Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Le rendez-vous avec Françoise Hardy - 3ème extrait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8463
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Le rendez-vous avec Françoise Hardy - 3ème extrait Sam 24 Jan 2009 - 12:18

Le 1er janvier 2009, Laurent Goumarre recevait Françoise Hardy sur France Culture dans son émission Le rendez-vous à l'occasion de la parution en octobre de son livre Le désespoir des singes et autres bagatelles chez Robert Laffont.

A propos de l'euthanasie

Laurent Goumarre : " Votre mère est décédée je crois en 1991 et dans ce livre de 2008 vous revenez sur cette euthanasie sur laquelle vous vous étiez très peu exprimée en fait..."
Françoise Hardy : "Mais parce que jamais on ne m’a demandé mon avis ! J’allais pas le proclamer comme ça au tout venant ! Et c’était justement aussi ce livre… un livre comme ça, c’est l’opportunité de donner certaines positions qui vous importent. Et l’euthanasie, enfin en tous cas ma position qui est très favorable à l’euthanasie quand on a une maladie incurable et très difficile à supporter et que l’on ne souhaite pas aller au bout de cette maladie, ce qui a été le cas de ma mère, je trouve que c’est la moindre des choses que la médecine vous aide à partir au moment où vous le voulez.
Ma mère est vraiment partie quand et comme elle l’a voulu, enfin toutes proportions gardées, puisque bon étant donné qu’elle avait cette maladie qui est terrible, qui s’appelle la maladie de Charcot, la sclérose latérale amyotrophique. Et elle a eu la chance, véritablement, parce que ça je sais que c’est très difficile, d’avoir un médecin extrêmement compréhensif qui lui avait dit dès le début, parce qu’elle lui avait dit dès le début : « Je ne veux pas aller au bout de cette maladie », et il lui avait dit : « Le moment venu pour vous, quand vous voudrez qu’on vous aide, vous me le direz » et il l’a branchée sur une équipe médicale qui a été formidable."
Françoise Hardy : "Et vous savez, Emmanuel Berl aussi, j’ai été témoin quand même de ses derniers moments, puisque Mireille tenait à ce que je vienne toujours à l’hôpital avec elle, pour la soutenir j’imagine, et puis moi j’avais grand plaisir à voir Emmanuel Berl. Je l’aimais beaucoup. Mais lui il avait un pacemaker et puis il marchait de moins en moins, et il voyait surtout de moins en moins. Et à partir du moment où toute sa vie c’était la lecture et l’écriture, il regardait la télévision aussi, à partir où il voyait de moins en moins clair, il a demandé qu’on arrête de la soigner. Ca n’est rien d’autre que de l’euthanasie ça ! Et il est mort à l’hôpital où il a eu une mort médicalement assistée."

Laurent Goumarre : C’est quelque chose qui fait partie de vos combats ?

Françoise Hardy : "Je n’ai pas du tout une âme de militante. Je pense que tout ce qui est associations etc. je n’ai pas le temps. Et je pense que j’aide autant, enfin je sers autant la cause en en parlant comme je fais depuis quelques temps dans les interviews et dans les médias, et puis en en parlant dans mon livre... Voilà ! C’est ma petite pierre. Je ne peux pas en plus passer ma vie dans des associations, aller à des congrès, à des manifestations, etcetera c’est pas possible."
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Le rendez-vous avec Françoise Hardy - 3ème extrait Lun 26 Jan 2009 - 17:34

Cet extrait d'interview me laisse mal à l'aise. Françoise Hardy semble tenir pour acquis que l'euthanasie n'est qu'une formalité qui va de soi quand elle rentre dans le champ d'application qu'elle considère comme légitime. confuse

En même temps, la démarche est tout de même différente dans le cas où l'on demande à avoir une mort déclenchée activement (cas de sa mère) ou passivement (cas de Berl). Si la conclusion est la même, l'intervention humaine pour y parvenir n'est pas de même nature et se pose aussi le rapport à Dieu... jongleur

Tout n'est pas si simple même si je suis d'accord pour dire que chacun peut demander de l'aide pour ne plus souffrir inutilement.... girl

J'espère que le reste de l'interview est moins plombant ! :oui
Revenir en haut Aller en bas
Lil' Bear
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1262
Age : 48
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2008

Message(#) Sujet: Re: Le rendez-vous avec Françoise Hardy - 3ème extrait Ven 30 Jan 2009 - 20:00

Je n'avais jamais vu la mère de Françoise. On ne la voit que de profil sur la photo ci-dessus, mais je la trouve très jolie. Et elle paraît encore très jeune (ça m'a presque choqué au début qu'elle puisse être la mère de Françoise, on leur donnerait presque le même âge sur la photo).

Sinon, je soutiens aussi l'euthanasie - comme l'avortement et tout ce qui choque les bons Chrétiens, par principe. Twisted Evil

(meuh non, je plaisante! - concernant les raisons de mes positions, du moins)
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8463
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Le rendez-vous avec Françoise Hardy - 3ème extrait Ven 30 Jan 2009 - 20:59

Personnellement, ce que je trouve un peu compliqué à admettre dans les propos de Françoise n'est pas tant le sujet de l'euthanasie mais plutôt la façon dont elle présente les choses. Sa position ne semble pouvoir souffrir d'aucune contradiction ce qui ferme totalement la porte à la moindre possibilité de débat d'idées. Il me semble qu'on peut avoir un avis sur la question mais que pour autant c'est loin d'être une évidence (même pour ceux qui plaisantent zic )
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Lil' Bear
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1262
Age : 48
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2008

Message(#) Sujet: Re: Le rendez-vous avec Françoise Hardy - 3ème extrait Sam 31 Jan 2009 - 8:41

Tiens, c'est curieux, mais on n'a pas la même lecture de cette interview (du moins de l'extrait posté ci-dessus), puisque j'y trouve Françoise au contraire très mesurée...
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8463
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Le rendez-vous avec Françoise Hardy - 3ème extrait Sam 31 Jan 2009 - 12:27

Tu as raison. Ma perception est brouillée par le souvenir du ton tranché que Françoise employait dans l'interview et qui bien sûr ne peut pas ressortir sur la transcription de ses paroles.

Mais, de façon générale, Françoise est souvent mal à l'aise dans les débats contradictoires car des convictions contraires aux siennes la déstabilisent et lui font généralement perdre le recul nécessaire pour garder la sérénité d'une discussion argumentée. L'exemple le plus connu est son altercation avec Elizabeth Tessier dans un "débat" sur l'astrologie dans les années 80 (comme on peut le voir Ici).
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
claude
Hypermordu
Hypermordu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1057
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Le rendez-vous avec Françoise Hardy - 3ème extrait Lun 2 Fév 2009 - 13:49

C'est exact, Françoise a des idées, ce qui est bien, mais elle s'y arc-boute, ce qui ferme toute discussion. Et souvent elle s'enferre.
Pourquoi s'en prendre aux bons chrétiens ? Ou plus exactement, pourquoi, même pour plaisanter, NE s'en prendre QU'aux bons chrétiens ?
Revenir en haut Aller en bas
Lil' Bear
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1262
Age : 48
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2008

Message(#) Sujet: Re: Le rendez-vous avec Françoise Hardy - 3ème extrait Jeu 12 Fév 2009 - 12:04

@claude a écrit:

Pourquoi s'en prendre aux bons chrétiens ? Ou plus exactement, pourquoi, même pour plaisanter, NE s'en prendre QU'aux bons chrétiens ?

Là était précisément la plaisanterie... puisqu'il ne faut pas généraliser. Il se trouve que les positions contre l'avortement et l'euthanasie, entre autres, viennent souvent de valeurs chrétiennes. Il n'y a qu'à voir le remue-ménage provoqué par un cas d'euthanasie en Italie récemment... et "euthanasie" est un peu exagéré dans ce cas-là, puisqu'il s'agissait simplement de ne plus maintenir "un légume" - passez-moi l'expression - en état de survie dérisoire... mais les "bons chrétiens" ont fait scandale. Ce genre de fait mérite bien quelques aimables provocations...

Les débats sur l'avortement et l'euthanasie sont des sujets très sérieux, et j'ai eu l'occasion d'y participer avec des américains sur un forum majoritairement chrétien, justement. Des chrétiens ouverts à la discussion, même si leurs convictions restent inébranlables, tout comme celles de l'athée que je suis...

Nous en sommes venus à une conclusion logique: pour le chrétien, la vie est sacrée, alors que pour moi, exemple d'athée s'il en est, elle ne l'est pas. Pourtant, j'adore la vie. Mais le mot "sacré" me gêne. Je pense que la liberté est tout aussi importante, et qu'on a le droit de mourir si on le désire. Je crois aussi qu'une mère a le droit d'avorter, même si évidemment, la contraception est un remède bien préférable. Je crains aussi que l'Homme n'ait des valeurs qui ne concernent que lui, et que si la vie était sacrée dans le bon sens du terme, il se serait soucié de préserver son environnement depuis belle lurette. Car il y a aujourd'hui davantage de raisons de s'alarmer pour la survie des abeilles que pour celles de foetus humains. Au cours de l'Histoire humaine, il me semble que la science seule a apporté des réponses sur une grande partie des interrogations qui taraudent l'Homme depuis la nuit des temps. La spiritualité n'a pas de rôle à jouer dans des actions concrètes de l'existence: elle n'est qu'un mode de vie moral, philosophique et intérieur, qui regarde chaque individu. Imposer ses valeurs dans la société quotidienne serait du despotisme. Ce n'est pour l'instant pas le cas en France, et je m'en félicite.
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8463
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Le rendez-vous avec Françoise Hardy - 3ème extrait Jeu 12 Fév 2009 - 20:33

Pour compléter ton analyse, j'ajouterai quand même un chapître (mais ce sera le dernier de ma part sur le sujet car on s'éloigne trop de Françoise Hardy) que tu n'as pas totalement abordé (me semble-t-il) : La liberté de mourir comme on le veut ne risque-t-elle pas d'être confondue par certains avec celle d'avoir le droit de tuer (même si c'est pour abréger des soufrances) ?
N'est-ce pas le noeud du problème de savoir déterminer où s'arrête le droit de disposer de la vie d'autrui ?
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Lil' Bear
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1262
Age : 48
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2008

Message(#) Sujet: Re: Le rendez-vous avec Françoise Hardy - 3ème extrait Ven 13 Fév 2009 - 1:44

@Jérôme a écrit:
Pour compléter ton analyse, j'ajouterai quand même un chapître (mais ce sera le dernier de ma part sur le sujet car on s'éloigne trop de Françoise Hardy) que tu n'as pas totalement abordé (me semble-t-il) : La liberté de mourir comme on le veut ne risque-t-elle pas d'être confondue par certains avec celle d'avoir le droit de tuer (même si c'est pour abréger des soufrances) ?
N'est-ce pas le noeud du problème de savoir déterminer où s'arrête le droit de disposer de la vie d'autrui ?

Le problème est effectivement là, et c'est pourquoi d'ailleurs aucune loi n'autorise officiellement l'euthanasie en France, à ma connaissance, et que jusque-là, on se contente de fermer les yeux sur des cas extrêmes.
Revenir en haut Aller en bas
claude
Hypermordu
Hypermordu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1057
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Le rendez-vous avec Françoise Hardy - 3ème extrait Ven 13 Fév 2009 - 13:23

Vous me faites froid dans le dos.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le rendez-vous avec Françoise Hardy - 3ème extrait
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Radio-
Sauter vers: