Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 19 juin 1965 - Pop weekly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8463
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: 19 juin 1965 - Pop weekly Jeu 17 Déc 2009 - 20:13

Le 19 juin 1965, Pop weekly, hebdomadaire anglais dédié au suivi du hit parade britannique, ouvrait sa une à Françoise Hardy qui venait de grimper dans les charts avec All over the world




The "Mystery Star"

Can there ever be such a thing as an unrecognized star? Believe me, there can and there is. Her name is Francoise Hardy and she must be the only girl singer, if not the only Top Twenty recording artiste, who has so many admirers and yet who is still unknown to the millions of record-buyers throughout the world and indeed in Great Britain itself. As a singer and an actress or film star, whichever you prefer, Francoise remains a big mystery.
A-t-il pu jamais exister une chose telle qu'une star inconnue ? Croyez-moi, c'est possible et il y en a une. Son nom est Françoise Hardy et elle doit être la seule chanteuse, ou tout au moins la seule du Top 20 des artistes du disque, qui a de très nombreux admirateurs et qui pourtant est encore inconnue des millions d'acheteurs de disques du monde entier et cela même au sein de la Grande-Bretagne. En tant que chanteuse, comédienne ou vedette de film, selon ce que vous préférez, Françoise demeure un grand mystère.

I doubt whether any of her British fans could tell you what she is doing in the next couple of weeks when she has finished her season at the Savoy Hotel in London. Yet somehow she still manages to remain, to me at least, the most potential threat to Marianne Faithfull and also to Sandie Shaw. She is the "in" person as far as people like the top fashion Mods and the stars of radio and TV are concerned. Just about every girl singer in Great Britain thinks she is the greatest and there are so many admirers among the members of some of Britain's top hit parade groups that I am scared to mention any in case I leave out someone and start an argument.
Je doute qu'aucun de ses fans britanniques puisse vous dire ce qu'elle fera dans les deux prochaines semaines lorsqu'elle aura terminé sa série de récitals à l'Hôtel Savoy de Londres. Pourtant quelque part elle parvient à rester, pour moi au moins, la menace potentielle la plus crédible pour Marianne Faithfull et également Sandie Shaw. Elle est LA personne "in" y compris pour les gens à la pointe de la mode comme les Mods, les vedettes de la radio et de la télévision. En Grande-Bretagne, quasiment toutes les chanteuses pensent qu'elle est la plus grande et elle a tellement d'admirateurs au sein de certains groupes abonnés aux meilleures places du hit parade du Royaume-Uni que j'ai peur de les mentionner au cas où en oubliant d'en citer un, une polémique se déclenche.


People like Cathy McGowan flip over Francoise. She is the most delightful person herself and her queer idea of how to pronounce English makes her all the more adorable to all those men who hang around outside theatres the world over in an attempt to catch those Brigitte Bardot eyes. Lately she has soared back into the charts with her recording of All Over The World sung in that little girl's voice that yet somehow has a ring of maturity to it.
Des gens comme Cathy McGowan se retournent sur Françoise. Elle est elle-même la plus exquise des personnes et son étrange façon de prononcer l'anglais la rend encore plus totalement adorable à tous ces hommes qui traînent à travers le monde, à la sortie des salles de spectacles, dans l'espoir de croiser ses yeux à la Brigitte Bardot. Elle a dernièrement bondi dans les charts avec sa chanson All Over The World chantée d'une voix de petite fille dans laquelle on décèle néanmoins d'une certaine manière un anneau de maturité.

She has that striking image of being a cross between a young girl with an appealing look and an appealing voice and a young lady who carries a potential for films that exceeds that of Brigitte Bardot herself. She knows and is up-to-date with the latest in fashion trends and anything that Francoise Hardy wears onstage you can be sure in Great Britain at the same time thousands of English girls will flip their lids and rush around trying to get the same style made for them.
Elle donne cette image saisissante d'être un croisement entre une jeune fille à l'allure et la voix attrayantes et une jeune femme possédant un potentiel cinématographique qui dépasse celui de Brigitte Bardot elle-même. Elle connaît et maîtrise les dernières tendances de la mode et vous pouvez être sûr qu'en Grande-Bretagne tout ce que Françoise Hardy porte sur scène provoque l'hystérie simultanée de milliers de jeunes filles anglaises qui se précipitent pour tenter d'adopter le même style fait pour elles.

And yet she still remains a sort of mystery singer. She records all her records in Great Britain now and yet one never sees pictures of her arriving or departing at airports. This is no publicity gimmick. It's just that it seems she is being missed out of the honours that she should be having.
Et pourtant elle demeure une sorte de chanteuse mystère. Désormais, elle enregistre tous ses disques en Grande-Bretagne et pourtant on ne voit jamais de photos d'aéroports de ses entrées ou de ses sorties. Il ne s'agit pas d'un article publicitaire. Il semble simplement qu'elle a été oubliée par les honneurs qui lui sont pourtant dus.
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 19 juin 1965 - Pop weekly Ven 18 Déc 2009 - 10:25

Eh bien dites moi ! Ce journaliste mériterait d'être le président du fan club britannique !
Revenir en haut Aller en bas
joseph
Amateur
Amateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 70
Age : 61
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/08/2009

Message(#) Sujet: Re: 19 juin 1965 - Pop weekly Ven 18 Déc 2009 - 14:40

Et cela corrobore tout ce qui a été dit depuis : les Anglais admiratifs non seulement des robes (FH en rajoute trop dans la modestie) mais de la voix, des chansons…
Doutant de l'accent de Françoise dans son premier album en langue anglaise,
un ami anglais m'avait dit que non seulement elle avait un bon accent mais un charme fou.
On trouve bien que Petula, Sandie ou Marianne sont "lovely" avec leur accent.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 19 juin 1965 - Pop weekly Ven 18 Déc 2009 - 16:09

En juin 1965, son accent n'était pas lovely du tout...
Revenir en haut Aller en bas
joseph
Amateur
Amateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 70
Age : 61
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/08/2009

Message(#) Sujet: Re: 19 juin 1965 - Pop weekly Ven 18 Déc 2009 - 16:14

Pour nous peut-être pas, mais pour les Anglais oui. N'était-ce pas l'essentiel !
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8463
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 19 juin 1965 - Pop weekly Ven 18 Déc 2009 - 19:52

Je ne suis pas certain qu'en 1965 les Anglais appréciaient vraiment sa diction chantée, très hachée et rendant probablement le texte peu compréhensible.
C'est pour moi un peu comme actuellement Tina Aréna chantant en français avec un accent à couper au couteau qui personnellement m'empêche souvent de comprendre ses mots... alors qu'à l'inverse l'accent espiègle de Jane Birkin amplifie avantageusement sa séduction.

En revanche le côté d'avant-garde de ses tenues qu'elle portait sur une silhouette de rêve avec un visage tout aussi beau jouait beaucoup sur son attraction. En interview, je suppose que sa diction pouvait paraître piquante non pas vraiment par son accent mais plus par ses hésitations, sa recherche du mot juste dans une langue qu'elle ne maîtrisait pas. Mais parler et chanter, ça n'a rien à voir.

D'ailleurs lors de ses concerts en milieu étudiant, les Anglais insistaient surtout pour qu'elle chante le moins possible en anglais pour se concentrer sur la langue de Molière.

Si All over the world et dans une moindre mesure Catch a falling star ont séduit le public anglais c'est parce que la première chanson était sur un tempo très lent qui permettait de gommer les imperfections de diction (phrasé et rythme) en laissant l'accent piquant présent. Pour la seconde chanson, le tempo rapide et le rythme de la chanson supportent très bien mais exceptionnellement un rythme "haché".

Enfin tout ça n'est que mon avis et bien sûr les opinions différentes sont tout à fait respectables.

Et ce qui est incontestable c'est qu'elle faisait un véritable tabac en Angleterre ce qui était tout à fait exceptionnel pour une chanteuse française.
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Lil' Bear
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1262
Age : 48
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2008

Message(#) Sujet: Re: 19 juin 1965 - Pop weekly Sam 19 Déc 2009 - 11:25

L'admiration de l'Anglais pour Françoise Hardy est quand même très "fashion". Peu de lignes, pour ainsi dire pas du tout, sur la qualité musicale des chansons de Françoise qui, quoi qu'on puisse dire de son charme, de son image (personnellement, je trouve dix mille femmes aussi charmantes que Françoise), est sans doute ce qui reste de plus remarquable chez elle - en tout cas rétrospectivement. Mais il en allait de même en France et ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 19 juin 1965 - Pop weekly Lun 21 Déc 2009 - 10:34

La mode faisait partie du charme mais j'espère que ceux qui allaient voir Françoise Hardy à l'Hôtel Savoy se précipitaient surtout pour l'entendre chanter !
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 19 juin 1965 - Pop weekly Lun 21 Déc 2009 - 19:19

Bah, parfois l'un conduit à l'autre et réciproquement. C'est le résultat qui compte finalement !
Revenir en haut Aller en bas
joseph
Amateur
Amateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 70
Age : 61
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/08/2009

Message(#) Sujet: Re: 19 juin 1965 - Pop weekly Lun 21 Déc 2009 - 20:15

Quatre fois en quatre ans, trois semaines au Savoy, c'était surement pas pour regarder un costume de scène !
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 19 juin 1965 - Pop weekly Mar 22 Déc 2009 - 10:39

Tu l'avais relevé dans un autre sujet et je suis en phase avec toi....
Pourquoi le magazine a-t-il fait figurer une photo aussi peu en adéquation avec la réalité du moment ?

En 65, Françoise était d'avant-garde (comme le note l'article d'ailleurs) et non plus la jeune fille trop sage que pourrait suggérer la photo retenue.

Avec la photo de droite, l'article aurait été plus en phase avec ce qu'était devenue Françoise en 65.

Revenir en haut Aller en bas
joseph
Amateur
Amateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 70
Age : 61
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/08/2009

Message(#) Sujet: Re: 19 juin 1965 - Pop weekly Mar 22 Déc 2009 - 18:45

@Jérôme a écrit:
Je ne suis pas certain qu'en 1965 les Anglais appréciaient vraiment sa diction chantée,

Témoignage d'un anglais et non des moindres : Morrissey le chanteur des Smiths.
Extrait d'une interview donnée aux Inrockuptibles.

Quelle fut ta première fascination pour quelqu'un ?

Celle qui a tout changé ? Je crois que c'est Oscar Wilde. Mais avant ça , j'achetais des disques depuis l'âge de six ans, j'étais omnubilé par les chanteurs anglais. Et par Françoise… Hardy, vous connaissez ? J'adorais sa chanson qui s'appelait "Another place"…
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 19 juin 1965 - Pop weekly Mar 22 Déc 2009 - 19:26

Mettre sur le même plan Oscar Wilde et FH c'est impressionnant et osé ! Par contre j'ai un peu de mal avec sa chronologie... Ou bien c'est un problème de traduction, sans parler du "elle" pour Oscar.
Revenir en haut Aller en bas
joseph
Amateur
Amateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 70
Age : 61
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/08/2009

Message(#) Sujet: Re: 19 juin 1965 - Pop weekly Mar 22 Déc 2009 - 19:31

Il a aimé FH avant Oscar et le "elle" doit correspondre à "fascination" ?
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8463
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 19 juin 1965 - Pop weekly Mar 22 Déc 2009 - 20:19

L'article datant du 19 juin 1965, je pense que ce sont effectivement les impressions de cette époque précise qui ont un sens pour qualifier comment Françoise Hardy était perçue en Angleterre.

A cette date, Morrissey venait tout juste d'avoir 6 ans... Prêtait-il vraiment beaucoup d'atttention à la diction de Françoise Hardy voire au sens des mots ?

Si je me réfère personnellement à ce que j'aimais à cet âge et bien c'était "Le casatchock" de Rika Zaraï. C'était la chanson en elle-même et n'importe quelle personne aurait pu me la fredonner, ça m'aurait fait le même effet. La diction, l'accent de Rika, je n'y faisais pas attention. Seul comptait l'air entraînant.

D'ailleurs Morrissey s'exprime de la même façon. Il dit juste "j'adorais sa chanson". Ceci dit c'est tout de même plus encourageant que ce que dit l'article car même si on peut le regretter, ce dernier met essentiellement en avant la beauté, la photogénie et le goût de Françoise pour la mode plus qu'autre chose. Au moins, Morrissey s'intéressait à une des chansons de son répertoire. Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
claude
Hypermordu
Hypermordu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1057
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 19 juin 1965 - Pop weekly Mer 23 Déc 2009 - 13:26

Message pour Lil'bear : s'il te plaît tu peux nous présenter les 10 000 femmes aussi charmantes que Françoise ?
Personnellement, je n'en connais que quatre : ma mère, ma soeur, Elma et Anne.
Revenir en haut Aller en bas
Anne
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Féminin Nombre de messages : 368
Age : 59
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Date d'inscription : 04/09/2007

Message(#) Sujet: Re: 19 juin 1965 - Pop weekly Mer 23 Déc 2009 - 17:57

You're so lovely Claude !
Revenir en haut Aller en bas
Anne
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Féminin Nombre de messages : 368
Age : 59
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Date d'inscription : 04/09/2007

Message(#) Sujet: Re: 19 juin 1965 - Pop weekly Mer 23 Déc 2009 - 18:05

@Lil' Bear a écrit:
L'admiration de l'Anglais pour Françoise Hardy est quand même très "fashion". Peu de lignes, pour ainsi dire pas du tout, sur la qualité musicale des chansons de Françoise qui, quoi qu'on puisse dire de son charme, de son image (personnellement, je trouve dix mille femmes aussi charmantes que Françoise), est sans doute ce qui reste de plus remarquable chez elle - en tout cas rétrospectivement. Mais il en allait de même en France et ailleurs.

La photo de Nostalgie avec Françoise en Courrèges propose aussi une vision "fashion" de l'artiste, vision qui doit passablement énerver la belle. Actuellement quand on évoque FH dans les années 60, je pense que le public est aussi voire plus réactif à ce qu'elle dégageait plutôt qu'à ce qu'elle chantait. C'est réducteur et en même temps c'est l'éternelle question. Quand on est belle et que l'on inspire les couturiers et photographes, comment dissocier un artiste de son image ?
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 19 juin 1965 - Pop weekly Mer 23 Déc 2009 - 19:01

"En vrac" :
Lil'bear : s'il te plaît tu peux nous présenter les 10 000 femmes aussi charmantes que Françoise ? Moi aussi je prends !
Claude, tu es un charmeur très très sympathique
Concernant l'aspect Fashion de FH dont parle Anne, je vais donner dans du cliché lourd : ce n'était pas le fort des Anglais, le look. Ceci explique t-il cela ? Mais comme le souligne encore Anne, cela était valable pour tout le monde. Comment ne pas éprouver une certaine fascination envers la beauté "extérieure" ? Projection de tout un chacun... Rester vigilant à restituer et mettre en évidence l'essence même de quelqu'un est peut être moins spontané.
Revenir en haut Aller en bas
joseph
Amateur
Amateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 70
Age : 61
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/08/2009

Message(#) Sujet: Re: 19 juin 1965 - Pop weekly Mer 23 Déc 2009 - 20:27

@Elma a écrit:
ce n'était pas le fort des Anglais, le look. Ceci explique t-il cela ?
"Clad in Courrèges or Paco Rabanne, her stunning image and natural grace put her contemporaries Cilla, Lulu and Dusty to shame.
The 60' proved to be an incredible whirlwind of creative and commercial success as well as worldwide activity".

Record collection May 2005.

Ajout par Jérôme :
Traduction : "Vêtue en Courrèges ou en Paco Rabanne, son image étonnante et sa grâce naturelle faisaient honte à ses contemporaines Cilla, Lulu et Dusty. Les années 60 se sont révélées être une tornade incroyable de réussite créative et commerciale, ainsi que d'activités dans le monde entier".
Revenir en haut Aller en bas
Lil' Bear
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1262
Age : 48
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2008

Message(#) Sujet: Re: 19 juin 1965 - Pop weekly Jeu 24 Déc 2009 - 5:57

C'est vrai que le charme physique peut ajouter (ou pas) à la fascination, mais seulement si la personne a du talent! Et des chanteuses de talent qui ont un charme fou, je peux vous en présenter une centaine.

Mais bien souvent, ce qui me passionne le plus chez un artiste, c'est sa personnalité, et cela s'associe aussi à son physique, qu'il obéisse à des critères de beauté classique ou pas.

Par exemple, je trouvais que Barbara avait beaucoup de charme dans les années 60, bien qu'ayant un physique singulier. La Françoise de la même époque ne me charme pas davantage, même si on peut dire qu'elle était plus jolie, d'un point de vue photogénique.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 19 juin 1965 - Pop weekly Jeu 24 Déc 2009 - 11:07

@Anne a écrit:
La photo de Nostalgie avec Françoise en Courrèges propose aussi une vision "fashion" de l'artiste, vision qui doit passablement énerver la belle.
Petite précision : loin de moi était l'idée de rentrer dans la caricature ou le cliché. Je voulais juste pointer que l'image en Courrèges aurait été nettement plus logique et en adéquation avec le texte de l'article qui insiste sur le côté avant gardiste de Françoise en juin 1965. Wink Ce que ne montre pas du tout la veste écossaise...

Paradoxalement, comme Anne me donne l'occasion d'en parler (ne m'en veux pas Anne s'il te plaît Pitié ! tu n'es pas spécialement visée), je me sens souvent mal à l'aise à la lecture de commentaires qui utilisent l'expression "la belle" pour évoquer Françoise Hardy. Ca m'a toujours paru réducteur et familier (même s'il faut y voir une sorte d'hommage) et avec le temps ça me semble prendre une tournure un brin inapproprié, Françoise manquant parfois un tantinet d'élégance (cheveux saccagés, bonnet en laine, ..). :confus g: confus
Revenir en haut Aller en bas
claude
Hypermordu
Hypermordu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1057
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 19 juin 1965 - Pop weekly Lun 28 Déc 2009 - 14:26

Je pense Alexandre que "la belle" sous entend "la belle naturellement" : dans les années soixante regarde toutes ses consoeurs : elles sont apprêtées, un peu artificielles, permanentées. Mais c'est le lot de la plupart des filles à l'époque qui sacrifient aux dieux Rimmel et Laque.
A mes yeux ce n'est donc pas réducteur, au contraire je trouve que c'est assez valorisant car c'est souligner un critère physique affirmé. Françoise n'est pas au-dessus du lot, elle est à côté, à part et en mieux.
Mais je te concède qu'elle a un peu forcé dans le naturel ces derniers temps. J'ai beau apprécier la nature, actuellement, avec chevelure improbable, veste informe et bonnet de loup de mer, c'est un peu trop bio pour moi. C'est une tendance Pierrafeux qui me laisse un peu pantois (et encore, chez les Pierrafeux les femmes portaient de la fourrure).
Dans le même temps Sylvie ou Sheila demeurent très apprêtées, très pomponées, très ripolinisées.
Si Françoise n'est plus Néfertiti, ses consoeurs sont devenues très "Tout en Kharton".
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 19 juin 1965 - Pop weekly Lun 28 Déc 2009 - 19:40

Sincèrement, je n'ai jamais aimé cette expression La belle. C'est distancié, "réducteur et familier" comme le souligne Alexandre. Cela me fait l'effet que l'on parle d'une chose, d'un produit, d'un fantasme, certainement pas d'un individu et de toutes ses complexités. Si les sous entendus, dont tu parles Claude, sont là, je ne les entends pas J'ose à peine conclure, pour illustrer mon propos, que de la belle à la bête, il n'y a qu'un pas
Revenir en haut Aller en bas
claude
Hypermordu
Hypermordu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1057
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 19 juin 1965 - Pop weekly Mar 5 Jan 2010 - 13:43

Question : l'expression est elle vraiment "La belle" ? En fait, JM Périer qui est à la base de cette expression, dit toujours "La plus belle".
"La belle et la bête" : dans le film, Elma, je prends les deux.
Revenir en haut Aller en bas
 
19 juin 1965 - Pop weekly
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Presse-
Sauter vers: