Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Sept. 1967 - Le mari secret de F. Hardy (TV Illustrazione) - Partie 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8526
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Sept. 1967 - Le mari secret de F. Hardy (TV Illustrazione) - Partie 1 Sam 27 Mai 2017 - 9:47

TEXTE ORIGINAL


IL MARITO SEGRETO DI FRANÇOISE HARDY

Jacques Dutronc non ha mai nascosto di essere innamorato della cantante e di lui Françoise dice: " E’ uno dei rari uomini coi quali sto bene insieme". Il cantautore sta mettendo su casa in Normandia, un nido da sposi: "Françoise - commenta - sarà contenta". L’attenzione dei cronisti francesi è puntata però sul fotografo Jean-Marie Perier. Un anno fa l'ex-regina dei "copains" dichiarò: "Non lo sposerò mai".

di MINO COLAO

Costo Azzurra, settembre

Qualche mese fa, durante un’intervista, avevamo chiesto a Françoise Hardy cosa pensasse del matrimonio. Con la sua solita aria annoiata e il suo più bel sorriso ironico, la cantante ci aveva risposto "Ne ho orrore perché limita la libertà di una persona, donna o uomo che sia. Ad ogni modo, gli altri facciano pure quel che vogliono, io per conto mio non mi sposero mai !". E si era di nuovo immersa nel suo impenetrabile mutismo. Va bene che erano le dieci di mattina, si era appena alzata e sembrava di umore più grigio del solito, ma il suo grido di rivolta contro il matrimonio sembrava uscire dal più profondo del suo essere. Non avremmo mal immaginato che un giorno non lontano avrebbe accettato quella che lei definiva "una stupida convenzione borghese".

"Non ho l'harem !"

Era da poco tornata da un lungo soggiorno a Londra e si parlava con insistenza dei suoi numerosi flirt Inglesi: " Del semplici amici — aveva detto Françoise — a sentire le voci che circolano dovrei avere degli amanti in ogni angolo d’Europa : basta che esca una sera con un ragazzo e subito tutti parlano di fidanzamento, matrimonio, eccetera, eccetera. Se avessi dovuto sposarli tutti, a quest'ora avrei un harem !".

Una trovata pubblicitaria ?

Françoise Hardy ritratta a Cannes nel febbraio scorso tra Antoine e Jacques Dutronc.

La cantante indossa stivaletti andalusi e un giubbotto di Paco Rabanne.

Dutronc ha investito tutti i suoi risparmi nella costruzione di una casa in Normandia e non fa mistero dell'intenzione di trasferirvisi insieme con Françoise.

Non si esclude una trovata pubblicitaria : certo è che in ottobre la Hardy sarà l'interprete del primo film diretto da J. M. Périer, "La parrucca" e la colonna sonora sarà firmata da Dutronc. Cosi i suoi "fidanzati" saranno anche i suoi compagni di lavoro.


Da allora i flirt inglesi si son succeduti con una rapidità vertiginosa a quelli italiani, americani e francesi, che, veri o falsi, hanno fatto parlare di Françoise Hardy la quale, per quanto lasci intendere di detestare la pubblicità, non trascura occasionne di mettersi in mostra, ma sempre con l'aria annoiata di chi vuol far credere di preferire la solitudine.

Questo gusto della giovane cantante per le pose e questo suo sospetto disinteresse per la pubblicità, potrebbero anche far supporre che l'annuncio del suo matrimonio, fatto recentemente a Deauville, dove si trovava in compagnia di Jacques Dutronc. Lucien Morisse e sua moglie, il conte d’Ornano (sindaco della mondanissima località normanna) ed altri amici, in occasione di un picnic offerto da Régine, sia soltanto uno stratagemma per far parlare di sé.

In ottobre la Hardy sarà l'interprete del primo film diretto da J. M. Périer, La perruque; la musica sarà di Jacques Dutronc : come si vede ci sono tutti i personaggi del matrimonio segreto. Nel bel mezzo della festa, la Hardy ha dichiarato: " Mi sposo il 28 settembre, al Municipio del 9e arrondissement...". E' seguito naturalmente il nome dell’eletto, che però è rimasto in quel piccolo cerchio di intimi. Il giorno dopo, la notizia circolava a Deauville e ai giornalisti che l’hanno avvicinata, la cantante ha confermato la notizia, aggiungendo però, in tono dispettoso: "ma non vi dirò con chi".
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8526
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Sept. 1967 - Le mari secret de F. Hardy (TV Illustrazione) - Partie 1 Sam 27 Mai 2017 - 9:47

TRADUCTION


LE MARI SECRET DE FRANÇOISE HARDY

Jacques Dutronc n’a jamais caché être amoureux de la chanteuse et
Françoise dit de lui : " c’est l’un des rares hommes avec qui je me sens bien. "

L'auteur-compositeur de chansons fait construire une maison en Normandie,
un nid de jeunes mariés : "Françoise sera contente" commente-t-il.

L'attention des chroniqueurs français est cependant davantage focalisée sur le photographe Jean-Marie Perier. Il y a un an, l’ex-Reine des " copains ", déclarait: " Je ne l'épouserai jamais... "

par MINO COLAO

Côte d'Azur, septembre

Il y a quelques mois, pendant une interview, nous avions demandé à Françoise Hardy ce qu'elle pensait du mariage. Avec son air ennuyé habituel et son plus beau sourire ironique, la chanteuse nous avait répondu : "J'en ai horreur parce qu'il limite la liberté d'une personne, que ce soit une femme ou un homme. A chacun ses choix, les autres font ce qu'ils veulent, personnellement je ne me marierai jamais !". Et elle s'était renfermée de nouveau dans un mutisme impénétrable. Il était dix heures du matin, elle venait à peine de se lever et semblait d'une humeur plus grise qu'à l'habitude mais son cri de révolte contre le mariage semblait avoir jailli du plus profond de son être. Nous aurions difficilement imaginé qu'elle puisse un jour pas si lointain accepter ce qu'elle définissait alors comme "une convention bourgeoise stupide".

"Je n'ai pas de harem !"

Elle est revenue, il y a peu, d'un long séjour à Londres et on parlait avec insistance de ses nombreux flirts anglais. "De simples amis - dit Françoise – mais à croire la rumeur je devrais avoir des amants aux quatre coins de l'Europe. Il suffit que je sorte un soir avec un garçon et tout de suite on parle de fiançailles, mariage, et cetera, et cetera. Si j'avais dû les épouser tous, à cette heure j'aurais un harem !".

Un coup publicitaire ?

Françoise Hardy de passage à Cannes en février dernier entre Antoine et Jacques Dutronc.

La chanteuse porte des bottines andalouses et une veste de Paco Rabanne.

Dutronc a investi toutes ses économies dans la construction d'une maison en Normandie et ne fait aucun mystère de l'intention de s'y installer avec Françoise.

Il n'est pas exclu un coup publicitaire : il est certain qu'en octobre Hardy sera l'interprète du premier film réalisé par J. M. Périer, "la perruque" dont la bande-son sera signée Dutronc. Ses "fiancés" seront ainsi aussi ses camarades de travail.


Depuis, aux flirts anglais ont succédé avec une rapidité vertigineuse des flirts italiens, américains et français, qui, vrais ou faux, ont fait parler de Françoise Hardy, laquelle, bien qu'elle laisse entendre en détester la publicité, ne néglige pas une occasion de se mettre en scène, mais toujours avec l'air ennuyé de celle qui veut faire croire préférer la solitude.

Ce goût de la jeune chanteuse pour les postures et son suspect désintéressement pour la publicité pourrait faire supposer aussi que l'annonce de son mariage, faite récemment à Deauville, où elle se trouvait en compagnie de Jacques Dutronc, Lucien Morisse et sa femme, le comte d'Ornano, maire de la localité mondaine normande, et d'autres amis, à l'occasion d'un pique-nique offert par Régine, soit seulement un stratagème pour faire parler d'elle.

En octobre, Hardy sera l'interprète du premier film de J. M. Périer, La perruque; la musique sera de Jacques Dutronc; comme on le voit il y a tous les personnages du mariage secret. Au beau milieu de la fête, Hardy a déclaré : "Je me marie le 28 septembre à l'Hôtel de Ville du 9e arrondissement...". Cette annonce était naturellement complétée par le nom de l'élu qui cependant n'est pas sorti du petit cercle des intimes. Le même jour la nouvelle circulait dans Deauville. Aux journalistes qui l'ont approchée, la chanteuse a confirmé la nouvelle, en ajoutant cependant, d'un ton taquin : "mais je ne vous dirai pas avec qui."
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
 
Sept. 1967 - Le mari secret de F. Hardy (TV Illustrazione) - Partie 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Presse-
Sauter vers: