Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 On connaît la musique - Etre culte et immobile...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8321
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: On connaît la musique - Etre culte et immobile... Sam 21 Juin 2008 - 19:37

Invitée par Thierry Lecamp le 10 décembre 2005 dans l’émission de radio « On connaît la musique », Françoise Hardy fait la promotion de la compilation « Double CD / DVD » Le temps des souvenirs.

Quelques bribes de l'émission...

A propos de son statut et de son immobilisme

Thierry Lecamp : Vous êtes devenue culte. Ca vous agace toujours quand on vous dit ça ?
Françoise Hardy : Non... Ca ne me fait ni chaud ni froid. (Rires).

Thierry Lecamp : Je vous le signale parce que le très inspiré Christophe Conte des Inrockuptibles qui signe le livret évoque ce statut, j'ai trouvé ça assez intéressant, disant qu'à ce sujet on pourrait dire : "cette statue de femme, objet de culte" en vous évoquant... C'est vrai quand on regarde le DVD et ses enregistrements que vous êtes extrêmement immobile . Y a même une chanson où vous passez votre temps à interpréter le titre ayant les bras croisés et en ne bougeant pas d'un millimètre.
Françoise Hardy : C'est une des raisons pour lesquelles j'ai arrêté la scène très vite parce que c'est vrai que je suis quelqu'un de statique. Et quand on fait de la scène, faut quand même bouger un minimum... Et moi je suis empêtrée par moi-même, embarrassée par moi-même. Et c'est très capricornien tout ça… Je vous renvoie à l'astrologie. (Rires). Très saturnien aussi. Et donc je sais pas faire tout ça. En plus, bon, à partir du moment où les chansons disent quelque chose, moi je me concentre entièrement dans le texte. Je ne pense pas à faire de gestes. Je suis pas du tout une méridionale pour ça. (Rires). Je suis du NORD ! (Rires). Et donc, je me concentre et en plus j'ai toujours plus ou moins été consciente que quand je faisais une émission de télévision, étant donné que j'avais cette chance d'avoir un visage qui passait l'écran, il fallait surtout un gros plan. Donc paresseusement je m'occupais pas du reste. (Rires).

.... (à suivre)....
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
claude
Hypermordu
Hypermordu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1057
Age : 69
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/08/2007

Message(#) Sujet: Re: On connaît la musique - Etre culte et immobile... Lun 23 Juin 2008 - 14:02

Un visage qui passait l'écran.....c'est le moins qu'on puisse dire.
Maurice Chevalier lui avait dit lors d'une émission de télé, en direct, qu'elle avait un "visage à foule". Si j'avais bien compris, il voulait dire qui attirait les regards et pas que des hommes.
En tous les cas ce n'était pas gênant qu'elle ne bouge pas sur scène. Et c'est vrai que la gestuelle peut "polluer" un texte, je n'en veux pour preuve que J. Gréco dont les gestes appuyés lorsqu'elle chantait (esquisse d'une belle poitrine pour "T'es toute nue sous ton pull" dans "Jolie môme) n'apportaient rien au texte (on peut mettre ça au présent car elle continue) ou Régiani qui lui aussi soulignait tous les effets du texte interprété.
J'étais tout gosse, 11 ans - 12 ans tout au plus, quand j'ai vu Piaf sur scène et j'en ai gardé le souvenir d'une femme qui m'embarquait sur une moto tout en restant plantée derrière un micro.....pas un geste inutile juste la voix, le timbre, l'intonation là où Gréco aurait dessiné le gros cube et la locomotive fonçant dans la nuit. Néanmoins, j'avais eu très peur car cette femme chantait très fort et à mon âge d'alors, on préférait les berceuses aux chants conquérants.
Françoise sur scène, on l'écoutait et si elle esquissait un geste, c'était spontané et pas prévu dans une mise en scène quelconque.
Qu'auriez vous voulu qu'elle fasse : qu'elle danse comme Sylvie ou Sheila, qu'elle se roule par terre comme Johnny ? Non, sur scène elle chantait ses chansons (sans forcer l'interprétation comme un gamin qui déclame sa récitation) et elle nous allait droit au coeur.
Quelqu'un pourrait il lui dire que sur scène, sans bouger, sauf à marcher un peu ou esquisser un geste, elle nous faisait rêver et c'était là l'essentiel.
Elle est devenue culte.
Mais ça, nous, on le savait depuis longtemps.
En tous les cas pour FH ce dont je suis sûr c'est qu'il lui manque le neurone "Je suis consciente de ce que je suis" autrement appelé "Mais qu'est ce que vous me trouvez ?".
Je vais encore me faire réprimander par Anne pour un message aussi long.
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: On connaît la musique - Etre culte et immobile... Lun 23 Juin 2008 - 18:50

claude a écrit:
quand j'ai vu Piaf sur scène et j'en ai gardé le souvenir d'une femme qui m'embarquait sur une moto tout en restant plantée derrière un micro.....pas un geste inutile juste la voix, le timbre, l'intonation là où Gréco aurait dessiné le gros cube et la locomotive fonçant dans la nuit.
Ce que tu exprimes, peut en importe la longueur qui restitue bien ta perception salut , me paraît on ne peut plus juste. Par contre cela sous entend une force et un talent immense dans la communication de l'émotion qui n'est pas donné à tout le monde. Si le texte, la musique, l'interprétation, l'émotion transmise sont là, le reste n'est que superflu, voire polluant. Il y a peu d'élu(e)s dans cet art ou ce don.
Revenir en haut Aller en bas
Anne
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Féminin Nombre de messages : 368
Age : 59
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Date d'inscription : 04/09/2007

Message(#) Sujet: Re: On connaît la musique - Etre culte et immobile... Lun 23 Juin 2008 - 19:14

Ce n'est pas trop long Claude et puis il n'y a pas que moi sur ce forum. J'aime bien tes témoignages de Monsieur qui a connu une autre époque na na nère car tu nous traduis tes sensations de jeune homme frémissant et c'est très intéressant et émouvant à chaque fois.

Je pense quand même sans qu'il faille faire du Gréco ou du Reggiani (effectivement caricaturaux dans leur style), que Françoise n'aurait pas pu faire une carrière entière sur scène sans bouger comme elle le fait. Moi cela ne me dérange pas, mais elle est quand même parfois très mal à l'aise avec son corps et cela se sent.

Je ne sais pas si vous avez déjà vu Shade en concert. C'est ennuyeux à mourir parce qu'elle ne fait rien et malgré son si joli visage ne dégage rien. Je l'ai vu dans les années 80. Françoise avait du succès bien avant, à l'heure où l'on n'éxigeait pas de jeux de scène.
Piaf aurait-elle eu du succès de nos jo
urs avec son minimalisme ?

C'est moi qui fait long maintenant et brouillon
qui plus est ! zic 3
Revenir en haut Aller en bas
Lil' Bear
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1253
Age : 48
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2008

Message(#) Sujet: Re: On connaît la musique - Etre culte et immobile... Lun 23 Juin 2008 - 21:37

Françoise ne fut pas la seule à avoir un jeu de scène très sobre. On peut évoquer Georges Brassens, Georges Moustaki, plein de chanteurs à guitare, en fait. Mais Françoise n'était peut-être pas non plus assez à l'aise à la guitare pour se cacher derrière. Enfin, de toute façon, elle n'aimait pas faire de la scène, on ne refera pas l'histoire!

PS: j'apprécie tous vos textes, vous n'êtes pas trop long, tout va bien (je ne sais pas pourquoi je dis ça, je ne suis pas modérateur! Tout de suite, l'autre, il se croit chez lui! geek )
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: On connaît la musique - Etre culte et immobile... Ven 27 Juin 2008 - 13:17

On ne refera pas l'histoire mais à chaque fois que quelqu'un évoque Françoise sur scène il explique que l'instant était divin et magique. Ca met bien en évidence que tout au moins pour elle le public n'avait pas besoin de la voir bouger pour être conquis.

Dans une vieille interview elle avait dit qu'elle avait voulu un temps travailler un jeu de scène. Elle avait envisagé de répéter quelques mouvements devant une glace pour vérifier l'effet avant de se convaincre que le résultat serait emprunté et ridicule.

A mon avis elle a conservé son authenticité et son intégrité en abandonnant ces artifices pour rester simplement naturelle quitte à peu bouger sur l'estrade.

Maintenant qu'elle ne se produit plus sur scène, elle a adopté une mise en scène immuable pour chaque apparition chantée à la télévision : à moitié assise sur un tabouret de bar... C'est un style qui lui va bien mais qui ne réserve que peu de surprise surtout que la plupart du temps c'est en play back. Et à chaque fois (ou presque), la caméra s'approche de son visage "qui passe" toujours si bien l'écran.

Françoise Hardy a fait un pari qui serait aujourd'hui totalement insensé pour lancer une carrière : enregistrements sur disques et un minimum de promos télé. Pourtant, pour Françoise ça marche.... C'est donc bien qu'une certaine magie opère sans qu'il soit nécessaire de faire des tournées....

Je me demande si beaucoup d'autres artistes vivants peuvent en dire autant.
Revenir en haut Aller en bas
claude
Hypermordu
Hypermordu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1057
Age : 69
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/08/2007

Message(#) Sujet: Re: On connaît la musique - Etre culte et immobile... Ven 27 Juin 2008 - 13:42

Le problème est là : elle ne s'est jamais sentie à son aise sur scène, or cette "gaucherie" n'affectait en rien le plaisir de la voir en l'écoutant ou de l'écouter en la regardant.
J'en ai eu la preuve lors d'un spectacle (en tournée avec Aufray). J'étais accompagné d'un ami dont les sentiments à l'égard de Françoise se résumaient au surnom dont il l'avait affublée : " la constipée" (élégant, non ?).
Lors de l'entracte entre F.H. et Aufray il a reconnu sans que je le lui demande qu'elle captivait son auditoire et que c'était un sacré tour de force car à l'évidence la plupart des spectateurs étaient là pour Aufray. Or, pas un bruit, une écoute attentive.
Croyez moi, ce n'était pas pour me faire plaisir qu'il m'avait dit ça, car à ce moment là, nos relations c'était plutôt "Va te faire f...." que "Embrassons nous Folleville" !
Revenir en haut Aller en bas
Lil' Bear
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1253
Age : 48
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2008

Message(#) Sujet: Re: On connaît la musique - Etre culte et immobile... Sam 28 Juin 2008 - 11:38

Alexandre a écrit:
Je me demande si beaucoup d'autres artistes vivants peuvent en dire autant.

En tout cas, les morts, c'est sûr que non.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: On connaît la musique - Etre culte et immobile... Lun 30 Juin 2008 - 13:40

Malheureusement, certains artistes parviennent bien malgré eux à connaître un grand succès après... leur décès. Par exemple, Elvis Presley, Dalida, Claude François et à une moindre échelle Mike Brand ont vendu beaucoup plus de disques après leur mort. Enfin pour Dalida je ne sais pas (elle vendait déjà beaucoup avant). Ce sera peut être pareil pour Grégory Lemarchal....

Bref, en exploitant l'émotion d'une disparition précoce, on peut "relancer" une carrière discographique.

Tout ça pour dire que je préfère comparer les carrières de chanteurs vivants...
Et, à part Manset, qui est encore plus invisible que Françoise Hardy, je ne connais pas d'artiste qui réussisse sur la durée à toujours vendre des disques sans pointer le bout de son nez sur une scène !
Revenir en haut Aller en bas
 
On connaît la musique - Etre culte et immobile...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Radio-
Sauter vers: