Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Platine 156 - Interview de Françoise Hardy (3ème extrait)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8473
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Platine 156 - Interview de Françoise Hardy (3ème extrait) Mar 23 Juin 2009 - 20:29

En novembre 2008, le magazine Platine s'entretient avec Françoise Hardy à l'occasion de la sortie de son autobiographie.

QUAND VOUS RACONTEZ VOTRE ENFANCE, ON A L'IMPRESSION QUE VOUS LA REVIVEZ, SIGNALANT, COMME UNE FAN POURRAIT LE FAIRE, QUE JOHNNY EST NE DANS LA MEME CLINIQUE QUE VOUS. QU'IL HABITAIT PRES DE VOUS...
Cela n'a rien à voir avec le fait d'être fan ou non. Je trouvais juste troublant que Johnny, Jacques et moi ayons habité à quelques mètres les uns des autres et fait, sans le savoir, nos premiers pas dans le même square de la Trinité, a peu près en même temps.

ENSUITE, VOUS PARLEZ PEU DE JOHNNY, DAVANTAGE DE SYLVIE QUI VOUS "IMPOSERA" DE FAIRE UN TRIO AVEC ELLE ET ETIENNE DAHO DANS UN SHOW EN 1998…
Certains journalistes pensent que je suis une femme forte, ce qui ne me semble pas être le cas. En revanche, Sylvie a une force de volonté incroyable. Moi, si j'ai envie un jour de faire quoi que ce soit avec quelqu'un et que je sens la moindre réticence, je n'insiste pas, je m'excuse même avant de partir en courant... Alors que Sylvie, c'est le contraire. Du moment qu'elle a décidé quelque chose, elle ne tient pas compte des réticences et réussit à imposer sa volonté.
POURTANT, VOTRE FORCE ON LA NOTE DES 1962 ; VOUS REFUSEZ DE PROMOUVOIR "JE SUIS D'ACCORD" ET IMPOSEZ "TOUS LES GARCONS ET LES FILLES" ?
Dès 1962, je savais que je serais ridicule dans cette chanson rythmée, alors que "Tous les garçons et les filles" était une chanson statique qui me mettrait moins mal a l'aise et que je saurais mieux défendre. Tous les gens qui s'intéressent un peu à moi le savent : je ne suis pas à l'aise dès qu'il faut s'agiter un peu en télé.

VOUS AVEZ CEPENDANT ACCEPTE "TAMALOU" 20 ANS PLUS TARD...
Oui et je trouve les télés de cette chanson grotesques. Je ne sais pas bouger.
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
claude
Hypermordu
Hypermordu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1057
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Platine 156 - Interview de Françoise Hardy (3ème extrait) Mer 24 Juin 2009 - 13:55

Qu'elle se rassure, ce n'est pas sa chorégraphie qui nous intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Platine 156 - Interview de Françoise Hardy (3ème extrait) Jeu 25 Juin 2009 - 10:45

Ca me fait rire cette façon qu'a Françoise de simplifier le comportement de Sylvie Vartan : "Du moment qu'elle a décidé quelque chose, elle ne tient pas compte des réticences et réussit à imposer sa volonté". A moins que ce soit comme elle pourrait le dire : "Une dénaturation de journaliste"... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Platine 156 - Interview de Françoise Hardy (3ème extrait)

Revenir en haut Aller en bas
 
Platine 156 - Interview de Françoise Hardy (3ème extrait)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Presse-
Sauter vers: