Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Françoise Hardy commente "Noir sur blanc"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8472
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Françoise Hardy commente Mar 23 Mar 2010 - 18:42

A l'occasion de la sortie de son nouvel album La pluie sans parapluie, Françoise Hardy s'est exprimée sur chacun des titres pour faire part d'une anecdote ou de la genèse de la chanson.


A propos de Noir sur blanc
Pour faire cet album, y a de véritables cadeaux qui me sont tombés du ciel. Ca veut dire que le studio dans lequel je travaille, Labomatic, m’a contactée pour me dire que Calogero avait une chanson à me montrer. Et quand j’ai entendu la chanson, bon évidemment, j’ai su que c’était un véritable cadeau parce qu’on perçoit assez vite qu’une chanson a un potentiel. Comme il avait réalisé la maquette, qu’était d’ailleurs beaucoup plus qu’une maquette, donc évidemment j’ai « travaillé » avec lui, c’est lui qui a dirigé la séance. Ca s’est très bien passé. Et la chanson de Calogero, y avait un texte à faire. J’avais d’abord demandé à Zazie, qu’est un auteur pour qui j’ai beaucoup d’admiration, comme elle travaille souvent avec Calogero, de tenter un texte. Et puis le texte qu’elle a fait ne m’a pas paru du tout conforme à ce que véhiculait la mélodie que je trouvais… Je trouvais qu’il y avait quelque chose de très passionnel dans cette mélodie donc voilà j’ai demandé à un ami qui s’appelle Patrick Loiseau de tenter quelque chose et puis finalement on a cosigné un texte parce que je... Lui avait fait un texte très tourné vers le passé, moi vu le dynamisme, la dynamique de la chanson, je voulais que ce soit tourné quand même vers l’avenir tout en gardant une certaine mélancolie enfin bref, c’est vraiment la mélodie qui souffle l’esprit de la chanson !
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy commente "Noir sur blanc" Mer 24 Mar 2010 - 11:59

Je suis bien content d'avoir échappé à Zazie car je trouve que Françoise écrit beaucoup mieux. Pour moi il est là le véritable cadeau du ciel.
Revenir en haut Aller en bas
claude
Hypermordu
Hypermordu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1057
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy commente "Noir sur blanc" Mer 24 Mar 2010 - 13:04

Tout à fait d'accord : un album avec Zizi et La Grande saucisse, c'eut été pire que les mines de sel.
Revenir en haut Aller en bas
MarcelPP
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 205
Age : 53
Localisation : Vannes
Date d'inscription : 01/11/2009

Message(#) Sujet: T'es pas poli! Mer 24 Mar 2010 - 13:20

Bon sang un peu de nuance(s)!!!

Zazie est une chanteuse (et parolière) plus que respectable, d'une part, et La Grande Sophie (que je connais mal) ne me semble pas si détestable (d'autre part)...

Quant à Françoise Hardy elle ne nous propose que des chansons (ce qui n'est déjà pas si mal) : je l'aime énormément et perd souvent mon objectivité quand je parle de son oeuvre (fan attitude oblige) mais ce n'est pas Marcel Proust!

Alors, par pitié, ne tirez pas systématiquement, gratuitement et injustement sur celles et ceux que vous considérez comme des ambulances et n'encensez pas outre mesure celle que vous considérez comme LA Star...
Revenir en haut Aller en bas
claude
Hypermordu
Hypermordu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1057
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy commente "Noir sur blanc" Mer 24 Mar 2010 - 14:00

Je vais arrêter de dire des horreurs, Zizi et la grande chose pourront dormir sur leurs deux oreilles.
J'ai l'habitude de ne dire que ce que je pense et de ne parler que de ce que je connais. Et je ne me vois pas avoir osé jamais encenser outre mesure celle que d'aucuns considèrent comme la star.

Mais bon, une petite polémique de temps en temps ça ravigote.
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8472
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy commente "Noir sur blanc" Mer 24 Mar 2010 - 15:49

Chaque artiste qui pratique son art avec sincérité mérite notre considération (même si ce qu'il produit n'est pas notre tasse de thé). Néanmoins le forum ne doit pas tomber dans la caricature de l'excès laudatif ou de l'asepsie. Réciproquement, les critiques doivent pouvoir être émises dans les limites qu'impose le respect. La difficulté est de conserver un juste équilibre... et parfois l'humour joue des tours (notamment quand il n'est pas compris ou peu partagé). A nous tous de veiller à ce que nos échanges restent conviviaux. Chacun exprime un avis plus ou moins subjectif mais cette subjectivité doit rester bon enfant....

Pour en revenir au sujet initial, personnellement ce que je trouve admirable c'est qu'aujourd'hui encore Françoise Hardy arrive à maintenir un haut degré d'exigence vis à vis de la qualité des mélodies et des textes.

Je suis sûr que le texte de Zazie était déjà de bonne facture tout comme l'était aussi probablement celui écrit ensuite par Patrick Loiseau.

Françoise Hardy avait cependant une idée en tête bien précise puisque pour elle c’est vraiment la mélodie qui souffle l’esprit de la chanson !

De mon point de vue d'auditeur je reste cependant sur une impression bizarre liée aux parties lentes et graves de la chanson qui ne me touchent pas beaucoup. Le lyrisme de la deuxième partie fonctionne mieux à mon avis.

Pourtant, quand je détaille, j'aime bien le texte, j'aime bien la mélodie mais quand les deux sont ensemble je reste sur une impression mitigée. Allez comprendre !
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Lil' Bear
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1267
Age : 48
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2008

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy commente "Noir sur blanc" Mer 24 Mar 2010 - 19:18

C'est toujours intéressant de savoir comment une chanson a été faite. Néanmoins, à la lecture du commentaire de Françoise, je ne peux m'empêcher de me dire qu'elle est quand même un peu... hum! Parce que demander d'écrire un texte est une chose, l'écrire en est une autre! Mais bon, c'est un métier aussi, quand on écrit pour les autres, surtout pour Françoise, on a intérêt à s'armer de patience! Mais quand même, puisqu'elle sait ce qu'elle veut ou ce qu'elle ne veut pas, ne serait-il pas plus simple qu'elle les écrive elle-même, les textes?

Néanmoins (deux néanmoins = un néanplus), le fait de collaborer de part et d'autres, de faire travailler un peu tout le monde rien que pour avoir une bonne chanson à la fin (bon, c'est Françoise qui juge de la chose, aussi ), ça peut avoir du bon. Et puis, le texte qu'avait écrit Zazie lui a peut-être permis d'écrire autre chose. C'est en forgeant qu'on devient forgeron...
Revenir en haut Aller en bas
Alain
Maître des dés
Maître des dés
avatar

Masculin Nombre de messages : 484
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy commente "Noir sur blanc" Sam 27 Mar 2010 - 15:36

En fait la réponse est dans l'article de Nord éclair du 26 mars posté par Jérôme

@Jérôme a écrit:
Difficile de revenir au format chanson après avoir écrit votre autobiographie (« Le désespoir des singes et autres bagatelles », ndlr) ?
>> Pour une chanson, il faut capter son esprit pour ne pas écrire un texte en marge de la mélodie. Je ne voulais pas au départ écrire le texte de la chanson de Calogero (Noir sur blanc, ndlr) parce qu'il y avait une difficulté dans les ponts. J'ai pensé à Zazie comme elle avait déjà travaillé avec lui. Mais elle a envoyé un texte qui était entièrement cérébral, avec des jeux de mots sur les signes du zodiaque et dans lequel elle exprimait des idées générales. Cela ne collait pas du tout.

Vous avez donc fait appel à Patrick Loiseau, le compagnon de Dave.
>> Je communique régulièrement par mail avec lui et il était très désappointé parce qu'il avait écrit deux textes pour Sylvie Vartan qu'elle n'avait finalement pas retenus. Ne sachant pas où aller, j'ai envoyé à Patrick la mélodie et rapidement il a envoyé un texte qui commençait par « Noir sur blanc ». Les seules choses qui m'embêtaient c'est que sur le plan de la forme, il n'y avait jamais de symétrie entre les couplets et puis, surtout, tout le texte était tourné sur le passé. La dynamique de la chanson me projette dans le présent et dans l'avenir. J'ai donc remanié ça en fonction de ces deux idées majeures. Voilà pourquoi on l'a cosignée.

De plus, dans d'autres interviews, elle a expliqué qu'elle avait "peur" du couplet qui commence par trois temps très détachés et qu'il était difficile pour elle de trouver quelque chose de satisfaisant. (C'est ça qu'elle a appelé "une difficulté dans les ponts"). Comme Patrick Loiseau a trouvé "Noir sur blanc", après elle était plus à l'aise.

Ca me fait penser qu'en 1986 elle avait eu la même espèce "d'angoisse" pour l'écriture de "VIP" soit dit en passant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy commente "Noir sur blanc"

Revenir en haut Aller en bas
 
Françoise Hardy commente "Noir sur blanc"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Zoom sur les chansons :: Analyses-
Sauter vers: