Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Françoise Hardy parle de cinéma (3ème extrait)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8474
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Françoise Hardy parle de cinéma (3ème extrait) Sam 30 Jan 2010 - 12:57

En février 2005, Françoise Hardy était interviewée pour Studio Magazine.

Françoise Hardy : "Le cinéma français, globalement, est fait par des gens qui ne savent pas mettre en images, qui ne se préoccupent pas des lumières, du cadrage. Ca manque de souffle, de rythme. J'ai un faible pour le cinéma américain, parce qu'il est construit, rythmé, avec de bons dialogues. On trouvait ça dans le cinéma français d'avant-guerre. Dans les films avec Jean Gabin, pour qui j'ai toujours eu un faible, Quai des brumes, Le jour se lève, Remorques, et un autre que j'ai adoré et revu il y a peu, La vérité sur Bébé Donge. Je préfère les films en noir et blanc, aux images bien léchées, avec une belle lumière et une espèce de charme où l'on défend des valeurs un peu perdues..."

Françoise Hardy : "Depuis plusieurs années, je ne vais plus au cinéma, mais je n'ai jamais vu autant de films, puisque je suis abonnée au cable et que quasiment tous les soirs, j'en vois un en v.o., car je ne supporte pas le doublage. Tiens, par exemple, à la télé, j'ai vu Mulholland Drive de David Lynch, un de mes films cultes. Quand vous tombez sur un bon film sur le câble, vous pouvez le voir et le revoir grâce aux multidiffusions. Ca a été aussi le cas pour Révélations de Michaël Mann ! Je ne connaissais pas Russell Crowe et il m'a bluffée. Ce que j'aime également dans le cinéma américain, c'est sa capacité de greffer une histoire personnelle sur un thème de société. Chaque fois que le film repassait, je voulais percer le secret de Russell Crowe, parce que je le trouvais plus vrai que nature; j'en arrivais presque à oublier Al Pacino. (Rires.)"
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy parle de cinéma (3ème extrait) Sam 30 Jan 2010 - 18:35

Bien que ne fréquentant pas assidument les salles obscures, je trouve son point de vue sur le cinéma français plutôt réducteur. Indépendamment de l'aspect esthétique qu'elle met en avant, la justification de ses propos se trouve vraisemblablement dans ses derniers mots "où l'on défend des valeurs un peu perdues".
Le cinéma américain est certes construit et rythmé, quant à qualifier les dialogues de bons, là aussi il y a matière a discussion. On est en plein dans le ressenti et l'émotionnel.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy parle de cinéma (3ème extrait) Lun 1 Fév 2010 - 11:10

C'est vrai que Françoise n'a pas toujours le sens de la nuance... Quand les images au cinéma sont très travaillées, la forme peut aussi parfois faire négliger le fond et on peut se retrouver dans un livre d'images sans grand intérêt non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy parle de cinéma (3ème extrait) Lun 1 Fév 2010 - 12:51

Je suis d'accord, l'esthétisme peut l'emporter sur le reste et réciproquement.
Revenir en haut Aller en bas
claude
Hypermordu
Hypermordu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1057
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy parle de cinéma (3ème extrait) Mer 3 Fév 2010 - 14:30

Donc : tout est dans tout et réciproquement, si je comprends bien Elma.

Alexandre, dans "Apocalypse now" les images plutôt très travaillées t'auraient donc fait oublier le fond ?

Je ne me moque pas, je veux simplement dire que tout est possible mais qu'il me paraît particulièrement gonflé de dire que dans le cinéma français on ne se préoccupe pas des lumières, du cadrage : Agnès Varda, Jacques Demy, Cédric Clapisch sont bien connus pour négliger tout ça.

Melle Hardy critique aux "Cahiers du cinéma"............on va attendre encore un peu, qu'elle accède enfin au cinéma français post Frères Lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy parle de cinéma (3ème extrait) Mer 3 Fév 2010 - 19:40

Claude, pitié, j'ai l'impression que tu me fais passer passer pour Omnia Pastor !!!
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy parle de cinéma (3ème extrait) Jeu 4 Fév 2010 - 16:52

Ce qui est toujours un peu déstabilisant avec Françoise Hardy c'est la façon dont elle assène ses opinions comme si c'était des faits ne pouvant souffrir la moindre critique. Un peu de nuances serait bienvenues.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy parle de cinéma (3ème extrait)

Revenir en haut Aller en bas
 
Françoise Hardy parle de cinéma (3ème extrait)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Presse-
Sauter vers: