Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Françoise Hardy commente "L'autre côté du ciel"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8324
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Françoise Hardy commente "L'autre côté du ciel" Mer 28 Avr 2010 - 20:33

A l'occasion de la sortie de son nouvel album La pluie sans parapluie, Françoise Hardy s'est exprimée sur chacun des titres pour faire part d'une anecdote ou de la genèse de la chanson.

A propos de "L'autre côté du ciel"

C’est également une mélodie de Pascale Daniel, qui compose des mélodies assez sombres et qui, dans un premier temps m’avait proposé d’écrire elle-même un texte. Et puis, son texte ne collait pas, ça n’allait pas alors j’ai essayé de m’y mettre. J'ai d’abord essayé de rectifier son texte et puis après, je me suis dit : "non ça va pas, il faut que je m’y mette vraiment". Et en fait, je suis partie de son titre parce qu’elle avait écrit un texte original en espagnol. Je ne parle pas l’espagnol mais le titre original c’est "La mitad del cielo" et donc moi j’ai traduit ça, à tort ou à raison par "la moitié du ciel", ça veut peut-être dire le milieu du ciel, je ne sais pas. En tous cas, j’avais traduit ça "la moitié du ciel" et c’est devenu "l’autre côté du ciel". Et en fait, je raconte là dedans des cauchemars que j’ai faits quand j’étais toute petite fille. Ca m’est arrivé une ou deux fois dans ma vie de faire ce genre de cauchemars, où on est transformé, où on est dans l’espace et où on est une petite boule qui devient de plus en plus minuscule mais qui est propulsée de plus en plus rapidement dans l’espace et pour moi, comme j’ai fait ces cauchemars là, je me suis dit, je me suis souvent demandé si quand on mourrait ce n’était pas ce qui se passait, si on n’était pas réduit à un volume de plus en plus petit, repoussé de plus en plus rapidement et qui, à force d’être repoussé et de devenir de plus en plus petit, se dissolvait ou explosait dans l’espace. C’est vraiment parti de ce cauchemar.
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy commente "L'autre côté du ciel" Jeu 29 Avr 2010 - 14:17

Parfois, il faut peut-être mieux ne pas connaître l'origine des choses. Razz

Françoise Hardy est drôlement obscure dans ses explications et me fait un peu peur avec son évocation de ses cauchemars d'enfance. Cette femme ne serait-elle pas un peu gîvrée comme le disait Dutronc dans une interview de 1995 ? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Lil' Bear
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1253
Age : 48
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2008

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy commente "L'autre côté du ciel" Dim 9 Mai 2010 - 16:16

Citation :
Ca m’est arrivé une ou deux fois dans ma vie de faire ce genre de cauchemars, où on est transformé, où on est dans l’espace et où on est une petite boule qui devient de plus en plus minuscule mais qui est propulsée de plus en plus rapidement dans l’espace et pour moi, comme j’ai fait ces cauchemars là, je me suis dit, je me suis souvent demandé si quand on mourait ce n’était pas ce qui se passait, si on n’était pas réduit à un volume de plus en plus petit, repoussé de plus en plus rapidement et qui, à force d’être repoussé et de devenir de plus en plus petit, se dissolvait ou explosait dans l’espace.

Je croyais que Françoise n'avait jamais touché à la drogue?
Revenir en haut Aller en bas
claude
Hypermordu
Hypermordu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1057
Age : 69
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy commente "L'autre côté du ciel" Ven 14 Mai 2010 - 14:14

J'ai surtout l'impression qu'elle est une drogue pour elle même. En tous cas, moi elle va finir par me faire peur.
Revenir en haut Aller en bas
Véro
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Pourquoi avoir peur ? Mar 1 Fév 2011 - 8:38

Pourquoi Françoise avoir appelé cela un "cauchemar" ? J'appelerai plutôt cela une expérience, une entrevue.
Je la connais -comme tant d'autres personnes d'ailleurs-  c'est impossible à décrire et pourtant Françoise est une des rares personnes qui le fait aussi précisément tout en restant dans l'abstraction car il est véritablement impossible de le "figurer".
Elle tente de nous faire rentrer dans cette ambiance avec bienveillance, car entrer dans ces sphères d'amour pur nous dépasse, cette écriture a semble-t-il été difficile pour elle, et pour cela elle a certainement dû totalement s'abandonner.
Pour ceux qui parlent de folie ou de drogues de la part de l'autre, peut-être serait-il plus juste qu'ils comprennent les peurs qui leur font émettre ces jugements hâtifs et tellement humains.
Pourquoi a-t-on toujours peur de ce que l'on ne connait pas ???
Eh bien moi Françoise, je n'ai pas de mots pour te remercier d'avoir à ta façon rafraîchi ma mémoire au sujet d'une expérience si puissante, à jamais indélébile et rare qui je crois comme toi est un avant goût d'une "suite" éventuelle.
Merci l'artiste de remplir ton rôle
Peut-être que le cauchemar est plutôt d'être là, rivés dans notre condition humaine croit-on, j'espère à tort, extrêmement limitée !
Revenir en haut Aller en bas
MarcelPP
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 205
Age : 52
Localisation : Vannes
Date d'inscription : 01/11/2009

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy commente "L'autre côté du ciel" Mar 1 Fév 2011 - 11:46

Ouh la la !!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy commente "L'autre côté du ciel" Mar 1 Fév 2011 - 14:52

Voici (pour rappel) le texte de la chanson :

C'est déjà la tombée du soir
Fondus enchaînés rouges et noirs
Un peu aux couleurs de notre vie
Une dernière lueur dans la nuit
Un aperçu intemporel
L'autre côté du ciel

Une force inconnue vous attire
Vous dépossède des peurs, des désirs
Mystère de la brèche entre les mondes
Où les particules et les ondes
Sont régis par des lois nouvelles
De ce côté du ciel

Soudain propulsé hors de Terre
À la vitesse de la lumière
Vous n'êtes qu'une bille
Un point compact
Ignorant la cible et l'impact
Dans l'infini surnaturel
De ce côté du ciel

Mais voilà que tout s'accélère
Dilution fatale dans l'éther
Ou bien déflagration anodine
Ni mains tendues
Ni fourches caudines
Plus de solo, plus de duel
De ce côté du ciel


A la lecture c'est tout de même un message peut-être pas paisible mais néanmoins ganté d'espoir, assez éloigné finalement de l'idée d'un cauchemar (qui semble pourtant en être l'inspiration première). Wink
Revenir en haut Aller en bas
MIKI
Admirateur
Admirateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 69
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 01/08/2009

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy commente "L'autre côté du ciel" Mar 1 Fév 2011 - 17:10

J'aime beaucoup cette chanson même si le texte est sombre car il se dégage une ambiance très particulière qui est la marque unique de Françoise
Revenir en haut Aller en bas
 
Françoise Hardy commente "L'autre côté du ciel"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Zoom sur les chansons :: Analyses-
Sauter vers: