Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Françoise Hardy et Julien Doré par Libération (5ème extrait)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8301
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Françoise Hardy et Julien Doré par Libération (5ème extrait) Sam 27 Juin 2009 - 8:10

Françoise-Marie Santucci reçoit dans une interview croisée Françoise Hardy et Julien Doré pour le magazine Libération Next du 6 avril 2009. Julien termine sa tournée alors que Françoise achève la promo de son autobiographie.

Françoise-Marie Santucci : "Vous n’êtes pas des chanteurs engagés ; Françoise Hardy, vous racontez par exemple être allée en Afrique du Sud dans les années 60 sans jamais avoir entendu parler de l’apartheid ?"
Françoise Hardy : "La société d’alors n’était pas du tout médiatisée et j’étais très jeune au moment de ma tournée en Afrique du Sud. Je ne m’intéresse à la politique que depuis quelques années, en fait."
Julien Doré : "J’écris des textes comme un collage ; je suis incapable d’écrire un texte droit et narratif – donc politique."
Françoise Hardy : "Quand on écoute une mélodie, on s’imprègne de son esprit pour tenter de trouver des mots qui soient en adéquation. Gainsbourg disait : « Je n’ai pas d’idées ; c’est le mot qui me donne des idées.» C’est souvent pareil pour moi. Il y a des mots qu’on aimerait placer dans une chanson mais les contraintes mélodiques vous en empêchent."
Françoise-Marie Santucci : "Vous avez repéré Julien Doré ; êtes-vous toujours à l’affût ?"
Françoise Hardy : "Moins qu’auparavant… J’ai assisté au premier concert parisien de Radiohead, au Café de la Danse. J’étais au balcon quand un membre du groupe, venu me saluer, m’a appris que sa mère était une de mes fans –pour moi c’était le monde à l’envers. Puis Thom Yorke est arrivé, choc incroyable comme avec Houellebecq, sa souffrance m’a sauté aux yeux et serré le cœur."
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy et Julien Doré par Libération (5ème extrait) Lun 29 Juin 2009 - 11:37

J'ai beau le savoir, je n'arrive pas à m'habituer à cette façon qu'a Françoise de répondre en déviant du sujet de la question initialement posée Embarassed

Entre l'apartheid et les contraintes mélodiques d'une chanson j'ai du mal à saisir le rapport même si Julien Doré avait amorcé le virage apolitique. :silent:
Revenir en haut Aller en bas
claude
Hypermordu
Hypermordu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1057
Age : 69
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy et Julien Doré par Libération (5ème extrait) Lun 29 Juin 2009 - 14:02

Exact Alexandre, on peut se demander si finalement, compte tenu de son cheminement de pensée, Françoise n'a pas fait l'E.N.A. ou n'a pas été jésuite dans une vie antérieure.
Et pourtant, plus elle m'agace, plus elle trouve grâce à mes yeux, parce qu'en fin de compte, elle a raison tant pour son côté artiste non engagée (sauf dans la bataille (perdue) des sentiments) que pour ses obligations d'écrivaine de chansons.

Et je voudrais rappeler la boutade de Francis Blanche qui, dans les années 60 et devant la floraison d'artistes qui se voulaient porte paroles politiques, disaient que les artistes engagés étaient des artistes qu'on n'engageait pas.
Revenir en haut Aller en bas
 
Françoise Hardy et Julien Doré par Libération (5ème extrait)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Presse-
Sauter vers: