Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8471
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Mer 13 Mar 2013 - 10:35

Amazon annonce pour le 7 mai la sortie de Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'éditeur Ace Records UK ( http://acerecords.co.uk/midnight-blues-paris-london-1968-1972 ) le présente ainsi :

That Françoise Hardy is France’s pre-eminent female singer-songwriter is no overstatement. Of all the female recording artists to emerge from France during the 1960s, only Françoise was afforded the privilege of consistent releases in the UK. Imported copies of her French EPs were also readily available in this country, providing one knew where to look. Consequently, her records helped encourage many young Britons of the era to learn the French language.

Dire que Françoise Hardy est la chanteuse-compositrice-interprète prééminente de France n'est pas exagéré. De toutes les artistes-interprètes féminines sorties de France dans les années 1960, seule Françoise s'est vue accorder le privilège d'une diffusion cohérente au Royaume-Uni. Des exemplaires importés de ses EPs français étaient également disponibles dans ce pays, et alimentaient ceux qui savaient où chercher. Par ricochet, ses disques ont contribué à encourager de nombreux jeunes Britanniques de l'époque à apprendre la langue française.

From the beginning of her career and into the early 70s, Françoise also recorded quite extensively in English, German, Italian and Spanish, but that material is not easy to find these days. This collection – comprising tracks drawn from her albums “One-Nine-Seven-Zero” (known around the world as “Alone” and “English 3”), “Françoise Hardy” (aka “If You Listen”, “Let My Name Be Sorrow”, “The 4th English Album” and “Love Songs”) and “En Englais” (“The Second English Album”, “Loving”, “Will You Love Me Tomorrow”) – offers a very welcome opportunity to hear her perform in English.

Dès le début de sa carrière jusqu'au début des années 70, Françoise a également enregistré assez largement en anglais, allemand, italien et espagnol, mais de nos jours ces enregistrements ne sont pas faciles à trouver. Cette collection - comportant des titres tirés de ses albums "One-Nine-Seven-Zero" (connu dans le monde comme "Alone" et "English 3"), "Françoise Hardy" (aussi connu sous les dénominations "If you listen", "Let My Name Be Sorrow "," Le 4ème album en anglais "et" Love Songs ") et " En anglais "(" Le deuxième album en anglais "," Loving You "," Will You Love Me Tomorrow ") - offre une occasion bienvenue de l'entendre chanter en anglais.

For the record, ‘If You Listen’, ‘Ocean’, ‘Until It’s Time For You To Go’, ‘The Garden Of Jane Delawney’, ‘Sometimes’, ‘Let My Name Be Sorrow’, ‘Can’t Get The One I Want’, ‘I Think It’s Gonna Rain Today’, ‘Take My Hand For A While’, ‘Till The Morning Comes’ and ‘Loving You’ were recorded by Françoise exclusively in the English language. ‘Brûlure’, the only non-English track here, was recorded by her in French only. With the exception of ‘All Because Of You’, she recorded the remaining songs also in French. ‘All Because Of You’, ‘Song Of Winter’, ‘Strange Shadows’, ‘I Just Want To Be Alone’ and ‘In The Sky’ were recorded also in German; ‘Sunshine’, ‘Midnight Blues’ and ‘Why Even Try’ also in Italian; ‘Sunshine’ and ‘I Just Want To Be Alone’ also in Spanish; and ‘Bown Bown Bown’ also in Portuguese.

Pour la petite histoire: ‘If You Listen’, ‘Ocean’, ‘Until It’s Time For You To Go’, ‘The Garden Of Jane Delawney’, ‘Sometimes’, ‘Let My Name Be Sorrow’, ‘Can’t Get The One I Want’, ‘I Think It’s Gonna Rain Today’, ‘Take My Hand For A While’, ‘Till The Morning Comes’ et ‘Loving You’ ont été enregistrées par Françoise exclusivement en langue anglaise. «Brûlure», le seul titre non-anglais, a été enregistré par elle en français seulement. A l'exception de 'All Because Of You’, elle a enregistré les morceaux restants aussi en français. ‘All Because Of You’, ‘Song Of Winter’, ‘Strange Shadows’, ‘I Just Want To Be Alone’ et ‘In The Sky’ ont été enregistrés également en allemand; ' Sunshine ',' Midnight Blues' et 'Why Even Try' également en italien; "Sunshine" et "I Just Want To Be Alone» également en espagnol, et 'Bown Bown Bown' également en portugais.

Recorded variously in Paris and London between 1968 and 1972, our CD mixes Francoise’s own compositions with interpretations of material by contemporaries such as Buffy Sainte-Marie, Randy Newman, Beverley Martyn, Leonard Cohen and Neil Young. Highlights include four beautiful songs written and arranged by noted British session musos Tommy Brown and (later of the band Foreigner) Mick Jones.

Enregistré à Paris et à Londres entre 1968 et 1972, notre CD mélange les propres compositions de Françoise avec des interprétations de chansons de contemporains tels que Buffy Sainte-Marie, Randy Newman, Beverley Martyn, Leonard Cohen et Neil Young. Points remarquables à noter : quatre belles chansons écrites et arrangées par les musiciens Tommy Brown et (plus tard du groupe Foreigner) Mick Jones.
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8471
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Mer 13 Mar 2013 - 10:42

La liste des titres est donc plutôt originale pour une compilation :

01 Song Of Winter
02 Magic Horse
03 Strange Shadows
04 All Because Of You
05 Suzanne
06 Sunshine
07 I Just Want To Be Alone
08 Times Passing By
09 Midnight Blues
10 In The Sky
11 Why Even Try
12 If You Listen
13 Ocean
14 Until It's Time For You To Go
15 The Garden Of Jane Delawney
16 Sometimes
17 Let My Name Be Sorrow
18 Brûlure
19 Can't Get The One I Want
20 I Think It's Gonna Rain Today
21 Take My Hand For A While
22 Bown Bown Bown
23 Till The Morning Comes
24 Loving You
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8471
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Mer 13 Mar 2013 - 10:43

Reste à savoir si les titres auront été remasterisés et/ou le livret d'acompagnement digne d'intérêt.... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
sundridge18
Passionné
Passionné
avatar

Féminin Nombre de messages : 581
Age : 68
Localisation : Royaume Uni
Date d'inscription : 02/01/2010

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Mer 13 Mar 2013 - 11:34

amazon.uk dit"Original recording remastered" et la sortie anglaise est le 29 avril.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Mer 13 Mar 2013 - 16:21

J'aime beaucoup la présentation louangeuse de l'éditeur. On voit qu'il a bien potassé cette période de la discographie de Françoise. clap

En regardant de près la compilation est tout de même bizarre. C'est ni plus ni moins la réunion des 3ème et 4ème albums anglais à ceci près que le titre "Soon is slipping away" du 3ème album a été supprimé et qu'en remplacement "Loving you" du 2ème album a été ajouté en fin de compilation. boxe

Je me demande si au final Françoise Hardy n'aurait pas un contentieux avec Tony Macaulay... On sait qu'elle bloque systématiquement la ressortie de la version française ("A cloche pied sur la muraille de Chine"), que la version allemande (Bald ist so lange her) suit le même sort et que le fameux single "Soon is slipping away / The bells of Avignon" n'a jamais été réédité non plus.... C'est évident que Françoise déteste quelque chose, soit la chanson, soit le compositeur.... Mais ce qui est bizarre c'est qu'elle l'a quand même enregistrée 3 fois en anglais, une fois en allemand et une fois en français ! jongleur

Si on ne tient pas compte de cette incongruité, cette compil est particulièrement bien choisie ! Ca change vraiment des rabâchages classiques.... zing

Maintenant il faut juste attendre la parution et surtout savoir si la remasterisation apporte quelque chose. Sinon, autant conserver les versions achetées il y a longtemps en import japonais en 1990 (CD du 4éme album) puis en 2000 en UK (CD du 3ème album). jongleur

A suivre quoi. génial
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8471
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Mer 13 Mar 2013 - 20:37

Pour connaître la véritable raison, il faudrait que Françoise la fournisse elle-même. Wink

Pour le reste, réjouissons nous d'une initiative qui sort des sentiers battus. soleil
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Sam 16 Mar 2013 - 17:56

Que ceux qui en ont les moyens et surtout le courage de le demander à Françoise se chargent de la mission ! waou
Revenir en haut Aller en bas
Lil' Bear
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1267
Age : 48
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2008

Message(#) Sujet: Compilation anglophone chez Ace Records Dim 21 Avr 2013 - 11:01

Ace est un de mes labels préférés, ils font du travail soigné au niveau des livrets, des illustrations, de la qualité sonore, des infos. Ils ont décidé de regrouper des chansons anglaises de Françoise de 1968 à 1972 sur une compilation intitulée Midnight Blues à paraître le 29 avril.Rien de nouveau ni de bien passionnant pour ceux qui connaissent le répertoire par cœur d'une part, et ne sont pas forcément portés sur les chansons anglophones de Françoise d'autre part, mais le complétiste, le collectionneur maniaque, le curieux, le monde non francophone... clown pourraient bien être ravis. Pour en savoir plus:

http://acerecords.co.uk/midnight-blues-paris-london-1968-1972
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8471
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Dim 21 Avr 2013 - 20:22

En attendant de recevoir la compilation commandée chez Ace il y a plusieurs semaines, je replace le sujet ouvert par Lil' Bear avec celui déjà créé. clown

Les a priori positifs sur la maison d'édition sont largement partagés par tous et c'est donc avec une certaine impatience que j'attends de voir et d'écouter le résultat. soleil
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Lil' Bear
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1267
Age : 48
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2008

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Lun 22 Avr 2013 - 0:50

Ah flûte, j'avais cherché si le sujet existait déjà, pourtant, mais ce n'est pas toujours évident de trouver où. clown
En général j'achète les rééditions Ace sur amazon.co.uk, avec lesquels ils semblent partenaires (Ace conseille d'ailleurs sur son propre site d'acheter sur amazon), mais la compil' est aussi dispo sur amazon.fr.
La personne qui a écrit le commentaire sur le site, Bob Stanley, fait partie du groupe Saint-Etienne, bien connu des amateurs de pop. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
sundridge18
Passionné
Passionné
avatar

Féminin Nombre de messages : 581
Age : 68
Localisation : Royaume Uni
Date d'inscription : 02/01/2010

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Lun 22 Avr 2013 - 1:48

Il y a quelques semaines amazon.uk a augmenté le prix. S'il n'y a pas de changement, pour nous au Royaume-Uni il est moins cher sur acerecords.co.uk. Les deux nous offrent la livraison gratuite.
Revenir en haut Aller en bas
Lil' Bear
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1267
Age : 48
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2008

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Lun 22 Avr 2013 - 3:44

Si on a pré-commandé l'article avant l'augmentation du prix, on nous facturera au prix de départ sans tenir compte de l'augmentation. C'est l'avantage de la pré-commande. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Lil' Bear
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1267
Age : 48
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2008

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Lun 22 Avr 2013 - 3:53

Je m'aperçois que le commentaire de Bob Stanley n'est pas le texte reproduit par Jérôme plus haut, et comme je le trouve bon je le recopie ici, sans la traduction (elle serait chez moi plus approximative que chez Jérôme clown):

The events of May 1968 across France signalled the end of the yé-yé era and a new seriousness in French pop. Unlike perky domestic stars such as Sheila or France Gall, Françoise Hardy had always had a moody image – in reality she was chronically shy. A keen astrologer, this is something she has always been quick to blame on her star sign, Capricorn: “You have the longest nights, the longest absence. When the sun is in Capricorn, you are not there. You are below the horizon. You are invisible.” 1968 was also the year she retired from public performance after a rare tour of Britain.

Françoise had set up her own independent Asparagus Productions in late 1967. Initially, her old label Vogue continued to distribute her records, but in 1969 Françoise signed a deal with the small Sonopresse imprint, where she would stay until 1972. For many of her fans this is the most intriguing and exciting part of her career.

From the beginning of her career and into the early 70s, Françoise recorded quite extensively in English, German, Italian and Spanish, but that material is not easy to find these days. This collection, recorded variously in Paris and London between 1968 and 1972, comprises tracks drawn from her albums “En Anglais”, “One-Nine-Seven-Zero” and “Françoise Hardy” (aka “If You Listen”) and offers a very welcome opportunity to hear her perform in English.1965’s ‘All Over The World’ had given Françoise her only UK Top 20 hit. Although she couldn’t follow it up in Britain, France remained loyal and she was still a huge star there when she made her first full, specially recorded English language album “En Anglais” in 1968.

“One-Nine-Seven-Zero” – released worldwide in 1969, but never in France– was recorded at several different sessions in London and Paris, and with a number of disparate collaborators. Though its variety of studios and arrangers could have made it a patchwork, the album is held together by a clutch of songs written and produced by Tommy Brown and Micky Jones. The opening trio – ‘Song Of Winter’, ‘Magic Horse’, ‘Strange Shadows’ – are especially strong, with warm, full arrangements by Jean-Pierre Sabar.Jones and Brown also contributed ‘Bown Bown Bown’ to 1972’s “Françoise Hardy”, recorded at Sound Techniques in Chelsea with folk rock producer Tony Cox. Sound Techniques was a bit like a social club for folk musos from Joe Boyd’s Witchseason stable. The Trees album had been recorded there, as had albums by Fairport Convention and Fotheringay.

The latter’s Gerry Conway and Pat Donaldson played on the sessions for Françoise’s album, along with Richard Thompson and Fairport drummer Dave Mattacks. There are precious few enough albums from this golden period of folk rock as it is; this release gives long overdue exposure to a unique coming together of the British folk underground and a French musical legend.

By Bob Stanley
Revenir en haut Aller en bas
Alain
Maître des dés
Maître des dés
avatar

Masculin Nombre de messages : 484
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Lun 22 Avr 2013 - 10:42

Très beau papier en effet ! Et quel bel hommage à Françoise Hardy ! Ca méritait ma tentative de traduction. Wink

The events of May 1968 across France signalled the end of the yé-yé era and a new seriousness in French pop. Unlike perky domestic stars such as Sheila or France Gall, Françoise Hardy had always had a moody image – in reality she was chronically shy. A keen astrologer, this is something she has always been quick to blame on her star sign, Capricorn: “You have the longest nights, the longest absence. When the sun is in Capricorn, you are not there. You are below the horizon. You are invisible.” 1968 was also the year she retired from public performance after a rare tour of Britain.

Les événements de mai 1968 survenus en France ont marqué la fin de l'ère yé-yé et l'émergence d'une nouvelle gravité dans la pop française. Contrairement aux guillerettes vedettes locales comme Sheila ou France Gall, Françoise Hardy a toujours renvoyé une image maussade - en réalité elle était chroniquement timide. En astrologue avertie, c'est quelque chose qu'elle a toujours été prompte à blâmer sur son signe astrologique, Capricorne: " Vous avez les nuits les plus longues, les plus longues absences. Lorsque le Soleil est en Capricorne, vous n'êtes pas là. Vous êtes au-dessous de l'horizon. Vous êtes invisible. "1968 a également été l'année où elle a pris sa retraite de la scène après une brève série de récitals en Grande-Bretagne.

Françoise had set up her own independent Asparagus Productions in late 1967. Initially, her old label Vogue continued to distribute her records, but in 1969 Françoise signed a deal with the small sonopresse imprint, where she would stay until 1972. For many of her fans this is the most intriguing and exciting part of her career.

Françoise a créé sa propre maison indépendante de production Asparagus à la fin de 1967. Au début, son ancien label Vogue a continué à distribuer ses disques, mais en 1969, Françoise a signé un accord avec la petite maison d'impression Sonopresse, où elle restera jusqu'en 1972. Pour beaucoup de ses fans, c'est la période la plus intrigante et passionnante de sa carrière.


From the beginning of her career and into the early 70s, Françoise recorded quite extensively in English, German, Italian and Spanish, but that material is not easy to find these days. This collection, recorded variously in Paris and London between 1968 and 1972, comprises tracks drawn from her albums “En Anglais”, “One-Nine-Seven-Zero” and “Françoise Hardy” (aka “If You Listen”) and offers a very welcome opportunity to hear her perform in English.1965’s ‘All Over The World’ had given Françoise her only UK Top 20 hit. Although she couldn’t follow it up in Britain, France remained loyal and she was still a huge star there when she made her first full, specially recorded English language album “En Anglais” in 1968.

Dès le début de sa carrière et au début des années 70, Françoise a enregistré assez largement en anglais, allemand, italien et espagnol, mais ce matériel n'est pas facile à trouver de nos jours. Cette collection, enregistrée diversement à Paris et à Londres entre 1968 et 1972, comprend des pistes tirées de ses albums "En anglais", "One-Nine-Seven-Zero" et "Françoise Hardy" (aka "If you listen") et offre une occasion très bienvenue de l'entendre en anglais. "All Over The World" (1965) a donné à Françoise son seul tube inscrit au Top 20 du Royaume Uni. Même si elle ne pouvait pas la suivre en Grande-Bretagne, la France lui est restée fidèle et elle était encore une grande star là-bas quand elle a fait son tout premier album, spécialement enregistré en anglais sous le titre "En Anglais" en 1968.

“One-Nine-Seven-Zero” – released worldwide in 1969, but never in France– was recorded at several different sessions in London and Paris, and with a number of disparate collaborators. Though its variety of studios and arrangers could have made it a patchwork, the album is held together by a clutch of songs written and produced by Tommy Brown and Micky Jones. The opening trio – ‘Song Of Winter’, ‘Magic Horse’, ‘Strange Shadows’ – are especially strong, with warm, full arrangements by Jean-Pierre Sabar.Jones and Brown also contributed ‘Bown Bown Bown’ to 1972’s “Françoise Hardy”, recorded at Sound Techniques in Chelsea with folk rock producer Tony Cox. Sound Techniques was a bit like a social club for folk musos from Joe Boyd’s Witchseason stable. The Trees album had been recorded there, as had albums by Fairport Convention and Fotheringay.

"One-Nine-Seven-Zero" - publié dans le monde entier en 1969, mais jamais sorti en France, a été enregistré en plusieurs sessions différentes à Londres et à Paris, et avec un certain nombre de collaborateurs disparates. Alors que la multiplicité des studios et des arrangeurs aurait pu conduire à un patchwork, l'album est structuré par une série de chansons écrites et produites par Tommy Brown et Micky Jones. Le trio d'ouverture – "Song Of Winter", "Magic Horse", "Strange Shadows" – est particulièrement solide, avec des arrangements chaleureux, complètements écrits par Jean-Pierre Sabar. Jones et Brown ont également contribué au "Bown Bown Bown" de "Françoise Hardy " (1972), enregistré au studio Sound Techniques à Chelsea avec le producteur de folk rock Tony Cox. Sound Techniques était un peu comme un club social pour musiques folk de l'écurie Witchseason de Joe Boyd. L'album de Trees a été enregistré là-bas, comme l'ont été les albums de Fairport Convention et Fotheringay.

The latter’s Gerry Conway and Pat Donaldson played on the sessions for Françoise’s album, along with Richard Thompson and Fairport drummer Dave Mattacks. There are precious few enough albums from this golden period of folk rock as it is; this release gives long overdue exposure to a unique coming together of the British folk underground and a French musical legend.

Gerry Conway et Pat Donaldson qui venaient de ce dernier ont participé aux sessions d'enregistrement de l'album de Françoise, avec Richard Thompson et le batteur Dave Mattacks de Fairport. Il y a pas mal d'albums précieux de cet âge d'or du folk rock conçus de cette façon ; cette publication permet l'exposition attendue de longue date d'une rencontre unique de la folk underground britannique avec une légende de la musique française.

By Bob Stanley
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8471
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Lun 22 Avr 2013 - 19:41

Ce qui est frappant c'est le grand respect dans lequel est tenu le registre de Françoise Hardy y compris pour ses œuvres en langue anglaise. clap

Je me demande si la sortie de l'amour fou en Angleterre n'a pas été volontairement couplée à celle de la sortie de cette compilation pour établir une synergie publicitaire. Wink

Par ailleurs en lisant l'article on comprend facilement où Françoise a pu connaître certaines chansons qui feront plus tard les délices de son 4ème album anglais (comme les reprises de Trees et de John & Beverly Martyn et les créations dirigées par Jones & Brown) soleil
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8471
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Ven 26 Avr 2013 - 19:42

La sortie de ce coffret a fait tilt dans ma tête. Il était temps. Razz

Je réalise que si Françoise Hardy a refusé la ressortie de la chanson "Soon is slipping away", c'est qu'elle la déteste au point de n'avoir pas non plus autorisé en son temps (1970) la sortie sur le territoire français du 3ème album anglais, celui qui contient la chanson méprisée Wink . Je soupçonne même cette haine inexpliquée d'être la seule raison qui fait systématiquement ignorer jusqu'à l'existence de cet album de la discographie officielle (en France). big cry

A l'heure du numérique, le problème ne se pose plus dans ces termes et il est donc possible de publier une version tronquée de l'album d'origine, esthétiquement amputée du titre honni. waou

Maintenant, on peut vraiment se demander la véritable raison d'une haine aussi viscérale pour une si anodine chanson... No

Et entre nous soit dit, si l'album avait paru dans son intégralité le climat suspicieux qui règne autour de la chanson n'aurait pas été créé et l'existence de cette "tache" serait passée totalement inaperçue. Quel dommage pour l'intégralité de l'ouvrage quand même ! pale

Enfin, réjouissons-nous que le numérique lève au moins le boycott sur le reste de l'album "1-9-7-0". clown
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Sam 27 Avr 2013 - 11:05

Si quelqu'un l'a déjà reçu, peut-être pourrait-il nous décrire le livret intérieur ? salut
Revenir en haut Aller en bas
sundridge18
Passionné
Passionné
avatar

Féminin Nombre de messages : 581
Age : 68
Localisation : Royaume Uni
Date d'inscription : 02/01/2010

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Lun 29 Avr 2013 - 0:38

J'ai reçu mon cd jeudi directement d'Ace Records. Il y a un livret de 6 pages. Sur le dos il y a une photo de FH. Les autres illustrations sont des pochettes des différents pressages des 33ts et les labels des singles anglais tirée de l'album "1-9-7-0". En plus il ya aussi un article. Sur la 3ème page on lit,"NB:"Soon is slipping away"from the"One-Nine-Seven-Zero" album is absent from this CD at the request of the artist".
Je suis désolée mais je n'ai pas de scanner pour que je puisse envoyer des photos.
Revenir en haut Aller en bas
Lil' Bear
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1267
Age : 48
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2008

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Lun 29 Avr 2013 - 6:40

Six pages c'est peu, par rapport à ce qu'Ace fait d'habitude (ils ont généralement des livrets de dix à vingt pages). Mais il faut dire que j'achète souvent des compilations "various artists" chez eux, où l'on trouve logiquement davantage de choses à lire (ne serait-ce que sur chaque artiste).
Revenir en haut Aller en bas
sundridge18
Passionné
Passionné
avatar

Féminin Nombre de messages : 581
Age : 68
Localisation : Royaume Uni
Date d'inscription : 02/01/2010

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Lun 29 Avr 2013 - 15:21

Peut-être que j'aurais dû dire 6 feuilles, donc il y a 12 pages. Moins que j'espérais.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Lun 29 Avr 2013 - 15:24

Merci Sundridge pour ces petits détails qui permettent déjà d'avoir un aperçu de la compilation même sans scanner. rose

C'est bien qu'ils aient mentionné que l'absence du titre Soon is slipping away était dû à la volonté de Françoise. On peut définitivement rebaptiser ce titre en Soon is sleeping away and forever, si j'ose dire. confuse waou

J'espère que la remasterisation apporte quelque chose aussi. Wink
Revenir en haut Aller en bas
oncpat50
Initié
Initié
avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Age : 67
Localisation : versailles
Date d'inscription : 21/04/2013

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Ven 3 Mai 2013 - 23:10

Message reçu d'Amazon annonçant un délai de livraison supplémentaire

Sad
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Dim 5 Mai 2013 - 18:11

C'est agaçant ces reports surtout quand on sait par Sundridge que la compil se vend déjà en Angleterre ! En même temps c'est là où elle est éditée mais je ne comprends pas trop la raison d'un décalage aussi "important". confus
Revenir en haut Aller en bas
sundridge18
Passionné
Passionné
avatar

Féminin Nombre de messages : 581
Age : 68
Localisation : Royaume Uni
Date d'inscription : 02/01/2010

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Lun 6 Mai 2013 - 0:31

Encore disponble chez Ace Records.
Revenir en haut Aller en bas
Lil' Bear
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1267
Age : 48
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2008

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Lun 6 Mai 2013 - 4:14

En termes de ponctualité, amazon.fr ne satisfait pas au rayon des pré-commandes importées, c'est pourquoi je commande ou pré-commande mes CDs chez amazon.co.uk la plupart du temps, même si ça me coûte plus cher... à un ou deux euros près, je sais que les colis m'arriveront en temps et en heure, je préfère. Je ne vais sur amazon.fr que pour les articles français, ou en stock.
Revenir en haut Aller en bas
sundridge18
Passionné
Passionné
avatar

Féminin Nombre de messages : 581
Age : 68
Localisation : Royaume Uni
Date d'inscription : 02/01/2010

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Lun 6 Mai 2013 - 15:58

Il y a maintenant un délai de 10 -13 jours sur amazon.uk. Il y a un Vendeur optimiste des États-Unis sur amazon.uk marketplace qui vend son cd d'occasion pour £1,458.29(1,728.77€)! Imaginez le droit de douane sur cet achat.
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8471
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Lun 6 Mai 2013 - 18:36

J'imagine qu'il s'agit quand même d'une erreur. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Lun 6 Mai 2013 - 18:49

Oui, une virgule mal placée, ou alors nos voisins britanniques veulent tuer les exportations ! clown
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8471
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Midnight Blues - Paris London - 1968/1972 Mar 7 Mai 2013 - 20:53

A l'occasion de la sortie de la compilation "Midnight blues" en Angleterre, the-arts-desk.com a publié un petit article.

Françoise Hardy : "Midnight Blues", Londres, 1968-1972

Après le mauvais goût laissé par la récente réédition bâclée de son premier album, Midnight Blues se présente comme un travail soigné, avec une bonne présentation, des notes de livret perspicaces (rédigées par Bob Stanley du groupe Saint Etienne) et un ensemble cohérent. Il sort également opportunément à la suite de la sortie britannique de son nouvel album, L'amour fou.

La compilation se compose des principaux enregistrements de langue anglaise qu'elle a faites alors que les années soixante se fanaient et les années soixante-dix fleurissaient. Sur les 24 pistes, initialement éditées sur ​​trois albums (différents univers avec différentes configurations), un quart des chansons sont de sa création. C'est à cette époque que le concept d'auteur-compositeur, rôle pour lequel elle a été une pionnière, a été créé.

De toute évidence, elle a eu de nombreuses influences spirituelles et Midnight Blues comprend des versions langoureuses et sensibles des compositions de Leonard Cohen, Buffy Sainte-Marie, Randy Newman et Neil Young. Curieusement, elle a également repris deux chansons de Beverley Martyn "Ocean" et “Can’t Get the One I Want”, enregistrées pour un album produit par une figure du Folk Britannique, Tony Cox, un associé de Joe Boyd. Boyd avait tenté sans succès de lui faire faire équipe avec Nick Drake et après cela - leur rencontre est évoquée dans les notes du livret - elle a travaillé avec Cox à Londres.

C'est bien de voir au moins une maison de disques savoir traiter une réédition de Françoise Hardy convenablement.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Texte original :
After the nasty taste left by the recent slap-dash reissue of her first album, Midnight Blues does the job properly with good packaging, insightful liner notes by Saint Etienne’s Bob Stanley and a coherent theme. It also comes on the back of the UK release of her new album, L'amour fou. Compiled here are the essential English-language recordings she made as the Sixties withered and the Seventies blossomed. Of the 24 tracks, originally issued across three albums (different territories had different configurations) a quarter are by her. By this time, the concept of the singer-songwriter, a role she had pioneered, was established. Clearly, she recognised kindred sprits and Midnight Blues includes sensitive, yearning versions of compositions by Leonard Cohen, Buffy Saint-Marie, Randy Newman and Neil Young. Intriguingly, she also covered two Beverley Martyn songs, “Ocean” and “Can’t Get the One I Want”, recorded for an album produced by British folk figure Tony Cox, an associate of Joe Boyd. Boyd had unsuccessfully tried to team her with Nick Drake and after that – their meeting is discussed in the liner notes – she worked with Cox in London. Good to see at least one label knows how to treat a Françoise Hardy reissue suitably.

http://www.theartsdesk.com/new-music/reissue-cds-weekly-eurovision-2013-fran%C3%A7oise-hardy-james-last-nico-gomez
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Alain
Maître des dés
Maître des dés
avatar

Masculin Nombre de messages : 484
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Mer 8 Mai 2013 - 12:33

La dernière phrase montre à quel point le travail de Françoise Hardy est respecté et traité avec déférence comme il se doit pour une grande icone internationale. C'est superbe ! danse
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Mer 8 Mai 2013 - 18:46

C'est clair que Françoise est très respectée en Angleterre. Mais pour autant je ne sais pas trop si cette compilation se vendra bien. girl
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Mar 14 Mai 2013 - 13:36

On peut remarquer que "The garden of Jane Delawnay" est désormais orthographié "The garden of Jane Delawney" comme il l'était sur la version originale de Trees. clown

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

J'ai reçu le coffret hier et j'ai commencé à lire le livret rédigé par Bob Stanley. Ce soir j'espère pouvoir écouter la compile en toute tranquillité. amour
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8471
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Mar 14 Mai 2013 - 20:11

@Alexandre a écrit:
On peut remarquer que "The garden of Jane Delawnay" est désormais orthographié "The garden of Jane Delawney"
Enfin une injustice réparée. ange vert

@Alexandre a écrit:
J'ai reçu le coffret hier et j'ai commencé à lire le livret rédigé par Bob Stanley. Ce soir j'espère pouvoir écouter la compile en toute tranquillité. amour
C'est marrant... moi aussi. clown

La chanson Suzanne est très bien remixée. On entend une seconde voix que je n'avais jamais perçue avant (ceci dit, je n'avais peut-être jamais fait très attention. Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8471
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Jeu 16 Mai 2013 - 8:04

Au dos du livret intérieur on trouve une photographie prise au Savoy quand Françoise y donnait ses célèbres récitals. clown

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il existe d'ailleurs d'autres épreuves de cette séance de photo (mais elles ne sont pas dans le livret) comme par exemple celles-ci :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Jeu 16 Mai 2013 - 14:11

Merci pour les photos. clap
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Jeu 16 Mai 2013 - 18:51

Françoise les pieds sur le canapé, shocking Laughing. Les photos sont effectivement supers ! Je me demande si Françoise essaie de "gérer" la "shortitude" de sa jupe, ou bien s'il s'agit d'une jupe culotte scratch
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8471
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Jeu 16 Mai 2013 - 20:17

J'ai l'impression que c'est un mini short jupe culotte. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Dim 19 Mai 2013 - 18:49

On voit plus souvent la dernière photo en couleur. clown Françoise y a une drôle d'expression. girl
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Dim 19 Mai 2013 - 18:52

Elle me fait l'effet de se forcer à regarder quelque chose, en clair, je pense qu'elle pose clown
Revenir en haut Aller en bas
oncpat50
Initié
Initié
avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Age : 67
Localisation : versailles
Date d'inscription : 21/04/2013

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Dim 19 Mai 2013 - 18:59

oui, CD enfin reçu !

très bel objet, avec plus de crédits qu'il n'y en a jamais eus dans les précédentes rééditions, et un livret attractif, texte et iconographie !

super !
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Dim 19 Mai 2013 - 19:27

C'est effectivement fait très sérieusement et la qualité sonore est au rendez-vous. On peut néanmoins déplorer quelques erreurs de Bob Stanley dans le livret mais bon ce n'est pas très grave. Au moins, il est fan ! clown
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8471
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972 Mer 22 Mai 2013 - 19:58

Encore un article sympa, cette fois ci pour la sortie en France ! Wink


Rien que « Until it's time for you to go » et l'excellent « The Garden Of Jane Delawney " justifient l'achat du CD qui vient de sortir outre-Manche

24 chansons en anglais de la période 1968-1972 viennent tout juste d'être rééditées sur le CD "Midnight Blues - Paris London 1968-1972"

Fan de pop music
Toute jeune, Françoise devient fidèle auditrice de "208", la branche britannique de Radio Luxembourg, qui, à l'époque, diffuse chaque soir de la pop music. La jeune Hardy devient dingue de Cliff Richard, Paul Anka et autres Everly Brothers. C'est dans cet esprit pop sucré qu'elle compose ses premières mélodies, couche ses premiers textes sur le papier.

Cotée en Grande-Bretagne
Mick Jagger, tout le monde le sait, est un grand fan de Françoise qui, comme pour beaucoup d'Anglo-Saxons, représente la femme française idéale, au même titre que Brigitte Bardot. Françoise sera d'ailleurs surnommée The yé-yé girl from Paris.

C'est d'Italie, pourtant, que Françoise ramène l'un de ses plus gros tubes, La Maison où j'ai grandi, titre composé et enregistré à l’origine par Adriano Celentano. En 1966, Françoise participe au fameux festival de San Remo avec la chanson Parla mi di te. Ses voyages en Italie lui donnent l’occasion de éenregistrer en italien des nouvelles versions de certains de ses tubes : C'est à l’amour auquel je pense et Le Temps de l'amour.

C'est sa période transalpine, qui alterne agréablement avec les deux années précédentes durant lesquelles elle avait largement puisé dans le répertoire anglo-saxon. Sa maison de disques lui avait fait enregistrer de curieuses versions françaises de tubes étrangers sans le moindre rapport avec si personnalité ; or elle s'en tire brillamment (L'Amour d'un garçon, Je pense à lui, Qui aime-t-il vraiment), mais n'est jamais aussi géniale que lorsqu'elle signe paroles et musiques de véritables bijoux à redécouvrir (Si c'est ça, Comme, Je serai là pour toi).

Paris-London
Devenue une icône outre-Manche, elle réenregistre en anglais quelques-unes de ses plus belles chansons ainsi que quelques titres, inédits en français, qui parfois font mouche : ses premiers disques pressés en Angleterre remontent à 1964, et elle parvient même à rentrer dans le hit-parade britannique, ce qui est un exploit, avec Catch a falling star la reprise de ce succès de Perry Como de 1958 (le texte est assez mignon : "Attrape une étoile filante, mets la dans ta poche et garde la pour un jour de pluie").

"All over the world" est 16è au hit-parade anglais en juin 1965
Il existe environ une cinquantaine de chansons de Françoise, chantées en anglais : ses propres tubes (Mon amie la rose, Rendez vous d'automne, Dis lui non, etc.) mais également ceux d'autrui (Loving you d'Elvis Presley, Let it be me, adaptation de Je t'appartiens de Gilbert Bécaud, Hang on to a dream de Tim Hardin, The Garden of Jane Delawnay, Let my name be sorrow, Until it's time for you to go...). Preuve de l'intérêt que lui portent les Anglo-Saxons, elle enregistre en 1972 If You Listen. Cet album ne sort pas en France. Il n'y aurait d'ailleurs sans doute pas marché très fort, car au tout début des années soixante-dix, Françoise connaît une brève traversée du désert. Il a fallu attendre 2013 pour retrouver 24 de ses plus belles chansons en anglais

source : http://suite101.fr/article/un-nouveau-cd-de-francoise-hardy-midnight-blues-paris-london-a37270
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972

Revenir en haut Aller en bas
 
Midnight Blues: Paris London 1968 - 1972
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: L'univers de Françoise :: Discographie :: Compilations-
Sauter vers: