Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Françoise Hardy dans Oor (4ème extrait)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8301
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Françoise Hardy dans Oor (4ème extrait) Sam 26 Oct 2013 - 9:22

En août 1996, à l'occasion de la sortie du Danger, Françoise Hardy était interviewée par Geert Henderickx pour le magazine musical néerlandais Oor.

Ah oui, Tous les garçons et les filles ! Qu'apportait donc cette chanson de nouveau ? N'était-ce pas la complainte émouvante d'un étalage de désirs, provoqué par la douleur de voir partout dans les rues marcher des couples intimement enlacés ? Une aspiration à découvrir l'amour avec quelque chose de pathétique en tête ? « Oh non, pas du tout. J'étais très timide et confrontée à un énorme complexe d'infériorité. Cela est principalement dû à ma grand-mère. Elle me traitait chaque jour de Vilain Canard. Et j'étais une oie blanche – à un point inimaginable. Par exemple,  jusqu'à dix-sept ans, je ne savais même pas comment les gens ont des bébés ». Elevées par une mère célibataire à l'abri des dangers du monde extérieur, elle et sa sœur ont grandi comme deux innocentes, dans un deux pièces, à Paris, tout à proximité de l'école. Elle a curieusement été encouragée à se croire névrosée. « Je n'aime pas voyager. Je suis une vraie casanière ».

Alors que d'autres adolescentes écrivaient surtout de la poésie, Françoise Hardy chantait doucement ses propres compositions d'adolescente. Bien qu'introvertie, elle est partie à la poursuite de Sylvie Vartan, a un jour décroché le téléphone et a appelé la maison de disques de Johnny Hallyday. L'audition avec un groupe de musiciens de studio se serait terminée par un désastre, s'il n'y avait pas eu un musicien pour proposer de lui-même à sa mère de devenir son professeur de chant. En 1962, elle avait encore un tas de chansons à enregistrer pour l'année suivante, elle a ensuite participé au Concours Eurovision de la chanson, et deux ans plus tard, elle se produisait à l'Hôtel Savoy devant des célébrités comme la Princesse Margaret, Burt Bacharach et la star de cinéma David Hemmings, à Londres, tout en côtoyant nuls autres que les Beatles, les Rolling Stones et les Animals. « Non pas que vous pouviez avoir une conversation normale avec eux, parce que bien sûr ils se droguaient tous - mais j'apprenais beaucoup de choses. »

Françoise Hardy

Texte original : "Ach ja, Tous Les Gargons Et Les Filles. Waar ging dat liedje nou ook alweer over? Was dat niet die aandoenlijke klaagzang van een hunkerend muurbloempje, dat met lede ogen overal op straat innig verstrengelde stelletjes zag lopen? Curieus toch dat uitgerekend zij als hartedief met zoiets zieligs op de kroppen kwam. ‘Oh nee, helemaal niet. Ik was ontzettend verlegen en daarbij kampte ik met een enorm minderwaardigheidscomplex. Dat lag vooral aan mijn oma - die schold me om de haverklap uit voor lelijk eendje.’ En een onnozel schaap dat ze was - onvoorstelbaar. Tot mijn zeventiende wist ik bijvoorbeeld niet eens hoe mensen baby’s maakten.' Door haar ongehuwde moeder afgeschermd van de boze buitenwereld, groeiden zij en haar zus op tot onschuldige wezens, die het twee ka- mer-appartement in Parijs praktisch alleen verlieten om naar school te gaan. Nee, ze heeft er vreemd genoeg geen neuroses aan overgehouden - alhoewel: 'Ik hou helemaal niet van reizen. Ik ben een echte huismus.’
Waar andere bakvissen destijds veelal gedichten schreven, zong Frangoise Hardy zachtjes haar eigen puberlied- jes. Maar hoe introvert ook, ze wilde per se Sylvie Vartan achterna, dus pakte ze op zekere dag het telefoonboek en belde ze de platenfirma van Johnny Hallyday. De auditie met een stel sessiemuzikanten verliep desastreus, ware het niet dat de geluidstechnicus van dienst zich naderhand bij haar moeder meldde om zich op te werpen als zangleraar. Zo mocht ze in 1962 alsnog een stel liedjes opnemen, het jaar daarop werd ze uitgezonden naar het Eurovisie Songfestival, en weer twee jaar later stond ze in het Savoy Hotel te zingen voor coryfeeën als prinses Margaret, Burt Bacharach en filmster David Hemmings, Daar in Londen maakte ze ook kennis met niemand minder dan The Beatles, The Rolling Stones en The Animals. ‘Niet dat je een normaal gesprek met ze kon voeren, want ze gebruikten natuurlijk allemaal drugs - maar wist ik toen veel.’


Dernière édition par Jérôme le Dim 27 Oct 2013 - 19:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Oor (4ème extrait) Sam 26 Oct 2013 - 12:31

La vision de tous les garçons et les filles par le journaliste est à mourir de rire. mort de rire 
Il y voit une sorte de chanson aspirant à l'amour charnel. C'est vraiment trop hilarant. roule roule 
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8301
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Oor (4ème extrait) Dim 27 Oct 2013 - 8:02

C'est effectivement la première fois que je lis une analyse osée et totalement erronée de ce type. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Oor (4ème extrait) Dim 27 Oct 2013 - 17:40

Les couples qui marchent intimement enlacés, cela ne doit pas être commode zing . Faute d'être étayé, on se demande sur quoi s'appuie le journaliste pour écrire  Elle a curieusement été encouragée à se croire névrosée confuse
Revenir en haut Aller en bas
 
Françoise Hardy dans Oor (4ème extrait)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Presse-
Sauter vers: