Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Le rendez-vous avec Françoise Hardy (dernier extrait)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8471
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Le rendez-vous avec Françoise Hardy (dernier extrait) Sam 30 Mai 2009 - 8:39

Le 1er janvier 2009, Laurent Goumarre recevait Françoise Hardy sur France Culture dans son émission Le rendez-vous à l'occasion de la parution en octobre de son livre Le désespoir des singes et autres bagatelles chez Robert Laffont.

Françoise Hardy et Patrick Modiano

Françoise Hardy : "Patrick Modiano m'a écrit des lettres hilarantes à un certain moment..."
Laurent Goumarre : "Je vous laisse lire... "

Françoise Hardy : "Alors voilà… Chère Françoise - ça date du 28 mai 1970 - J'espère que le Québec t'a apporté la joie de vivre et l'optimisme que tu attendais de ce merveilleux pays. Cette nuit, j'ai rêvé que Lena et moi - Lena c'était mon amie brésilienne - nous partions au Canada pour te rejoindre, mais arrivés à Québec, personne ne voulait nous dire où tu étais exactement. Alors, nous nous asseyions sur nos valises et nous nous mettions à pleurer. A Paris, tout se passe pour le mieux. J'ai pris de fructueux contacts dans les bars corses de Pigalle pour en finir avec qui-tu-sais - Alors, qui-tu-sais, c'était mon agent de l'époque qui m'insupportait - alors il continue, il dit : Je me suis mis d'accord avec un ancien légionnaire. Hier soir, nous avons fait une première tentative. Nous avons attendu qui-tu-sais, devant son domicile et nous l'avons agressé. Il a réussi à s'enfuir, mais il a perdu une oreille dans la bagarre. Nous comptons l'achever aujourd'hui sur son lit d'hôpital. Sois tranquille Françoise, à ton retour en France, il ne sera plus là pour te persécuter. Ce ne sera plus qu'un mauvais souvenir, tu seras libre ! - souligné - A part cela tout va bien. Je tousse beaucoup et j'ai maigri de 15 kilos mais ce n'est pas grave. Nous attendons ton retour.
Ton frère de lait, Patrick." (Rires)
Laurent Goumarre : "Chaque fois il signe, ton frère de lait. Il avait signé une chanson, Etonnez moi Benoît... "


Françoise Hardy : "Oui voila. C'est comme ça que je l'ai connu par cette chanson qui m'a été amenée par le compositeur et puis, à un certain moment il était venu avec moi en Allemagne parce que je devais participer à une émission de télévision pour laquelle il fallait amener un ami avec lequel on avait vécu quelque chose de tout à fait surprenant, susceptible d'intéresser les téléspectateurs. Et donc, Patrick avait imaginé, comme il avait beaucoup d'imagination, beaucoup plus que moi en tous les cas, il avait imaginé que nous nous étions retrouvés. Nous nous connaissions déjà et puis, nous nous étions retrouvés ensemble à l'enterrement de notre nourrice commune. Enfin, c'est à l'enterrement de notre nourrice commune, que nous avions su que nous étions frère et sœur de lait. (Rires). Bon, évidemment tout ça est complètement inventé, mais ça nous a permis d'aller en Allemagne ensemble (Rires)."
Laurent Goumarre : "Donc il n'y a que les Allemands pour croire à cette histoire …."
Françoise Hardy : "Oui, je crois." (Rires).
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Le rendez-vous avec Françoise Hardy (dernier extrait) Mar 2 Juin 2009 - 13:30

Je ne suis pas convaincu que les Allemands aient cru en cette histoire mais je dois dire que c'est assez drôle et inattendu de la part de Françoise de s'être fait complice de cette mystification. bravo
Revenir en haut Aller en bas
claude
Hypermordu
Hypermordu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1057
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Le rendez-vous avec Françoise Hardy (dernier extrait) Ven 5 Juin 2009 - 14:11

Cette histoire de nourrice doit la tarabuster car je me souviens qu'à une interview, à la question "quel métier pourriez vous exercer si celui de la chanson devait s'arrêter définitivement ?" Elle avait répondu "Nourrice...." et après quelques instants de silence "Sèche".
Nourrice sèche : un métier qui lui irait particulièrement bien, non ? Son engouement pour les bébés, sa poitrine opulente, sa voix pour entonner les berceuses.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Le rendez-vous avec Françoise Hardy (dernier extrait)

Revenir en haut Aller en bas
 
Le rendez-vous avec Françoise Hardy (dernier extrait)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Radio-
Sauter vers: