Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Françoise Hardy dans Hep Taxi ! - 9ème extrait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9433
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Françoise Hardy dans Hep Taxi ! - 9ème extrait Sam 10 Fév 2018 - 10:04

Françoise Hardy : J’aime bien par ici. Il y a les studios UCP qui ne sont pas très très loin.
Jérôme Colin : Euh, ils sont dans notre dos.

Françoise Hardy : Dans notre dos ?
Jérôme Colin : Ils sont dans notre dos. Ici, on est avenue Louise. Ils sont…



Françoise Hardy : Oui j’aime beaucoup cette avenue. Je suis passée ...On a vu une sculpture un moment et j’allais me balader quand j’enregistrais à l’UCP. J’y ai enregistré tout un album qui s’appelle « Danger » et ça reste pour moi un grand souvenir.

Jérôme Colin : C’est en quelle année « Danger » ?
Françoise Hardy : C’était en 95. Le studio en tous les cas. Et donc, j’adorais aller me promener le matin parce qu’ils travaillaient tous très tard. Et moi, je ne peux pas aller trop me coucher tard. Déjà à cette époque-là. Et donc, je me couchais plus tôt que tout le monde. Et je me réveillais plus tôt que tout le monde. Et j’allais me promener dans les jardins de l’abbaye et puis je me retrouvais dans les bois, et tout. J’adorais ça. Je voyais des petits écureuils.

Jérôme Colin : Vous trouvez votre bonheur dans la solitude aussi…
Françoise Hardy : Oui, oui, oui !

Jérôme Colin : Complètement hein !
Françoise Hardy : Et en me promenant justement dans les bois comme ça. J’aime beaucoup.

Jérôme Colin : C’est marrant parce que vous êtes indescriptible. Vous êtes incompréhensible.
Françoise Hardy : Ah bon !

Jérôme Colin : Vous ne trouvez pas ?
Françoise Hardy : Oh ben, je ne sais pas. C’est difficile de comprendre quelqu’un d’autre et j’ai toujours été sidérée pour ma part, des différences de goût entre les gens. Des différences de mode de fonctionnement. C’est d’ailleurs ce qui m’a amené à m’intéresser à l’astrologie et à la graphologie. C’est fou comme il peut y avoir des fossés infranchissables entre certains êtres.

Jérôme Colin : Vous le dites dans votre bouquin. Les êtres, ils sont faits pour se déchirer. Ils ne sont pas faits pour être ensemble.
Françoise Hardy : Je ne dis pas ça. Je ne dis pas qu’ils sont faits pour se déchirer. Non, non ! Oui, en effet, je pense que le couple - alors là c’est très banal de dire ça vraiment parce que au moins la moitié des gens pensent ça - mais le couple est une cause perdue. Oui, en effet. Parce qu’en général dans le couple, il y a une complémentarité. Mais avec le temps, les complémentarités deviennent source d’agacement. Si par exemple, vous vivez avec quelqu’un… En général, les Messieurs par exemple aiment bien regarder les matchs de foot. Rares sont les femmes qui aiment ça. Elles préfèrent voir les films romantiques. Là, je caricature.
Jérôme Colin : Oui !
Françoise Hardy : Mais... Bon au début, on est presque prêts par amour à s’intéresser au foot. Moi ça m’est arrivé.



Jérôme Colin : Pourquoi le couple est une ineptie et que vous comme moi, on en rêve. Et on fait tout pour.
Françoise Hardy : Moi, je n’en rêve pas. Je n’ai plus l’âge pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Lil' Bear
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1347
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2008

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Hep Taxi ! - 9ème extrait Sam 10 Fév 2018 - 23:05

En quoi est-il incompréhensible d'aimer se promener dans les bois? Moi aussi les écureuils c'est mes copains.  clown

L'autre jour je vais au parc et vois le gardien devant le portail, et je lui dis que j'aime bien venir juste avant la fermeture pour voir les écureuils (les écureuils s'amènent seulement quand le parc va fermer, genre "enfin seuls", haha) et il me dit "ah là vous risquez pas de les voir parce qu'on installe un feu d'artifices pour tout-à-l'heure". Pauvres écureuils! ça doit pas être leur truc, les feux d'artifices...
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9433
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Hep Taxi ! - 9ème extrait Dim 11 Fév 2018 - 6:33

Quand j'étais étudiant, à l'automne, on pouvait voir de nombreux petits écureuils roux qui couraient un peu partout à la recherche de noisettes. C'était un spectacle fascinant. Ils étaient à la fois sauvages et peu farouches, habitués qu'ils étaient à côtoyer les étudiants. On pouvait même les approcher si on avait avec soi quelques fruits secs à leur donner. Les regarder grignoter était aussi un spectacle en soi très amusant et plein de vitalité.
Le spectacle de la nature peut être source de regenerescence et bien être...
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Hep Taxi ! - 9ème extrait

Revenir en haut Aller en bas
 
Françoise Hardy dans Hep Taxi ! - 9ème extrait
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Télévision :: Entretiens-
Sauter vers: