Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Françoise Hardy - Tant de belles choses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alain
Maître des dés
Maître des dés
avatar

Masculin Nombre de messages : 484
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy - Tant de belles choses Jeu 13 Nov 2008 - 16:12

Les choses se précisent pour Tant de belles choses... (Ouf ! Le "t" de fin est revenu !)

(source : http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friendid=421460234)




Tant de belles choses : Présentation
Qui je suis :


Françoise Hardy est partie d’une idée simple : prendre le meilleur de ces chanteurs américains qu’elle écoutait adolescente sur Radio Luxembourg et composer des hymnes pop. Le plan a bien fonctionné. Trop bien, peut-être... En quelques mois, presque contre son gré, la sage étudiante en propédeutique de lettres était devenue la nouvelle idole des teenagers européens.

De ce premier vinyle acidulé au succès immédiat, Tous les garçons et les filles de mon âge, en 1962, à ce CD de duos certifié platine le jour de sa sortie, Parenthèses, en 2006, Françoise Hardy a traversé les modes et les supports.

Elle est cette voix qui accompagne les « dimanches de la vie », pour paraphraser Queneau. La voix de ces journées où l’on réécoute en boucle L‘Éclairage ou La question, en attendant que le destin frappe à la porte.

Et si l’on s’en tient au vieil adage selon lequel une icône pop se juge à la qualité de ses fans : Étienne Daho, Jacno, Nick Drake, Benjamin Biolay, Keren Ann, Bertrand Burgalat, vous, moi…, il n’y a guère qu’une Marianne Faithfull qui puisse rivaliser, à cette altitude.

Au fil de ce riche portrait nourri d’anecdotes et d’interviews se dessine donc le mystère Françoise Hardy - mystère qui s’épaissit encore dès qu’il est conjugué au paradoxe Jacques Dutronc.

Il fallait tout le talent et la sensibilité de Pierre Mikaïloff, écrivain rock par essence (Some clichés - L'Écarlate/L’Harmattan) et exégète pop désormais incontournable (Cherchez le garçon - Scali), pour nous dresser ce portrait ou le respect le dispute à la passion.

Cahier photos.

Avant-propos de Bertrand Burgalat.

Collection dirigée par Stéphane Loisy.

Sortie FEVRIER 2009 - éd. Alphée - Jean-Paul Bertrand


Pour en savoir plus sur Pierre Mikailoff, cliquez ICI
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy - Tant de belles choses Mer 19 Nov 2008 - 15:32

Je sais pas si le bouquin tiendra ses promesses mais ce qui est sûr c'est que la couverture du livre (si c'est bien elle !) est très chouette. bravo

A priori, le livre devrait pouvoir donner des renseignements qui concernent davantage la carrière de FH que sa vie intime avec Dutronc... santé

Mais ne crions pas trop tôt victoire.... il y a quand même une allusion au "paradoxe Dutronc"... confus
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8471
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy - Tant de belles choses Mar 30 Déc 2008 - 14:48

Prévue initialement pour février, la sortie du livre est finalement avancée au 8 janvier (c'est à dire jeudi de la semaine prochaine !)

En voici un extrait (issu du site de l'auteur http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friendid=421460234 )

Tant de belles choses

Une biographie de Françoise Hardy
de Pierre Mikaïloff


Extrait du chapitre 2 :

"Années soixante, mode d'emploi"


« […] De l’autre côté de la porte vit une jeune fille au regard vaguement triste. Sur le mur de sa chambre, une carte de l’Europe. Sûrement aurait-elle préféré un poster de Paul Anka, mais une élève studieuse n’est pas censée placarder des photos de chanteurs pop dans sa chambre.
C’est une guitare bon marché. Quelques planches de contreplaqué, des cordes en acier. C’est sur ce genre d’instrument que l’on commence toujours. Deux Anglais se sont fait les doigts sur des guitares similaires, quelques années plus tôt, dans une ville du nord de l’Angleterre, Liverpool.
Cette génération ne fera rien comme les précédentes. Bien sûr, on est en 1960 et la jeunesse ne prendra conscience de son nombre et de sa force qu’un peu plus tard. Mais déjà, à cause de ce drôle de rythme venu d’Amérique - que les parents trouvent scandaleux -, ces adolescents à l’apparence encore sage se comportent de façon un peu étrange. Comme pris d’une légère ivresse.
Examinons les chansons qu’ils écoutent, ces mélodies nées au sein du Brill Building, le quartier général des éditeurs de musique, à New York. Sous la plume de Lieber et Stoller, Goffin et King, Pomus et Schuman, Bacharach et David, Phil Spector - sans doute le plus doué de tous – naît une culture teen, véritable mystique de l’adolescence. Naissance d’une cosmogonie pop… Ces auteurs et compositeurs ont quasiment l’âge de leur public et inventent les codes d’un genre qu’on baptisera plus tard pop music.
La musique du peuple... Encore faut-il préciser, du peuple blanc. Car il s’agit là de la version présentable du rythm’n’blues tel qu’il se joue dans les ghettos noirs.
Hound Dog, Save The Last Dance For Me, The Locomotion, Baby It’s You, To Know Him Is To Love Him… Ces bluettes sur trois accords, grâce à leur simplicité géniale, vont décomplexer une génération d’auditeurs. John Lennon, Paul McCartney, Françoise Hardy, et, à leur suite, tous les autres, vont se dire : « Je veux - et je peux - le faire aussi ! »
Plus probablement, ils ne se diront rien. Ils feront. Portés par l’envie, le besoin, l’évidence. Ils apprendront les rudiments, quelques accords de base : mineur, majeur, septième... Le reste suivra. Il est certain qu’un contexte familial un tout petit peu hors norme peut aider.

Les biographies de Françoise Hardy commencent toujours par une visite au 24 rue d’Aumale. Je n’ai pas dérogé à la règle. Ensuite, elles précisent une date de naissance, le 17 janvier 1944, à 21 h 23. Et des circonstances, pendant une alerte aérienne. On trouve un tas de petits détails, dans les biographies : le temps qu’il faisait, si l’obus est passé près du berceau, combien il y avait d’étoiles dans le ciel cette nuit-là, ce genre de choses… Les biographies sont épatantes, pour ça.
Mais elles ne s’arrêtent pas en si bon chemin. Elles décrivent l’appartement familial modeste, la maman prénommée Madeleine, qui a 24 ans à la naissance de Françoise. Une très belle femme, dit-on. 1 mètre 78, beaucoup d’allure. Avec cette particularité qu’elle n’a jamais passé une nuit entière avec un homme . Les biographies font aussi mention d’une sœur, Michèle, née dix-huit mois après Françoise.
Ce déballage d’états civils fait un peu rapport de police, j’en ai peur. Ne m’en veuillez pas, il fallait bien en passer par-là. Sans quoi, vous ne m’auriez pas fait confiance. Je vous connais, vous vous seriez dit : « Il fabule ! Où sont les dates, les chiffres ?… Qu’il les montre ! Nous voulons des preuves, des faits ! » Moi, je pense que plus vite on aura réglé les questions d’état civil, plus vite on pourra parler du reste, de l’essentiel. De la musique par exemple… Et aussi, de ce qu’il y a derrière la musique. Tenter d’expliquer les choses… Le succès, ça tient à quoi ? À la chance, au destin, au talent ?
Il convient de raconter ce qu’il y a de profondément humain dans le parcours d’une pop star, ce qui éveille un écho dans l’existence de chacun, qui nous renvoie à nos propres réussites, échecs, peurs, amours. Enfin, j’espère que vous avez connu l’amour ?… Et si vous êtes toujours amoureux à l’heure où vous lisez ces lignes, c’est encore mieux. […] »

Pierre Mikaïloff, 2009.


Extrait de Tant de belles choses, une biographie de Françoise Hardy
de Pierre Mikaïloff.

Éditions Alphée –Jean-Paul Bertrand.


En librairie le 8 janvier 2009.
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8471
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Françoise Hardy - Tant de belles choses par Pierre Mikaïloff Mar 30 Déc 2008 - 15:04

Prévue initialement pour février, la sortie de la biographie de Françoise Hardy par Pierre Mikaïloff est finalement avancée au 8 janvier 2009 !

Extrait de l’avant-propos de Bertrand Burgalat

(Source : http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friendid=421460234 )
« Octobre 2008, un automne qui sent l'été, comme la voix de Françoise Hardy, éprise de crépuscule et de clarté. Pas de off. Françoise Hardy ne triche pas. Elle dépose les pièces à conviction sur le bureau des enquêteurs, et bizarrement ça ne leur simplifie pas les choses. « Laissez dire les inexactitudes, elles vous protègent » disait Cocteau. Oui mais lesquelles ? Il y a bien quelques clichés et une chanson qui la poursuit paresseusement sur les plateaux télé, comme le scoubidou hanta Sacha Distel, mais l'église d'Hardyologie ne connaîtra jamais de schisme : avec elle la version officielle est la bonne. Non seulement elle est franche mais elle vise juste, sauf lorsqu'elle se sous-estime ou quand ses premiers tubes l'oppressent. Dans ses interviews ou son autobiographie la sincérité est permanente. Comme une famille scandinave au sauna elle montre tout avec pudeur et ça vaut le coup, car la promenade est parsemée de destinations subtiles qui échappent aux classements : Trinité, Ile Saint Louis, Balagne, Parc Montsouris, avenue Foch, avec une géographie humaine du même acabit, les protagonistes évoluant sur un fil entre Francis Blanche et Laurent Terzieff.
Ce qui frappe chez Françoise Hardy c'est quoi ? La singularité, la sensibilité et la capacité à l'exprimer, sa voix somptueuse et le reste. Son intelligence. Un manque de confiance insensé et en même temps une détermination totale, le talent et l'idéalisme poussés au maximum. Dans la musique populaire l'élégance est le plus souvent fortuite ou innée, elle ne se décrète pas, c'est ce qui en fait le charme et la rend encore plus précieuse. Avec Hardy on est au sommet de l'inconscience. Il y a chez elle une immense ambition, non la soif de réussite ou du pouvoir mais la recherche, plus difficile, de l'exactitude des émotions. C'est ce qui fait que sa musique nous touche en direct. […] »
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
claude
Hypermordu
Hypermordu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1057
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy - Tant de belles choses Mer 31 Déc 2008 - 11:55

Autrement dit, on surfe sur le succès de la bio.
Cet avant propos ne m'en donne pas moins l'envie de lire ce livre, même si la comparaison avec la famille scandinave me surprend un peu.
Et cette photo de couverture me fait toujours irrésistiblement penser au roman "la fille dans l'auto avec des lunettes et un fusil" (Japrisot, non ?) et à Jacqueline Bisset.
Et puis cette musique qui "nous touche en direct".
Et puis ce sera certainement drôle de voir FH vitupérer contre ce livre.
Bref, 2009 s'annonce bien.
Revenir en haut Aller en bas
claude
Hypermordu
Hypermordu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1057
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy - Tant de belles choses Mer 31 Déc 2008 - 12:17

Beaucoup plus de chansons, beaucoup moins de Dutronc. Sûr, on ne va pas donner dans la bagatelle.
Va t on enfin comprendre comment il se fait que Melle H a fait plus d'un disque ?
Après Hardy / Teyssier va t on avoir Hardy / Mikaïloff ?
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy - Tant de belles choses Mer 31 Déc 2008 - 15:29

Moi je le trouve dynamique l'avant propos. Razz

Quand Burgalat écrit : "Il y a chez elle une immense ambition, non la soif de réussite ou du pouvoir mais la recherche, plus difficile, de l'exactitude des émotions.", je pense qu'il a bien cerné ce que je connais du personnage.

La photo est assez marrante mais bien peu représentative de l'image que j'aie de Françoise. Peut-être que le livre sera lui aussi tout aussi rock'n' roll ...

De toute façon, il ne reste qu'à attendre quelques jours pour être fixés. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy - Tant de belles choses Mer 31 Déc 2008 - 15:34

J'ai l'impression que le ton sera assez différent de l'autobiographie et permettra d'en apprendre un peu plus sur le parcours musical. Attente en posture positive donc. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8471
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy - Tant de belles choses Lun 5 Jan 2009 - 21:03

(source : http://www.editions-alphee.com/graph/dossierpressen.gif )

Sortie le 8 janvier 2009

Le communiqué de presse :



Tant de belles choses

Pierre Mikaïloff

Avant-propos de
Bertrand Burgalat

Depuis plus de quarante ans,
les chansons de Françoise Hardy défient les modes et le temps qui passe…


Mais qui se cache derrière ces lunettes noires en couverture de Tant de belles choses ?



Comment une sage étudiante devient-elle en quelques mois l’idole des teen-agers ? Pourquoi a-t-elle
arrêté la scène à l’aube d’une carrière internationale ? Quelle est l’alchimie du couple Dutronc/Hardy ?
Quelle place occupe l’astrologie dans sa vie ? Pourquoi exerce-t-elle cette même fascination chez des
gens aussi différents que Jagger, Dylan, Dali, Gainsbourg, Montand, Daho, Lelouch, Vadim,
Bowie ?…

Tant de belles choses, première biographie exhaustive de Françoise Hardy, répond à ces questions
comme à beaucoup d’autres. L’ouvrage se présente en trois parties : les années soixante et le début du
phénomène Hardy, les années soixante-dix et la semi-retraite, puis le retour spectaculaire sur le devant
de la scène, de la fin des années quatre-vingt à aujourd’hui.

Un contrepoint pertinent (et parfois impertinent) à l’autobiographie de Françoise Hardy
récemment parue (octobre 2008)


Guitariste avec Les Désaxés ou Jacno, compositeur de B.O. (Shimkent Hotel), Pierre Mikaïloff est aujourd’hui
écrivain et journaliste. En plus de ses publications dans Minimum Rock’n’roll, Stupre, La Revue, Rendez-vous
ou Nuke, il signe Some clichés, une enquête sur la disparition du rock’n’roll, recueil de nouvelles chez
L’Ecarlate/L’Harmattan (2006), le Dictionnaire raisonné du punk (2007), la biographie de Taxi Girl, Cherchez
le garçon (2008), chez Scali, et le polar, Tournée d’adieu, chez La Tengo (2008).

Huguette Guedj – Attachée de presse de Pierre Mikaïloff
Tél : 01 47 47 21 76/06 80 03 17 75 – Email : hguedj@wanadoo.fr
Sophie Tatin – Service Communication -Edit Plus/Editions Alphée.Jean-Paul Bertrand
Tél : 01 43 29 80 51 – Email : sophietatin@editions-alphee.com


Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy - Tant de belles choses Mar 6 Jan 2009 - 14:34

@Jérôme a écrit:
L’ouvrage se présente en trois parties : les années soixante et le début du phénomène Hardy, les années soixante-dix et la semi-retraite, puis le retour spectaculaire sur le devant de la scène, de la fin des années quatre-vingt à aujourd’hui.

Le plan du livre me paraît pouvoir compléter tout ce qui manque dans l'autobiographie...
J'espère que nous ne serons pas déçus Pitié !
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy - Tant de belles choses Sam 10 Jan 2009 - 13:15

J'ai acheté le livre hier.... A la fin il y a une surprise pour les internautes...
Je n'en dis pas plus, mais jetez un oeil à la page 361.. santé

Sinon j'ai déjà dévoré les premiers chapitres. C'est très facile à lire car le style est très vivant. Le ton est enlevé et dynamique. Il y a pas mal de digressions pour donner en parallèle le panorama de l'époque. C'est assez rigolo. king

Pour l'instant j'ai bien retrouvé tous les éléments connus racontés avec brio. L'intérêt essentiel est la focalisation sur la musique bien plus que sur la vie privée. clap

J'en suis à la page 127 à la fin de l'année 65 salut

J'espère que d'autres lecteurs pourront nous faire partager leurs impressions respect
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy - Tant de belles choses Sam 10 Jan 2009 - 18:09

@Alexandre a écrit:
J'ai acheté le livre hier.... A la fin il y a une surprise pour les internautes... Je n'en dis pas plus, mais jetez un oeil à la page 361..
Suspense !!musiquemusiquemusique musique musique musique Suspense !!
Revenir en haut Aller en bas
claude
Hypermordu
Hypermordu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1057
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy - Tant de belles choses Lun 12 Jan 2009 - 13:50

Mais il semblerait que ce livre recèle nombre d'erreurs.
Mais est ce vraiment important ? Moi aussi je suis gâteux et je fais d'énormes erreurs sur les dates.
Donc, toujours "posture positive".
Revenir en haut Aller en bas
claude
Hypermordu
Hypermordu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1057
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy - Tant de belles choses Lun 12 Jan 2009 - 14:19

Les fans unanimes "C'est bourré d'erreurs" (eh oui je me répète) : tant pis, je veux connaître la surprise de la page 361, surtout avec les vahinés d'Elma.
Revenir en haut Aller en bas
Alain
Maître des dés
Maître des dés
avatar

Masculin Nombre de messages : 484
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy - Tant de belles choses Lun 12 Jan 2009 - 17:36

J'ai parcouru le livre assez rapidement. Il y a effectivement plusieurs erreurs. Mais ce sont à mon avis plus des manques de concentration à la relecture que des boulettes d'envergure. Par exemple, il y a évocation de la chanson en duo avec Alain Lubrano sous le titre de "Si c'était à refaire" au lieu de "Si ça fait mal".... Est-ce vraiment si dramatique ?

Ce qui est dommage en revanche c'est que le livre soit pour l'essentiel une simple compilation de faits déjà relatés dans divers bouquins précédemment édités et qui comportent malheureusement aussi parfois leurs propres boulettes... (Je chante donc je suis, Superstar et Ermite, Notes Secrètes, Ma vie intérieure, Hardy Dutronc, Dutronc la bio, Le désespoir des singes...). J'aurais préféré un travail de journaliste, plus en profondeur mais... la ligne globale reste fidèle à l'image qu'on se fait de la chanteuse.

Sans pour autant donner d'éléments nouveaux ou complémentaires, ce livre passe également sous silence tout ce qui concerne l'astrologie et ne retient des aspects "vie privée" que les plus essentiels pour comprendre la psychologie de Françoise Hardy et son "fonctionnement". Cette absence rend le livre facile à déchiffrer et replace d'emblée Françoise Hardy en tant que chanteuse, ce qui m'est je l'avoue, bien agréable.

Angle original, la biographie se présente sous la forme d'un récit où se cotoient des personnages ayant tous à l'origine partagé l'immeuble de la petite enfance de Françoise Hardy.

Il y a aussi de jolies photographies non encore usées jusqu'à la corde et dont la fraîcheur étonne.

Finalement c'est une sorte de résumé des diverses biographies disponibles sur le marché.... avec certains partis pris de l'auteur qui peuvent ne pas être partagés mais qui sont acceptables en tant qu'avis d'un fan.... (Par exemple, il déteste la période Yared et s'évertue à en réduire l'intérêt autant qu'il peut).

Ce livre se lit très vite, très facilement et avec amusement grâce au ton enjoué de l'auteur.... mais risque de décevoir ceux qui chercheraient à sortir des sentiers battus et rebattus.

Toutefois, j'en garde un souvenir sympathique. Contrairement au Désespoir des singes qui laisse une empreinte pesante et douloureuse, celui-ci laisse une empreinte légère et redonne un vision plus optimiste de Françoise Hardy.
Revenir en haut Aller en bas
Alain
Maître des dés
Maître des dés
avatar

Masculin Nombre de messages : 484
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy - Tant de belles choses Lun 12 Jan 2009 - 17:47

Les erreurs sont dans la plupart des cas des coquilles dues à un manque de relecture . Un exemple : une mauvaise orthographe de "Ben Christofers" qui est ensuite écrit correctement "Ben Christophers" sur la même page... Pas de quoi fouetter un chat surtout quand on voit que Françoise Hardy elle-même a laissé passé des erreurs de même type dans son propre bouquin...

Mais la page 361 est très sympa effectivement Laughing et pour le reste c'est un livre de fan écrit sans prétention, pour des fans "débutants"...
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy - Tant de belles choses Mar 13 Jan 2009 - 14:19

C'est vrai que c'est léger et amusant...

Je me suis demandé par moments si certaines erreurs n'étaient pas intentionnelles notamment quand il parle du film "Château en Espagne" au lieu de "Château en Suède" d'après Françoise Sagan... Moi, cette erreur m'a fait beaucoup rire mais c'est peut-être que je suis resté gamin par certains côtés. tongue

J'ai passé un bon moment. Mais c'est sûr que c'est un peu juste en tant que livre de référence. C'est plutôt une sorte de manuel de type "Françoise Hardy pour les nuls"... waou

Et tu as raison Alain, quand on a fini le livre, on reste dans la légèreté, bien loin du pathos du désespoir des singes. :oui
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8471
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy - Tant de belles choses Dim 11 Oct 2015 - 19:54

Le livre est réédité ces jours ci avec une nouvelle couverture.



Réédition : « Tant de belles choses », une biographie mélancolique de Françoise Hardy par Pierre Mikaïloff
10 octobre 2015 Par Yaël

Pierre Mikaïlkoff, écrivain, documentariste et journaliste spécialiste du pop et du punk Pierre Mikaïloff réédite avec une jolie préface de Bertrand Burgalat son essai mélancolique, ultra-documenté et très bien écrit sur la mystérieuse Françoise Hardy. Une muse créatrice qui est aussi une clé d’entrée pour comprendre toute une époque.

« Tous les garçons et les filles de mon âge » en 1962 propulse Françoise Hardy superstar des années pop en France. Longue, sylphide, mystérieuse, elle entame une carrière parallèle un peu avortée au cinéma plus réussie dans l’astrologie ou le roman, et fascine presque plus à l’étranger qu’en France… Françoise Hardy, ecrit et compose et pourtant après la traversée du désert du début des années 1970, elle se résout définitivement à son manque de maîtrise et technique et se laisse écrire ses chansons – en tout cas ses mélodies- du fameux « Message personnel » (album éponyme 1973) de Berger à Biolay pour « A l’ombre de la lune » sur l’album de 2004, Tant de belles choses.

Passant rapidement sur l’enfance, ne plaçant jamais le couple Hardy/Dutronc au centre et se mettant lui-même en scène avec pudeur Pierre Mikaïloff propose une biographie originale, très documentée et magnifiquement écrite, où l’on suit l’évolution sur près de 50 années de la muse des années yéyé et découvre l’artiste derrière l’aura de célébrité. Dans des scènes clés comme celle de la rencontre avec un Bob Dylan fan, entre ses deux sets à l’Olympia, le biographe sait nous emmener au-delà du mythe. Mais il sait aussi se contenter de ce qui a été dit, écrit et rapporté, laissant bien des zones d’ombres autour d’une femme très convoitée. Un portrait tout en contrastes, où la note de tête reste une infinie mélancolie malgré la frange, le succès, les nombreux disques enregistrés et ceux (bien plus rares) vendus largement dans le monde entier.

Pierre Mikaïloff, Françoise Hardy, tant de belles choses, éditions Carpentier, réédition le 15 octobre 2015, 256 p., 18.90 euros.

http://toutelaculture.com/livres/essais/reedition-tant-de-belles-choses-une-biographie-melancolique-de-francoise-hardy-par-pierre-mikailkoff/

Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8471
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy - Tant de belles choses Dim 11 Oct 2015 - 19:58

Sur la couverture, si on regarde bien, il y a la mention "Édition revue et augmentée". clown

Je laisse les anciens et nouveaux lecteurs rechercher les nouveautés et les corrections. Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy - Tant de belles choses

Revenir en haut Aller en bas
 
Françoise Hardy - Tant de belles choses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: L'univers de Françoise :: Livres-
Sauter vers: