Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Françoise Hardy parle cinéma pour Première (2ème partie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8463
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Françoise Hardy parle cinéma pour Première (2ème partie) Sam 10 Mar 2012 - 9:01

Pour le numéro de Septembre 1990, le magazine Première donnait la parole à Françoise Hardy pour qu'elle donne son avis sur quelques films d'hier et d'aujourd'hui.

Plein soleil de René Clément (1960)
René Clément fait partie des rares réalisateurs français que je trouve intéressants. C'est le genre de cinéma qui me plaît. Et puis, je suis très sensible à la beauté : alors quand le film est beau et quand, dans ce film, il y a trois acteurs qui sont presque aussi beaux les uns que les autres... Alain Delon dans "Plein soleil", il dépasse tout. Il est... extraordinaire. Pas aussi bon comédien qu'il l'est devenu par la suite, mais d'une beauté absolument confondante.

Alain Delon - Jacques Dutronc
Sale rêveur de Jean-Marie Périer (1978)
C'est le film où Jacques [Dutronc] est comme Alain Delon dans "Plein soleil". Je veux dire que, de la manière dont Jean-Marie l'a filmé, il est à tomber à la renverse... Finalement, ce que je recherche dans un film, c'est ça : voir un acteur ou une actrice qui est tellement fabuleux qu'on a l’impression qu'il ou elle vient d'une autre planète.
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy parle cinéma pour Première (2ème partie) Sam 10 Mar 2012 - 15:42

C'est sûr que la jeunesse accentue la beauté. tongue
Je pensais pas que Françoise était aussi prisonnière de l'image mais elle en parle tellement souvent que je ne peux que capituler face à cette manie. clown
Il est vrai que Delon est particulièrement magnifique dans Plein Soleil. Pour Dutronc, j'imagine qu'il était aussi plutôt pas mal dans Sale rêveur, au vu de la photo d'illustration, mais je n'ai jamais vu le film pour m'en rendre compte sur la durée. soleil
Revenir en haut Aller en bas
luc
Fanissime
Fanissime
avatar

Masculin Nombre de messages : 1649
Age : 65
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 20/07/2009

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy parle cinéma pour Première (2ème partie) Sam 10 Mar 2012 - 16:52

Citation :
Finalement, ce que je recherche dans un film, c'est ça : voir un acteur ou une actrice qui est tellement fabuleux qu'on a l’impression qu'il ou elle vient d'une autre planète.
Alors, elle ne doit pas aller voir beaucoup de films Shocked
On apprend également que Jacques viendrait donc d'une autre planète ! ( Mars peut-être et elle de Vénus !! )
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy parle cinéma pour Première (2ème partie) Dim 11 Mar 2012 - 11:20

Je peux comprendre qu'elle soit fascinée par la beauté, maintenant j'espère que derrière les mots extraordinaire et fabuleux elle fait allusion à leur talent d'acteurs confused . A défaut, cela resterait somme toute assez puéril, limite insultant pour le travail des comédiens.
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8463
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy parle cinéma pour Première (2ème partie) Dim 11 Mar 2012 - 20:40

A mon avis Françoise Hardy est très sensible à la beauté formelle, notamment celle des images et celle de la plastique des acteurs et des artistes. clown
Au-delà de ça, il semble qu'elle est une grande cinéphile cinévore et qu'elle apprécie qu'il y ait aussi du fond au niveau de l'histoire et accessoirement un jeu d'acteur satisfaisant.
Mais son côté "midinette" qu'elle revendique souvent laisse à penser qu'elle reste quelque part une sorte d'adolescente attardée à la recherche du simple éblouissement visuel d'un beau visage. confuse
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
 
Françoise Hardy parle cinéma pour Première (2ème partie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Presse-
Sauter vers: