Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Françoise Hardy dans Psychanalyse Magazine (1er extrait)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8463
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Françoise Hardy dans Psychanalyse Magazine (1er extrait) Sam 31 Oct 2009 - 10:38

En janvier 2004, Françoise Hardy se confiait à Philippe Brunet pour Psychanalyse Magazine.

Philippe Brunet : Enfant et adolescente, vous étiez une jeune fille complexée qui ne se sentait pas “comme les autres”...
Françoise Hardy : Ma mère était ce qu'on appelait à l'époque une fille-mère, ce qui était très mal considéré. J'ai su à l'âge adulte que mon père, que j'apercevais trois ou quatre fois par an, était marié de son côté. Paradoxalement, il avait tenu à ce que ma sœur et moi allions dans une école religieuse, payante donc, et tenue par des bonnes sœurs pour qui la situation de mère célibataire était scandaleuse. Mon père réglait l'école avec un an de retard et se faisait tirer l'oreille pour aider financièrement ma mère qui touchait un maigre salaire d'aide-comptable à mi-temps. Il fallait donc user jusqu'à la corde nos vêtements bon marché qui détonnaient à côté de ceux des autres élèves. Quant à ma grand-mère, elle ne cessait de me dénigrer physiquement et autrement. J'étais bien "la fille de mon père" proférait-elle, entre autres insultes. Tout cela fait que j'ai éprouvé un fort sentiment de honte dès ma prime enfance et que ce sentiment ne m'a jamais lâchée complètement.

Philippe Brunet : Quel type de relation entreteniez-vous avec votre mère ?
Françoise Hardy : Passionnelle et exclusive. Elle avait la beauté et la noblesse d'une reine mais sa vie était misérable et elle se donnait tout le mal du monde pour “ élever ”, dans tous les sens du terme, ses deux enfants. Je faisais tout mon possible pour compenser ses frustrations en étant ce qu'elle souhaitait que je sois : une petite fille sage, obéissante, raisonnable et travaillant bien en classe. Elle était très directive aussi. Avec le recul, je pense que sa forte personnalité m'écrasait ; j'ai gardé longtemps le réflexe de me soumettre d'office aux desiderata de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8463
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Psychanalyse Magazine (1er extrait) Sam 31 Oct 2009 - 10:47

En recherchant une photographie pour illuster l'article, j'ai trouvé ce témoignage de Cathy, une des cousines de Françoise Hardy (Ici) :
"Pour moi difficile à dire ce qu'elle représente. Légalement, elle est ma cousine germaine, sa mère et la mienne étaient soeurs, mais du jour où Françoise a été connue, elle a oublié le reste de sa famille, ses tantes Suzanne, qui est ma mère, et Marie Louise la troisième soeur ont été laissées en arrière. Et on ne pense plus à elles ni à ses nombreux cousins et cousines.

Alors quoi dire d'elle ? Moi je suis très déçue. Est-ce que toutes les célébrités oublient leurs familles ?

Alors qu'est ce que je pense d'elle ? Je crois que c'est de la colère quand je l'entends parler, par exemple de notre grand-mère. C'est vrai qu'elle était un peu rigide, mais pour l'époque je trouve que mes grands-parents étaient très compréhensifs, devant leur fille et petites filles qui n'avaient pas de mari et père".
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Psychanalyse Magazine (1er extrait) Sam 31 Oct 2009 - 11:53

Je ne me hasarderai dans des interprétations improbables. Je dirai simplement qu'il y a des gens de ma famille que je ne fréquente pas/plus depuis que je suis devenue "indépendante", libre de ma vie et de mes choix et donc plus trainée à la messe par mes parents ou en visite chez les cousins machins par exemple. Question d'affinités et d'honnêteté, c'est tout. Je ne suis pas sûre que la célébrité ait un lien quelconque avec le comportement évoqué qui frustre la cousine.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Psychanalyse Magazine (1er extrait) Dim 1 Nov 2009 - 19:49

Ce qui est sûr c'est que Françoise Hardy garde un souvenir exécrable de cette fameuse grand-mère puisqu'elle ne rate aucune occasion pour souligner le mal-être que cette femme a fait germer en elle. Crying or Very sad

Ce que dit la cousine est plus difficile à critiquer car nous manquons d'informations pour savoir si petite fille Françoise voyait beaucoup ses cousins et cousines. Vu que son père souhaitait plus ou moins cacher l'existence de Françoise et de sa soeur au reste de sa famille je pense que la vision de Cathy doit être un peu tronquée. girl
Revenir en haut Aller en bas
joseph
Amateur
Amateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 70
Age : 61
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/08/2009

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Psychanalyse Magazine (1er extrait) Dim 1 Nov 2009 - 20:30

Qui est Cathy (?) et d'où sortent ses déclarations ?
J'ai plutôt l'impression qu'elle fait partie de la branche maternelle puisqu'elle ont la même grand-mère.
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8463
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Psychanalyse Magazine (1er extrait) Lun 2 Nov 2009 - 8:24

Comme écrit dans le premier commentaire : j'ai trouvé ce témoignage de Cathy, une des cousines de Françoise Hardy (Ici).
Il s'agit effectivement de la branche maternelle puisque la famille paternelle est toujours restée dans l'ombre.
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Anne
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Féminin Nombre de messages : 368
Age : 59
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Date d'inscription : 04/09/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Psychanalyse Magazine (1er extrait) Mar 3 Nov 2009 - 8:56

On est forcément pas objectif au sujet de sa famille et je ne juge jamais les attitudes extrèmes. Les enfants d'une fratrie n'auront pas la même perception des membres de leur famille à l'évidence (ainé ou benjamin ce n'est franchement pas le même statut).

En bref on est tous des névrosés

Je pense que Françoise n'a pas plus ou moins souffert qu'une autre. Après dans sa vie amoureuse là oui.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Psychanalyse Magazine (1er extrait) Mar 3 Nov 2009 - 11:14

J'imagine qu'effectivement, petite, Françoise Hardy devait voir de temps à autres ses cousins de la branche maternelle chez sa grand-mère "honnie" (comme elle aime à l'écrire). Pour autant, elle n'avait peut-être pas particulièrement d'affinités avec eux ... :|

Quand Cathy trouve que Françoise a coupé les ponts avec toute "cette famille" quand elle a eu du succès, elle va un peu vite en besogne. Dans son autobiographie Françoise Hardy réduit sa famille à sa mère et sa soeur avec une petite ouverture fragile pour son père. Elle évoque sa grand-mère avec des mots durs et présente son grand-père comme une sorte d'énigme silencieuse. Le reste de la famille maternelle, elle n'en dit pas grand chose, ce qui présume qu'elle n'éprouve pas de liens forts avec eux (cousins, tantes, oncles, etc...). Quant à la famille paternelle c'est un sujet de l'ordre du tabou. On ne sait même pas précisément le prénom de son père !

Alors que Cathy imagine que Françoise l'ait abandonnée avec le succès, ça me semble bien réducteur et peu convainquant. interloqué
C'est ce que je voulais dire en disant que la vision de Cathy me semblait tronquée. :oui
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Psychanalyse Magazine (1er extrait) Mar 3 Nov 2009 - 18:33

"Famille, je vous hais !"
Clairement elle a fait un 'tri', consciemment ou sur sa percerption comme l'évoque Anne.
D'accord avec Alexandre sur la vision de Cathy. Comme je l'exprimai plus haut, il y a des liens que l'on coupe lorsque l'on devient indépendant. Le succès de FH à ses débuts lui a certainement apporté de quoi subvenir à ses besoins, de voler de ses propres ailes et donc couper avec ce qui lui pesait. Ce n'est pas la célébrité en elle même qui me semble en cause.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Psychanalyse Magazine (1er extrait) Mer 4 Nov 2009 - 10:43

Personne n'en a parlé mais la photo où Françoise regarde sa mère dans les yeux est assez surprenante. Alors qu'elle doit bien avoir une vingtaine d'années, on a l'impression de regarder une petite fille en quête de l'approbation de sa maman. Très étonnant ! :confus g:
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Psychanalyse Magazine (1er extrait) Mer 4 Nov 2009 - 10:49

Moi je lui trouve plutôt un air de défi, comme quoi ! La qualité étant médiocre et très pixellisée, difficile de se rendre bien compte.
C'est plutôt l'autre photo qui avait attiré mon attention : couleurs + maquillage, cela me fait un effet "néo gothique" sous influence de l'acide . Loin des clichés habituels en tous cas, pas forcément flatteur non plus.
Revenir en haut Aller en bas
 
Françoise Hardy dans Psychanalyse Magazine (1er extrait)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Presse-
Sauter vers: