Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Interview pour Canal + - Partie 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8528
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Interview pour Canal + - Partie 9 Mar 28 Nov 2017 - 19:52

Gilles VERLANT : Sachant que nous allions interviewer Jacques en Corse, vous m’aviez demandé de lui poser la question : les avait-il écoutées, ces chansons ?

Françoise HARDY : Je crois que dans une relation tout est circulaire : l’attitude de l’un fait réagir l’autre ... Chacun réagit à l’autre et c’est très difficile de sortir de ce cercle vicieux, ça prend surtout énormément de temps pour prendre conscience qu’on est dans un cercle vicieux ! Aujourd’hui, j’ai suffisamment réfléchi à la nature des relations sentimentales et amoureuses mais je sais qu’avant, dans les moments les plus difficiles, je pensais que les difficultés venaient davantage de l’autre. Maintenant je m’aperçois que cette attitude, trop inconditionnelle, acceptant tout, n’est pas la bonne. Ce n’est pas de cette façon que l’on évolue ni que l’on aide l’autre à évoluer, au contraire : on renforce son égoïsme s’il est égoïste, sa désinvolture, son immaturité s’il est immature. Il ne faut pas répondre aux demandes de l’autre, mais à ses vrais besoins. Mais quand on est jeune, on ne pense pas à ça. C’est la dernière des choses à faire que trop manifester à l’autre le besoin que l’on a de lui : une attitude de dépendance excessive déséquilibre la relation, ce qui la condamne à l’avance, ou tout du moins lui nuit.


Gilles VERLANT : De la fin des années 70 au milieu des années 80 vous travaillez avec Gabriel Yared et Michel Jonasz : au fil des disques on se souvient de tubes comme "J’écoute de la musique saoule", "Jazzy retro Satanas", "Tamalou" ou "Tirez pas sur l’ambulance". Et puis il y a Etienne Daho qui écrit un livre sur vous, avec Jérôme Soligny, un livre intitulé "Françoise HARDY - Superstar et ermite" ...

Françoise HARDY : Je ne me reconnais pas dans le terme "Superstar", c’est trop extérieur à moi, j’ai du mal à l’évaluer, encore plus à en parler. Ermite, par contre, je m’y reconnais assez parce que c’est vrai que j’ai une propension exagéré à l’isolement. Il y a dans la solitude une liberté fantastique pour quelqu’un qui, comme moi, a toujours besoin de lire, d’écouter des disques, de regarder des films ou d’écrire, bref de faire des choses que l’on ne peut faire bien que dans la solitude.
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
maxputti
Admirateur
Admirateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 107
Age : 66
Localisation : florence
Date d'inscription : 22/09/2008

Message(#) Sujet: Re: Interview pour Canal + - Partie 9 Jeu 30 Nov 2017 - 14:28

Moi non plus.... 
Je suis d'accord!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.massimopresciutti.com
 
Interview pour Canal + - Partie 9
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Presse-
Sauter vers: