Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Françoise Hardy dans "Femmes de, Filles de" (7ème extrait)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8317
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Françoise Hardy dans "Femmes de, Filles de" (7ème extrait) Mar 6 Nov 2012 - 19:18

En 2005 Valérie Domain nous proposait les portraits de femmes d'influence dans son livre Femmes de, Filles de. Un chapitre était consacré à Françoise Hardy.

"Je faisais beaucoup les courses, la cuisine, mais je n'aimais pas jouer; je piquais du nez à chaque fois que Thomas voulait faire un jeu de société ! La seule chose que je partageais vraiment avec lui, c'était la lecture des BD. A 3 ans, il savait déjà lire, il repérait les bulles et les lisait avec moi." Lorsque son père était là, tous les deux s’allongeaient devant la télé avec un plateau-repas. Au menu : des carottes et encore des carottes. Thomas les dévorait crues, du petit-déjeuner au dîner...

Quand ses deux hommes l'entouraient, Françoise respirait mieux. Jacques occupait énormément son esprit. Et pour comprendre pourquoi sa relation avec lui était si difficile, elle se tourna vers la psychologie puis vers l'astrologie, devenue très vite une passion. Sa rencontre avec Jean-Pierre Nicola, astrologue réputé, fut décisive : très vite, Françoise décide de travailler pour lui, de l'aider sur ses recherches astrales. Puis, de fil en aiguille, elle dispense son savoir sur les ondes et notamment sur RMC.

Françoise Hardy - Jacques Dutronc - Thomas Dutronc
Un retour sur scène devient totalement exclu, la chanteuse est dorénavant dans un univers bien à elle, qui lui correspond davantage qu'un tour de chant en pleine lumière, devant des milliers de personnes.

" Au fond et comme beaucoup d'artistes, j'aurais davantage vécu dans le virtuel que dans le réel. Un chanteur est de toute façon dans une bulle. Quand j'en sors, c'est pour en regagner une autre où j’écoute de la musique, lis des livres, vois des films, surfe sur Internet. J'écris ou téléphone à mes amis bien plus que je ne les vois. J’aime la ville où tout ce dont j'ai besoin est à portée de main et où il est possible de rester anonyme. Jacques préfère la Corse car il adore s'occuper du jardin et de la maison."
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
 
Françoise Hardy dans "Femmes de, Filles de" (7ème extrait)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Presse-
Sauter vers: