Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 12 octobre 2008 - Vivement Dimanche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8528
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: 12 octobre 2008 - Vivement Dimanche Dim 12 Oct 2008 - 17:40

Françoise était la première invitée présente à l'émission consacrée à Julien Clerc. Elle a incontestablement marqué des points en se montrant drôle, espiègle en allant jusqu'à faire de l'auto-dérision. Elle a évité le piège de Michel Drucker qui voulait cantonner le livre à la période des années 60.

Elle a parfaitement réussi son rôle de publicitaire !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les tirades qui ont fait mouche :
"J'ai eu une grand-mère qui était une vieille folle ! (rires du public)... comme moi aujourd'hui (Françoise morte de rire)"

"La seule fois où j'ai eu l'impression que j'étais pas si laide que ça, que je pouvais plaire à des garçons c'était grâce aux Anglais et à cette déclaration fracassante de Mick Jagger qui avait dit que j'étais son idéal féminin..."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Parlant de la fameuse soirée avec Brian Jones et Anita Pallenberg :
"L'atmosphère était très pesante. Il m'a proposé des cigarettes. Je savais pas. C'est après coup que j'ai réalisé que ça ne devait pas être des cigarettes ordinaires (rires du public)."

Au sujet de la genèse de la chanson "Fais moi une place", parlant à Julien Clerc :
"Tu m'a joué une quantité phénoménale de mélodies. Je les trouvais toutes absolument consternantes..."
"Ah oui d'accord" (moue de Julien et rires du publuic)
"Et je me disais. Ce n'est pas possible qu'il fasse un album avec des mélodies pareilles. En fait, aucune des mélodies qu'il m'a fait entendre n'a figuré sur l'album. Et finalement il me fait entendre... il me dit bon mais là elle est pas terminée.. et j'entends une chose toute simple.. et là je dis que peut-être je pourrai faire quelque chose"
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Au sujet de sa première relation :
"J'avais été élevée dans l'idée que j'étais d'une laideur extrême et que je ne plairais jamais à aucun garçon donc j'étais persuadée d'avoir un avenir de nonne. Le premier garçon qui fait un petit peu attention à moi, etc. j'étais absolument sidérée ! Et je dois dire que je lui ai cédé avec beaucoup de facilité pour échapper à mon avenir de nonne (rires du public) et en même temps pour être normale.
Je l'ai raconté à ma mère toute contente. Quelqu'un avait voulu de moi, etc. Et ma mère a vieilli de 20 ans en l'espace d'une journée. Et moi, pour la rassurer, parce qu'elle avait peur évidemment que je sois enceinte, je lui ai dit : "mais tu sais je n'ai éprouvé aucune sensation !" (Rires du public). Voila l'ignorance dans laquelle nous étions à cette époque là"
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Sur Jacques Dutronc :
"J'en parle largement dans le récit. Je dis toutes les villénies qu'il ma fait subir." (Rires de tous)
"Il avait un guépard. Comme le guépard lui manifestait beaucoup son affection en le léchant et en lui donnant des coups de pattes etc... à cette époque là, Jacques que je ne voyais pas beaucoup, parce qu'il était assez avare de sa présence auprès de moi, il avait certainement peur de de …de me fatiguer (rires) … je ne l'ai jamais vu autant qu'à cette époque là parce que pour avoir une nuit tranquille, il valait mieux qu'il dorme avec moi qu'avec le guépard (rires)"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 12 octobre 2008 - Vivement Dimanche Lun 13 Oct 2008 - 15:30

J'ai regardé l'émission et tu as très bien restitué l'atmosphère. Julien Clerc a même souligné à quel point Françoise avait été brillante ! clap

Le défilé des photos est bien représentatif de ce qu'on a vu pour illustrer l'intervention de Françoise qui a duré 20 minutes :cheers: alors que la plupart des autres invités ont été expédiés (à la limite de l'incorrection d'ailleurs). oups
Revenir en haut Aller en bas
 
12 octobre 2008 - Vivement Dimanche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Actualité de Françoise :: Archives :: Le désespoir des singes... et autres bagatelles (promo)-
Sauter vers: