Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Françoise Hardy - Interview du Parisien (1ère partie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8471
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Françoise Hardy - Interview du Parisien (1ère partie) Mar 22 Déc 2009 - 20:39

En mai 2000, Françoise Hardy était interviewée pour la sortie de "Clair-obscur" par Maurice Achard et Sylvie Metzelard pour Le Parisien.

Le Parisien : "« Clair-obscur », qui vient de sortir, est votre deuxième album depuis votre annonce, en 1988, que vous arrêtiez tout..."
Françoise Hardy : "Oui, tout à fait. J'avais dit que j'arrêtais parce que j'étais trop traumatisée par la promotion qu'il faut faire après la sortie d'un disque. Je voulais simplement garder un pied dans le métier en écrivant pour d'autres artistes, ce que j'ai essayé de faire. Mais c'est très difficile. On peut travailler un an sur une chanson et apprendre, au bout du compte, qu'elle n'est pas retenue."


Le Parisien : "C'est pour cela que vous avez changé d'avis ?"
Françoise Hardy : "Non. C'est ma rencontre avec le PDG de Virgin, Fabrice Nataf, une rencontre cogitée par mon ami Etienne Daho. Fabrice Nataf m'a proposée de signer un contrat sans engagement de promotion. Je l'ai regardé avec de grands yeux, d'autant plus que mon album précédent ne s'était pas très bien vendu. Et il a ajouté : « L'important n'est pas que les disques marchent mais que les chansons existent. » "

Le Parisien : "Vous n'avez pas craint que l'on vous reproche une fausse sortie ?"
]Françoise Hardy : "Si. J'ai des tendances culpabilisatrices assez fortes, et quand j'ai fait quelque chose de pas très cohérent, je suis la première à me le reprocher. Mais, d'un autre côté, j'étais tellement sincère en 1988... "
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy - Interview du Parisien (1ère partie) Jeu 24 Déc 2009 - 10:36

Françoise Hardy : "Oui, tout à fait. J'avais dit que j'arrêtais parce que j'étais trop traumatisée par la promotion qu'il faut faire après la sortie d'un disque. Je voulais simplement garder un pied dans le métier en écrivant pour d'autres artistes, ce que j'ai essayé de faire. Mais c'est très difficile. On peut travailler un an sur une chanson et apprendre, au bout du compte, qu'elle n'est pas retenue."

J'ai l'impression que Françoise Hardy évoque à mots couverts sa mésaventure avec Johnny Hallyday pour lequel elle avait écrit la chanson Thanatos sur une musique de Jean-Noël Chaléat. Elle racontait dans le livre de Gilles Verlant qu'il avait mis un an avant de lui refuser la chanson.

Je me suis toujours demandé ce qu'était devenu cette chanson d'ailleurs...

Disparue ? Enregistrée sur un autre texte ? girl
Revenir en haut Aller en bas
 
Françoise Hardy - Interview du Parisien (1ère partie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Presse-
Sauter vers: