pays que j'adore pour le reste). C'est une honte : on n'est plus très loin de l'état totalitaire.

j'ai des problèmes de santé assez importants et préfère ne pas m'éloigner trop de l'hôpital et des médecins qui me suivent depuis 2004.

J'avais déjà lu qu'elle avait quelques problèmes, mais cela semble finalement assez sérieux !
Revenir en haut Aller en bas
Alain
Maître des dés
Maître des dés
avatar

Masculin Nombre de messages : 484
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/08/2007

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Jeu 28 Juin 2012 - 13:44

Françoise souffre depuis de nombreuses années de problèmes aux articulations (escaliers interdits). En 2004, elle a été soignée pour un cancer (lymphome) et doit régulièrement faire des visites de contrôle. Aux dernières nouvelles le cancer n'est plus qu'un triste souvenir mais la nature particulièrement anxieuse de Françoise la pousse à toujours se considérer comme malade. L'année dernière, Thomas, interrogé sur le sujet, avait laissé entendre entre les lignes que les examens cliniques les plus récents étaient nettement plus optimistes que ce que pouvait laisser entendre les manifestations d'inquiétude répétées de sa mère. Sans aller jusqu'à dire qu'elle n'a rien, ses maladies sont davantage à mettre sur le compte d'angoisses réelles (mais sans fondement médical prouvé) qui lui gâchent perpétuellement la vie.

Pour en revenir au sujet fiscal, même si la situation financière de Françoise Hardy est délicate en ce moment, je suis assez en phase avec Alexandre : quelle que soit la pertinence de son problème fiscal, la plupart des gens retiendront seulement qu'elle se plaint alors que ses revenus sont plus que largement au dessus de la moyenne. No
Il y aura forcément un nouveau buzz négatif autour de ça et lors de la sortie du nouvel album ça risque de faire effet repoussoir.
Espérons qu'elle trouvera une solution et qu'elle ne s'épanchera plus sur le sujet dans la presse. Pitié !
Revenir en haut Aller en bas
luc
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1649
Age : 65
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 20/07/2009

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Jeu 28 Juin 2012 - 15:45

Je suis d'accord avec le risque que cela ait pour elle un effet repoussoir; mais d'un autre côté combien osent soulever ce problème en prenant leurs cas personnels.
Quand quelqu'un comme elle explique avec force détails les conséquences d'une fiscalité débridée, cela a un impact bien plus probant que si c'était "tartempion".
Donc d'un point de vue civique, je trouve cela très bien; mais cela l'expose à la vindicte populaire.

Mais, si j'étais elle, ni une ni deux, pour être heureux, vivons caché ; Bruxelles est à 2 pas et dispose de 2 cliniques universitaires renommées ( dont une dans les beaux quartiers ) ... C'est pour cela que je lui trouve un petit air héroïque, car elle sait bien au fond que ses plaintes ne serviront pas à grand chose....
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8469
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Jeu 28 Juin 2012 - 19:45

Je pense que les propos de Françoise seront raillés sur l'autel de l'incompréhension. On lui reprochera probablement une indécence certaine ou au bas mot une certaine indécence.. (si vous voyez la nuance.... Wink)

Elma m'avait signalé en avril dernier un article paru dans "Témoignage Chrétien", et je pense qu'il dépeint assez bien la situation : Françoise n'est plus connectée avec la réalité du quidam de base....

Même si le redressement fiscal sur son bien immobilier peut sembler (et est indubitablement) scandaleux, le bien en lui-même a une valeur totalement inaccessible à la personne lambda. Son réflexe sera de soupirer en levant les épaules : y a qu'à vendre et puis voilà ! La personne lambda sera incapable de se mettre à la place de Françoise car cette situation est trop éloignée de ses standards de bien être.... Françoise Hardy a peut-être libéré son envie de s'exprimer mais elle se tire une balle dans le pied. Sans compter qu'elle finira par exaspérer tout le monde y compris ses fans de toujours.

L'article de Témoignage Chrétien du 11 avril dernier :

Françoise Hardy, l'ISF et la révolte des élites
Par Jérôme Anciberro

Si les élites du temps passé se pensaient au-dessus du reste de la société, elles demeuraient – ou s’imaginaient demeurer – en lien avec elle. Ce n’est plus le cas aujourd’hui.

Dans une récente entrevue accordée à l’heb­domadaire Paris-Match, Mme Françoise Hardy, interrogée sur des sujets musicaux et personnels, mettait son grain de sel dans la campagne présidentielle : « Je crois que la plupart des gens ne se rendent pas compte du drame que l’ISF cause aux gens de ma catégorie. »

Et d’expliquer sa terreur de l’arrivée au pouvoir de M. Hollande, dont les projets fiscaux pourtant relativement modérés risqueraient, assure notre artiste, de la mettre « à la rue », ce qui serait assurément fâcheux.

Mme Hardy n’est pas la seule vedette à exprimer de telles craintes. Des acteurs, des sportifs, des chefs d’entreprises et même – nouvelle passion du siècle – quelques joueurs de poker professionnels font eux aussi part de leurs inquiétudes et parfois de leur « dé­goût » face à tant de haine égalisatrice. La plupart d’entre eux s’expriment dans la presse à (très) grand tirage, à la télévision, à la radio.

Passé le moment de l’indignation, on se trouve quelque peu désarmé devant une telle candeur. Car Mme Hardy est de toute évidence sincère. Comme le sont les gens « de sa catégorie » qui se sentent si mal aimés.

Compassion

Dans un ouvrage devenu un classique de la critique sociale, l’historien américain Christopher Lasch analysait de près cette « révolte des élites » (1), caractéristique selon lui de notre époque.

Si les élites du temps passé se pensaient au-dessus du reste de la société, elles demeuraient – ou ’imaginaient demeurer – en lien avec elle. Ce n’est plus le cas aujourd’hui, où, galvanisées par la culture libérale de ce temps et le narcissisme généralisé qui l’accompagne, elles se voient évoluer séparément de la société et ne comprennent même plus pourquoi elles auraient des comptes à lui rendre après tant d’efforts et de labeur.

Peu à peu, l’idée de justice sociale disparaît, remplacée par celle, bien moins engageante et ô combien plus télégénique, de compassion, au sens le plus plat du terme. Nos élites plaignent ainsi volontiers les pauvres, les fem­mes battues, les chômeurs, les ouvriers licenciés, les sans-papiers, les enfants sans repères ou les animaux non-étourdis avant abattage. Mais elles n’oublient surtout jamais de se plaindre elles-mêmes.

(1) La Révolte des élites et la trahison de la démocratie, Christopher Lasch, Climats, 1999.

source : http://www.temoignagechretien.fr/ARTICLES/Éditorial/Francoise-Hardy-lISF-et-la-revolte-des-elites/Default-41-3703.xhtml[/url]
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
luc
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1649
Age : 65
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 20/07/2009

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Jeu 28 Juin 2012 - 20:46

Je vis dans un pays qui a les impôts parmi les plus élevés au monde ( plus élevés qu'en France ) MAIS je considère l'ISF comme un vrai scandale.
Payer plus de 50 % de ses revenus ( sans compter la TVA, revenu cadastral, impôt foncier ...) et ne pas pouvoir trouver dans cette masse fiscale de quoi faire fonctionner correctement l'Etat (et donc aussi tous ceux qui ont véritablement besoin d'aide), c'est scandaleux. L'ISF, c'est la taxe de trop...., et elle s'en défend.
Les élites du passé n'ont jamais eu à souffrir de tant d'abus, voilà la différence.
Revenir en haut Aller en bas
MarcelPP
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 205
Age : 53
Localisation : Vannes
Date d'inscription : 01/11/2009

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Jeu 28 Juin 2012 - 21:01

Tss tss tss...

Je ne suis pas certain de partager ton opinion Luc...
"Les élites du passé n'ont jamais eu à souffrir de tant d'abus, voilà la différence."
D'abord les élites du passé n'ont jamais vraiment souffert (sauf si l'on remonte à la Révolution française et aux quelques secousses sismiques de notre histoire) et l'ISF ne me semble pas être un abus : comparons ce qui est comparable!

Françoise ne connaîtra jamais la dèche (même si sa peur semble réelle, elle n'est pas fondée) et tout finira pour le mieux dans son monde pas si affreux que cela...

Enfin, du plus loin qu'il m'en souvienne j'ai toujours trouvé notre idole un peu "geignarde" : mais comme les personnes que j'aime, je lui pardonne bien volontiers ce travers si humain...
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8469
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Ven 29 Juin 2012 - 7:57

Françoise Hardy, sans réellement en être consciente, me semble détourner l'espace d'expression médiatique auquel elle a facilement accès pour s'épancher plus souvent qu'à son tour sur ses problèmes fiscaux personnels dont le contenu dépasse l'entendement de la majeure partie de la population.

Même si elle a de bons arguments à faire valoir sur le fond de la politique fiscale française, c'est une très mauvaise méthode vis-à-vis du grand public empêtré dans des problèmes souvent bien plus terre à terre et immédiats comme s'évertuer à parvenir à joindre les deux bouts tout au long de l'année.

Le contexte social général devrait la conduire à plus de discrétion. Si on souhaite la voir dans les gazettes c'est pour ses talents artistiques par pour autre chose.

Lors de l'entretien avec Paris Match cette maladresse de communication avait saboté l'interview croisé avec Katie Melua. En répondant à "Challenge", Françoise va encore plus loin en répondant à une interview exclusivement politico-économique. La sagesse aurait dû la conduire à refuser un tel entretien ! Elle n'a pour seule compétence dans le domaine que d'être un contribuable lourdement imposé. Une fois de plus elle vient de déclencher un buzz négatif. Des messages sur Internet reportent sans vergogne des propos tronqués mettant en exergue un "croustillant" destiné à générer des réactions violentes et forcément négatives. Françoise est parvenue à se muer en bouc émissaire idéal. C'est bien dommage.
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
luc
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1649
Age : 65
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 20/07/2009

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Sam 30 Juin 2012 - 10:37

Résumé sur le site de VOICI

Avec VOICI, tout le monde sera vraiment au courant. Le buzz va faire un grand tour. ( sur la photo qui illustre l'article, elle a l'air d'en avoir vraiment "raz le bol" )

Françoise Hardy n’ira pas vivre chez son fils Thomas Dutronc malgré la hausse des impôts. Elle préfère dégotter un appartement plus petit.

Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Sam 30 Juin 2012 - 13:19

Je ne suis pas certain que les articles d'un journal d'investigation aussi réputé que Voici ait leur place ici. No

C'est le prototype du colporteur de ragots qui fait ses choux gras en déstructurant l'article d'origine pour inciter à la révolte nauséabonde. Y a qu'à voir ne serait-ce que la photo choisie pour l'article. Une véritable honte. berk

D'accord Françoise est à contre courant mais ce n'est pas une raison pour l'insulter de la sorte. Elle ne fait que défendre (maladroitement) ses idées mais n'attaque personne. En revanche, les internautes se défoulent contre elle. Y en a même un qui se réjouit d'avoir téléchargé illégalement son dernier album, comme si c'était un acte de gloire. Quel crétin ! confuse

Du coup j'ai enlevé le lien vers Voici. Le site n'a pas vocation à promouvoir une telle abjection oups

J'ai par ailleurs fait un tour sur Internet pour mesurer l'étendue des dégâts et y a pas à dire Françoise fait le buzz... Exactement comme l'avait annoncé Jérôme big cry

Une kyrielle d'invectives venimeuses lui sont adressées même si ça et là il y en a quelques uns pour la défendre..... girl

Je pense que le sondage du site belge 7/7 résume très bien la tendance au niveau des réactions qui qualifient la bienséance d'un tel article :

énervant 43%
réjouissant 20%
déprimant 11%
intéressant 8%
amusant 9%
inquiétant 9%

(source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/1527/People/article/detail/1462578/2012/06/29/Hollande-contraint-Francoise-Hardy-a-demenager.dhtml )
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Dim 28 Oct 2012 - 18:37

Françoise remet quelque peu les pendules à l'heure sur son faux départ (Source Europe 1). Cela a le mérite de nous éclairer sur le fond de sa pensée et donner un autre éclairage à toutes les interprétations avancées à chaud. En tous cas, on suppose qu'elle se méfiera à l'avenir des commentaires off Crying or Very sad

"Je paie 40 000 euros d'ISF par an. Si Hollande le multiplie par trois, qu'est-ce que je fais ? Je suis à la rue. Je comprends les gens qui quittent le pays à cause des impôts". C'est la petite phrase qu'avait tenue Françoise Hardy pendant la campagne présidentielle, au mois d'avril,à Paris Match et qui avait fait grand bruit.
La chanteuse avait évoqué la possibilité de s'exiler. "Je vais d'ailleurs être obligée de déménager, de quitter Paris à cause de l'ISF", déclarait-elle, envisageant un exil : "Londres est une des deux villes avec New York où je pourrais envisager de vivre".

Dans le Journal du dimanche du 28 octobre, elle revient sur ses propos. Elle ne les dément pas et les confirme en justifiant que "c'était du off". "J'ai été consternée de les voir publiés", précise l'artiste.
Françoise Hardy explique qu'un tel départ aurait été, de toutes façons, impossible pour elle :
Comment pourrais-je lâcher Paris, qui est mon bocal, et les quelques amis qui me restent ? Et mon fils Thomas qui vit là, même s'il est toujours en vadrouille ? (...) A près de 70 ans et avec tous mes soucis de santé, même aller en Corse me pose problème. Alors vivre ailleurs ! Il me faudrait être très riche pour emmener mes cliques et mes claques. Or je ne suis que privilégiée.
La chanteuse a fait part à plusieurs reprises de sa crainte de la pression fiscale que pourrait lui imposer la politique de François Hollande. "Je suis si peu certaine de pouvoir payer mes impôts et mes charges avec un revenu hypothétique de 150.000 euros par an, que je cherche à déménager d’un grand appartement pour un appartement beaucoup plus petit", avait raconté Françoise Hardy à Challenges.


Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Lun 29 Oct 2012 - 16:07

Je ne suis pas sûr hélas que ce soit tout à fait exact. No

Françoise avait déjà été victime de journalistes ayant reproduit des propos qu'elle avait donnés en off en 1988 au moment de la sortie de Décalages. Les conséquences avaient été désastreuses pour elle et l'avaient même fait tomber dans la dépression. confus

Malgré ce tragique épisode, Françoise s'est à nouveau laissée entraînée à bavarder de façon hasardeuse avec les journalistes et en paye le prix par une image écornée. confuse

Connaissant sa franchise dévastatrice et non maîtrisable, je doute que Françoise Hardy puisse se mettre à l’abri d'une "récidive" de confession "non maîtrisée" pour l'avenir. rose girl
Revenir en haut Aller en bas
luc
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1649
Age : 65
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 20/07/2009

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Mar 30 Oct 2012 - 20:00

De toute façon, rattrapage ou pas, on connaît bien le fond de sa pensée ... et je suis TOUT A FAIT d'accord avec elle... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
luc
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1649
Age : 65
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 20/07/2009

Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy …. Dim 13 Jan 2013 - 11:42

Je suis allé dernièrement au théâtre des galeries à Bruxelles pour y voir la revue 2013 qui comme son nom ne l'indique pas, parle de l'actualité belge de 2012( et aussi un peu française et/ou internationale ) sur un ton très humoristique.
Cette année donc, j'ai eu le plaisir d'entendre une parodie de la chanson préférée (hum!) de Françoise, à savoir "tous les garçons et les filles".
La parodie reprenait les problèmes fiscaux de la susdite Françoise avec un déménagement possible à Bruxelles ou elle pourrait devenir voisine d'un certain Arnault ... On a beaucoup ri à ses dépens ! ...
( ci joint, une vidéo et quelques explications parue sur télé-bruxelles concernant la revue de l'an dernier - celle de cette année n'étant pas encore sur internet malheureusement )
http://www.telebruxelles.net/portail/info/info-culturelle/17314-la-revue-des-galeries
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: La croisade fiscale de Françoise Hardy ….

Revenir en haut Aller en bas
 
La croisade fiscale de Françoise Hardy ….
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Françoise ...-
Sauter vers: