Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Le rendez-vous avec Françoise Hardy - 8ème extrait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8325
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Le rendez-vous avec Françoise Hardy - 8ème extrait Sam 7 Mar 2009 - 9:24

Le 1er janvier 2009, Laurent Goumarre recevait Françoise Hardy sur France Culture dans son émission Le rendez-vous à l'occasion de la parution en octobre de son livre Le désespoir des singes et autres bagatelles chez Robert Laffont.

Au sujet de son désintérêt pour les expositions
Laurent Goumarre : "Gainsbourg dans les derniers moments de sa vie", est-ce que vous avez vu l'exposition qui lui est consacrée actuellement à la cité de la musique ?Françoise Hardy : "Vous savez ça me déplait de dire ça, mais au fur et à mesure que le temps passe, on a moins le temps. On a moins le temps, pas parce qu'on en a moins à vivre devant soi, mais parce que tout prend plus de temps et qu'en plus là, je suis dans une période où quand même j'ai pas mal d'obligations promotionnelles... Et, si vous voulez enfin, c'qu'y a, c'est qu'on se fatigue beaucoup plus vite donc on est obligé de se ménager et j'évite tout ce qui est excès de sorties que ce soit des expositions ou autres choses.."Laurent Goumarre : "C'est pas un désintérêt par rapport à ce phénomène d'exposition ?"
Françoise Hardy : "Mais moi de toutes façons, j'ai horreur des expositions. J'ai horreur de visiter les musées. J'ai l'impression de retourner à l'école vous voyez, quand il faut aller se se .. j'allais dire "se farcir", c'est un vilain mot, ce genre de choses. J'ai absolument pas envie d'aller dans ce genre de choses. J'l'ai fait à un certain moment et puis bon au bout d'un moment je me suis dit : "Mais rien ne m'oblige à aller là dedans". Parce qu'il y a toujours des gens pour exercer des pressions, pour vous dire : " Si si, il faut y aller etc...". Bon maintenant, c'est fini. Bon y a mieux à faire. J'préfère être chez moi tranquille à lire un livre."
Laurent Goumarre : "Qu'est-ce que vous lisez en ce moment ?"
Françoise Hardy : "Ah bien écoutez. C'est très simple. J'n'arrive pas à le lire parce que j'n'arrive pas à trouver le temps mais j'ai le livre de Michel Rocard pour qui j'ai beaucoup beaucoup beaucoup d'estime... sur l'Europe. "
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
maxputti
Admirateur
Admirateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 105
Age : 66
Localisation : florence
Date d'inscription : 22/09/2008

Message(#) Sujet: Re: Le rendez-vous avec Françoise Hardy - 8ème extrait Dim 8 Mar 2009 - 18:12



Dans ce dessin on voit Esméralda-Hardy. Ici Esméralda est une métaphore de ces «courageux voyageurs dépaysés qui baptisèrent les lieux effleurés avec leur légèreté insoutenable» (j’ai traduit de mon italien Very Happy - «coraggiosi viaggiatori spaesati che tennero a battesimo i luoghi sfiorati con la loro leggerezza insostenibile» - et mon anglais Laughing «brave awkward explorers. They were giving an identity with their unbearable lightness to the grazed places».
http://etwinning.indire.it/content/index.php?action=read_cnt&id_cnt=819&area_menudx=insegnanti). Esméralda c’est l’art de Rabelais, Cervantes, Shakespeare et de tous les «lunatiques» avant qu’ils fussent devenus des monuments. salut
Revenir en haut Aller en bas
http://www.massimopresciutti.com
 
Le rendez-vous avec Françoise Hardy - 8ème extrait
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Radio-
Sauter vers: