Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Françoise Hardy parle de cinéma (4ème extrait)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8471
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Françoise Hardy parle de cinéma (4ème extrait) Mar 16 Fév 2010 - 19:44

En février 2005, Françoise Hardy était interviewée pour Studio Magazine.

Françoise Hardy : "En fait, la dernière fois que je suis allée en salle, c'était pour Dogville, parce que j'en avais lu du bien dans Studio. J'aime les séances de début d'après-midi. Le soir, comme je me lève tôt, c'est au-dessus de mes forces. Le problème, c'est que l'après-midi, comme il y a énormément de places libres et peu de gens, les spectateurs - surtout des femmes - ont tendance à se serrer dans la même rangée. Non seulement je n'ai pas aimé Dogville, mais le peu que j'en ai apprécié a été gâché par des personnes qui se sont assises à côté de moi. Depuis, je préfère m'organiser des projections à la maison; ma concentration et ma disponibilité sont plus grandes. L'une de mes dernières découvertes, en DVD, c'est 21 grammes d'Alejandro Gonzalez Iñárritu. Ca, c'est du grand cinéma. Et puis il y a Naomi Watts, qui, depuis Mulholland Drive, est incontestablement mon actrice préférée. Tom Cruise est aussi un très grand acteur, même si ça a l'air idiot de dire ca. Ses prestations dans Magnolia et Vanilla Sky sont incontournables. Elles m'aimantent viscéralement. Je suis attirée à la fois par le jeu et le physique de l'acteur. Russell Crowe, Sean Penn. Daniel Day-Lewis me font un effet fou."

Studio : "Y a-t-il des genres que vous n'aimez pas ?"
Françoise Hardy : "Je déteste les films de guerre, de cape et d'épée, d'effets spéciaux, les films violents. J'en suis à un stade où je ressens la violence des images comme une pollution du cerveau, et ça gâche mes nuits. Ce qui m'attire dans un film, c'est l'adéquation entre un réalisateur, les acteurs et un sujet. Le modèle du genre, c'est Le temps de l'innocence de Scorsese, avec Daniel Day-Lewis d'après le roman d'Edith Wharton. Le thème du film, c'est un amour rendu impossible par les interdits sociaux. J'ai lu le livre après avoir vu le film, et je trouve l'adaptation d'une subtilité remarquable."
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy parle de cinéma (4ème extrait) Mer 17 Fév 2010 - 9:33

Pour me faire des amies, je vais aller au cinéma l'après-midi.

Je n'ai jamais vu 21 grammes mais je me souviens qu'à sa sortie on avait beaucoup parlé du film. Peut-être en raison du sujet, sûrement parce que le film avait de l'étoffe. Il faudrait que je trouve le DVD pour me faire une idée.

J'aurais eu du mal à voir Françoise Hardy se passionner pour les films violents et sa réponse sur le sujet ne fait que corroborer mon sentiment qu'elle apprécie en particulier ce qui tourne autour des relations amoureuses même si ça peut parfois tourner à une sensibilité à ce qui relève juste de l'eau de rose.
Revenir en haut Aller en bas
Lil' Bear
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1266
Age : 48
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2008

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy parle de cinéma (4ème extrait) Mer 17 Fév 2010 - 14:12

Je rejoins Françoise sur la violence au cinéma, bien que ce ne soit pas chez moi non plus un principe dans l'absolu. Mais il est une chose évidente lorsqu'on est lucide: la violence, les histoires de flingues et de meurtres, les films d'épouvante, etc, on en fait du spectacle, et ça marche auprès de la plupart des gens. C'est ça qui est triste. Personnellement, je n'ai jamais été fasciné par tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy parle de cinéma (4ème extrait) Mer 17 Fév 2010 - 18:19

Il y a effectivement assez de violence au quotidien, largement relayée par les médias, pour en plus aller payer pour "s'en refaire une tranche" ! Un bémol quand même sur certains films, de guerre notamment, qui sont ce que j'appellerai des "docus/fictions" (Le jour le plus long, Avoir 20 ans dans les Aurès, Nuit et brouillard) et dont le mérite est de perpétuer la mémoire de ce qu'il faudrait éviter de reproduire à tout prix. Plus proche de nous on peut évoquer aussi Michael Moore. C'est un point de vue idéaliste ou naïf, j'en conviens, l'histoire n'étant qu'un perpétuel recommencement... FH n'évoque pas ce type de films qui pourraient effectivement gâcher ses nuits,il y a de quoi, mais ne constituent pas une pollution du cerveau.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy parle de cinéma (4ème extrait)

Revenir en haut Aller en bas
 
Françoise Hardy parle de cinéma (4ème extrait)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Presse-
Sauter vers: