Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Françoise Hardy dans Platine n°190 (4ème extrait)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8528
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Françoise Hardy dans Platine n°190 (4ème extrait) Mar 9 Avr 2013 - 20:20

Pour la sortie de l'album L'amour fou, Eric Chemouny s'entretenait avec Françoise Hardy dans Platine (numéro 190 de novembre / décembre 2012).

Eric Chemouny : "Avez-vous reçu des propositions d'ex-collaborateurs, comme La grande Sophie ?"

Françoise Hardy :
"Non, et à vrai dire, je ne lui ai rien demandé. Je savais qu'elle préparait son propre album, qui est excellent d'ailleurs. Cela dit, on a beaucoup correspondu à un moment, un peu moins ces derniers temps."

Eric Chemouny : "Comment est née la chanson de Julien Doré, "Normandia" ?"

Françoise Hardy :
"On correspond de temps en temps. Ses mails me font toujours rire parce qu'il a une façon très particulière de s'exprimer. Il a su que j'étais en recherche de chansons et m'a envoyé un message pour me demander si j'accepterais qu'il m'en propose une. J'ai répondu que si elle était de la même veine que "BB Baleine", le duo que nous avions enregistré sur son album "Bichon", c'était très volontiers. Les choses ont mis du temps à se concrétiser. A un moment, il m'a envoyé un départ sur lequel je n'entendais pas la bribe d'une mélodie et je le lui ai dit. Après quoi, tout d'un coup, je n'ai plus eu de nouvelles de sa part pendant un certain temps."

Françoise Hardy - Julien Doré
"Et puis, il a repris contact avec moi et m'a proposé cette mélodie. Mais c'est devenu tellement compliqué, qu'à un moment, j'ai préféré qu'il écrive lui-même tout le texte, parce qu'on n'y serait jamais arrivé ensemble. Il écrit de façon très poétique, avec beaucoup d'images. Pour moi qui ai toujours besoin que les choses soient précises, son texte était assez déroutant et j'étais un peu heurtée. Je me souviens que la première phrase n'était pas écrite dans un français correct. Je ne pouvais pas chanter cela. Il a eu l'air un peu réticent à la modifier, mais je crois que sa fiancée, Marina Hands l'a convaincu. Sinon, j'ai conservé tout le texte, même si certains passages me semblent encore bizarres."

Eric Chemouny : "Vous connaissant, on pourrait s'étonner que vous n'ayez rien trouvé à retoucher à cette chanson !".

Françoise Hardy :
"C'est vrai, mais je ne le regrette pas du tout."

Eric Chemouny : "A quand remonte votre première rencontre ?"

Françoise Hardy :
"C'était pour un spécial de Libération Next. J'étais assez déstabilisée pendant cette interview, parce que parfois, j'ai beaucoup de difficultés à comprendre ce qu'il dit (rires). Je le trouve très déconcertant, mais je suis une inconditionnelle de Julien Doré."
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Platine n°190 (4ème extrait) Mer 10 Avr 2013 - 10:15

Connaissant le tact légendaire de Françoise Hardy, j'imagine aisément que les périodes de silence de Julien Doré lui permettaient de "récupérer" des remarques qu'elle lui avait fait. waou

Ceci dit, elle a eu raison de lui faire confiance sur la mélodie et sur le texte tout en refusant quelques paroles inappropriées. ange
Et puis, le mot de la fin ("Je le trouve très déconcertant, mais je suis une inconditionnelle de Julien Doré") vient du plus profond du cœur et a dû le toucher aussi profondément que positivement. zing
Revenir en haut Aller en bas
 
Françoise Hardy dans Platine n°190 (4ème extrait)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Presse-
Sauter vers: