Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Françoise Hardy dans Psychanalyse Magazine (3ème extrait)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8472
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Françoise Hardy dans Psychanalyse Magazine (3ème extrait) Mar 1 Déc 2009 - 20:38

En janvier 2004, Françoise Hardy se confiait à Philippe Brunet pour Psychanalyse Magazine.

Philippe Brunet : Vous vous décrivez volontiers comme une personne très anxieuse, obsessionnelle...
Françoise Hardy : Il y a eu convergence entre mon conditionnement céleste qui me porte à m'abstraire du monde extérieur et mon enfance en vase clos. Plusieurs facteurs de mon conditionnement céleste me portent aussi à être hyper-consciente de mes limites, de mes carences, de mes fragilités et à contrôler ma vie en conséquence. Je suis angoissée, j'ai toujours peur de ne pas être à la hauteur. Le fait que ma grand-mère m'ait rabaissée autant que ma mère m'a surestimée n'a pas arrangé les choses.

Philippe Brunet : Vous sortez peu, n'aimez pas faire d'effort vestimentaire... C'est dans cette vie d'ermite que vous trouvez votre équilibre ?
Françoise Hardy : Absolument. J'ai besoin de longues pauses pour décharger mes tensions et recharger mes batteries. Mon émotivité me pose beaucoup moins de problèmes dans la solitude. J'ai besoin de liberté aussi : avec les autres, on n'est jamais libre et on doit écouter, voir, faire des choses qui n'intéressent pas forcément.

Philippe Brunet : Votre fils Thomas a dit de vous : “ Elle est gentille avec tout le monde mais dure avec elle-même. ” Comment vivez-vous cette exigence envers vous-même ?
Françoise Hardy : Mal. Elle me met en permanence sous tension, m'épuise et me rend pénible à vivre pour mon entourage, raison pour laquelle je préfère être seule quand j'ai un travail important à faire. J'ai souvent le sentiment d'être entravée par une mauvaise connexion entre mon hémisphère cérébral droit qui sent bien les choses et mon hémisphère gauche qui a beaucoup de mal à trouver les formulations et connexions adéquates. Le perfectionnisme est une expression du besoin de contrôle mais pas seulement. C'est aussi l'aspiration à se rapprocher le plus possible de ce que l'on ressent comme juste et vrai, l'ambition d'aller vers le haut.
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Lil' Bear
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1267
Age : 48
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2008

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Psychanalyse Magazine (3ème extrait) Mar 1 Déc 2009 - 21:56

Mis à part certaines expressions comme "conditionnement céleste" qui me laissent perplexe, Françoise me paraît extrêmement lucide sur elle-même. J'ai d'autant moins de mal à comprendre ce qu'elle explique que je partage son goût pour la solitude. Etant Capricorne, j'en profite pour saluer mon conditionnement céleste en passant.
Revenir en haut Aller en bas
Anne
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Féminin Nombre de messages : 368
Age : 59
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Date d'inscription : 04/09/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Psychanalyse Magazine (3ème extrait) Sam 5 Déc 2009 - 20:55

Elle est très secondaire quand même et à part son émotivité qu'elle maitrise avec les années (quand même), on sent un contrôle et une auto critique permanents. Capricorne asc Vierge : c'est bien cela.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Psychanalyse Magazine (3ème extrait)

Revenir en haut Aller en bas
 
Françoise Hardy dans Psychanalyse Magazine (3ème extrait)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Presse-
Sauter vers: