Françoise Hardy - Mon amie la rose - Accueil



 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique:
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 27 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 27 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 207 le Ven 22 Sep 2017 - 20:09
Statistiques
Nous avons 173 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Fanfan

Nos membres ont posté un total de 21604 messages dans 3680 sujets
Quelques pochettes
Blog Françoise Hardy - Mon amie la rose
Bienvenue
Bienvenue sur ce site de discussion et d'information consacré à la chanteuse Françoise Hardy.

Vous y trouverez :
- Un blog relayant des informations d'hier et d'aujourd'hui au sujet de la chanteuse, auxquelles vous pouvez répondre en laissant un commentaire
- Un aperçu de sa discographie où chaque album est détaillé et commenté
- Une extension facebook pour partager encore plus facilement
- Une chaîne vidéo thématique sur YouTube  
- Un aperçu des reprises à l'origine de ses succès ou à l'inverse en hommage à son répertoire

En devenant membre, vous pourrez aussi :
- Participer à un forum de discussion (inscription gratuite et sans engagement)
- Découvrir des sujets exclusifs
etc…

Bonne visite,

Jérôme

Blog Françoise Hardy - Mon amie la rose
Accueil
Blog

Forum

Discographie

Reprises

Liens
Traduction à la demande
Où c’est déjà ?
Loading
22 Septembre 2017 sur Fr3 : Birkin, Sanson & Hardy par Mireille Dumas
Lun 19 Juin 2017 - 17:11 par Jérôme
Birkin, Sanson et Hardy par Mireille Dumas
Par Élisabeth Perrin Publié le 19/06/2017 à 10:15

TÉLÉVISION - La journaliste met la touche finale à un documentaire sur ces trois stars féminines de la chanson française, avant une prochaine diffusion sur France 3.


Mireille Dumas finalise un nouveau documentaire en forme de portraits croisés entre Jane Birkin, Françoise Hardy et Véronique Sanson, trois artistes dont les chansons ont illustré leur époque et leur vie. Il sera diffusé sur France 3. Dans sa quête de nouveaux talents, elle vient de rencontrer à l’Olympia, l’humoriste Anne-Sophie Girard (La Petite Histoire de France, sur W9), qui coprésentait le spectacle des dix ans du Point-Virgule (retransmission ultérieure sur la chaîne Comédie+), et sa sœur jumelle, la journaliste Marie-Aldine. Seront-elles un jour au cœur d’un prochain film de la réalisatrice?

Source : http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/birkin-sanson-et-hardy-par-mireille-dumas_ecbd7d24-52aa-11e7-a915-f44064f88451/

Commentaires: 6
23 / 30 septembre - Côté Coeur - Chaîne Mélody
Jeu 21 Sep 2017 - 18:42 par Jérôme
Côté cœur - (1ère diffusion le 08/07/1972)

Présentation de l'émission

Côté cœur. Lors de cette émission Marie LAFORÊT et Paul GUIMARD arrivent dans le studio les yeux bandes; ils vont essayer de se reconnaître l'un l'autre. Ils sont rejoint, ensuite, par Françoise HARDY.

Artistes présents dans cette émission

Michel LEGRAND: "Les moulins de mon cœur", "Qui es-tu ?", "Brûl’ pas tes doigts" , "Les premières amours"

Michel LEGRAND et Marie LAFORÊT: "Je ne pourrai jamais vivre sans toi" (Les parapluies de Cherbourg)

Françoise HARDY: "L’amitié", "Etonnez moi Benoit", "Soleil (je t'aime, je t'aime pour toujours)", "La Question (Tu es le sang de ma blessure)"



Capture extraite depuis la page : http://erikdoorme.be/tv72/



Paul GUIMARD

Dates de diffusion de l'émission sur la chaîne Melody

Samedi 23 septembre : 20h43 - Lundi 25 septembre : 11h01 - Mercredi 27 septembre : 15h01 - Samedi 30 septembre : 16h44


source : http://www.melody.tv/emissions/varietes/7571/cote-cur

Commentaires: 0
Rééditions et Premières éditions en Vinyle
Jeu 25 Mai 2017 - 11:26 par Jérôme
Plutôt intéressantes, les premières éditions et les rééditions sur vinyle de certains albums cultes

L'album 1988 - Décalages

(vers le 30 juin 2017)
Les titres Avec toute ma sympathie et La vraie vie c'est où ? ne seront pas réintégrés sur le vinyle (à la sortie de l'album ces deux chansons, déjà considérées comme des bonus pour inciter à acheter le CD, n'étaient disponibles que sur CD) mais il s'agit d'une édition avec remastering à partir des bandes analogiques originales.

L'album 1972 - Love song quant à lui est annoncé en édition limitée avec la photo utilisée lors de sa ressortie en juillet 2000, au format CD, sous le titre "If you listen". Il s'agit donc d'une première édition vinyle avec cette pochette.

(vers le 23 juin 2017)

L'album 2004 - Tant de belles choses est également annoncé en édition limitée.
Il s'agit de sa toute première édition en format vinyle.  clap

(vers le 23 juin 2017)

Commentaires: 2
19 avril 2017 - Françoise Hardy, un long chant d'amour
Lun 6 Fév 2017 - 9:34 par Jérôme
A paraître aux éditions l'Archipel le 19 avril 2017

Françoise Hardy, un long chant d'amour de Frédéric Quinonero

On ne peut distinguer la femme Françoise Hardy de sa production artistique. Depuis ses débuts en 1962, à 18 ans, où elle chante son quotidien d’adolescente en mal d’amour, elle aura su toucher le public en exprimant de sa voix douce et envoûtante la difficulté d’aimer et d’aller vers l’autre.
Que retient-on, en 2017, de la mystérieuse Françoise Hardy, elle qui commença la chanson à l’aube des années 1960 ? Des titres et des albums mémorables, ses débuts comme icône de Salut les Copains et égérie de la mode sous l’influence de son compagnon Jean-Marie Périer, un succès qui a franchi les frontières, une relation tumultueuse avec Jacques Dutronc, l’initiation à la spiritualité et à l’astrologie dans les années 1980, un passage à vide, des adieux à répétition, une respectabilité définitivement acquise au cours du troisième millénaire… Mais encore ?
Elle, qui a su traverser les générations avec tant d’élégance et fait fantasmer les plus grandes stars mondiales, a toujours entretenu avec pudeur un certain flou sur sa vie privée comme sur les zones d’ombre de sa carrière.
Mais ses récents problèmes de santé, qui faillirent lui coûter la vie, ont refait parler d’elle. Ses derniers albums et ouvrages augurent-ils une retraite discrète ?


Source : https://www.leslibraires.fr/livre/11111417-francoise-hardy-un-long-chant-d-amour-frederic-quinonero-archipel

Commentaires: 20
Septembre 2017 - Biscoto n°52
Dim 10 Sep 2017 - 14:59 par Jérôme
Dans le n° 52 de Biscoto (Semptembre 2017), Benoît Preteseille propose aux enfants de découvrir Françoise Hardy par le biais d'une planche dessinée illustrant la rubrique "QuiQueC'Est-ceDonc ?"





Source : http://biscotojournal.com/produit/n52-%e2%80%a2-les-potes/

Commentaires: 2
Coffret 10 CD à paraître
Lun 28 Aoû 2017 - 11:31 par Jérôme
L'imagination commerciale pour vendre les Vinyles de Françoise Hardy se tarissant, voici l'arrivée des coffrets CD permettant de combiner à l'infini les enregistrements de fond de catalogue invendus ou amortis depuis longtemps.

Parlophone annonce pour le 13 octobre 2017 un coffret baptisé "Le coffret essentiel" contenant rien moins que 10 albums.


Cela peut constituer une aubaine pour combler un nouvel admirateur à Noël puisque le prix de vente s'élève à 33 euros environ (3 euros le CD !).

Pour les fans de longue date, le coffret n'aura que peu d'intérêt puisque chacun possède ces albums de longue date.

Albums du coffret :
- Ma jeunesse fout le camp (1967) *
- Comment te dire adieu (1968) *
- En anglais (1968) *
- La question (1971)
- Message personnel (1973) **
- Entr'acte (1974) *
- Le danger (1996)
- Clair-obscur (2000)
- Tant de belles choses (2004)
- Parenthèses (2006)
* remasterisation de 2016
** remasterisation de 2013


En bref, 2 albums Vogue, 1 album United Artists, 1 album Sonopresse, 2 albums Wea, 4 albums Virgin avec la mise en avant de la remasterisation pour 5 d'entre eux.

Regrouper 10 albums en un coffret est une idée commerciale sympathique mais la sélection retenue ne méritait pas selon moi le qualificatif d'essentiel puisque des albums majeurs (Soleil, L'éclairage, Love songs, L'amour fou) sont absents au profit d’œuvres moins abouties*** (En anglais, Clair-obscur et Parenthèses) ou plus controversées (La question, Le danger). De plus, l'intégralité des périodes Pathé-Marconi et Flarenasch a été totalement occultée (Sur la période 1977 à 1988, Françoise Hardy a tout de même enregistré 6 albums dont Star et Décalages)

*** Avancer que Parenthèses est un album "essentiel" relève de l'imposture la plus manifeste quelle que soit la qualité des reprises de l'album. "En anglais" et "Clair-obscur" me semblent également en deçà des 7 autres albums mais restent néanmoins des choix intéressants.


Commentaires: 0
Françoise Hardy dans C à vous, 8 novembre 2013
Ven 8 Nov 2013 - 21:31 par Lil' Bear
J'ai pris l'émission en cours il y a quelques heures (par hasard, à l'heure du repas), elle était en train de dire le plus grand bien d'une jeune chanteuse dont le nom n'a pas été rappelé en cours d'émission, donc, je ne sais pas de qui elle parlait... clown 

Quelqu'un sait?

Commentaires: 10
16 février 2016 - Le divan (FR3)
Jeu 11 Fév 2016 - 16:28 par Jérôme
Mardi 16 février, France 3 diffusera un nouveau numéro du Divan avec Françoise Hardy. Marc-Olivier Fogiel, l'animateur, est revenu sur la venue de la chanteuse qui se bat contre la maladie depuis 15 ans.
En mars dernier, la santé de Françoise Hardy s'était très nettement dégradé. Malgré son hospitalisation, la mère de Thomas Dutronc avait gentiment accepté de recevoir Marc-Olivier Fogiel en juin. Après avoir repris de ses nouvelles en septembre, il déclare : "J'ai su qu'elle allait mieux, alors je lui ai proposé de faire Le Divan. Ça lui a fait plaisir de se raconter sur la longueur après cette épreuve".
Comment va-t-elle depuis ? Marc-Olivier Fogiel répond de manière optimiste : "Elle semble sortie d'affaire". Et pourtant Françoise Hardy revient de loin. Avec le soutien de son fils, Thomas, Françoise s'accroche et reste positive.

http://www.telestar.fr/2016/photos/le-divan-france-3-marc-olivier-fogiel-donne-des-nouvelles-de-francoise-hardy-photos-192791#offset0

Commentaires: 9
19 août 2017 - Testament, « testamour » (La Croix)
Sam 19 Aoû 2017 - 9:35 par Jérôme
Testament, « testamour »

Nathalie Lacube, le 19/08/2017 à 6h00

Une femme adresse à son fils un message d’amour alors qu’elle se prépare à la mort. Tant de belles choses, à la mélodie languide et à la sincérité émouvante, est l’archétype de l’adieu en musique.






En 2004, Françoise Hardy travaille à son 24e album, quand ses médecins diagnostiquent chez elle un lymphome. À 60 ans, la chanteuse pense que ce cancer va l’emporter à brève échéance. Elle écrit les paroles de Tant de belles choses comme on rédige son testament, directement adressé à son fils, Thomas Dutronc. « Il était trop à vif pour s’ouvrir à un texte aussi chargé émotionnellement – au contraire de son père (Jacques Dutronc), qui ne put s’empêcher de pleurer en écoutant la chanson et me téléphona pour me le dire, ce qui me toucha profondément », écrit-elle (1).

« ­Françoise Hardy est quelqu’un d’assez limpide, elle ne se dissimule pas, elle parle tout droit », souligne ­Bertrand Dicale, chroniqueur à France Info. Aussi, ce moment particulier de sa vie est connu de ses auditeurs, d’autant que ces paroles parlent d’elles-mêmes. « Même s’il me faut lâcher ta main/sans pouvoir te dire à demain ». Mais, s’il n’y a dans cette chanson aucun mystère, son charme se trouve ailleurs.

L’impression d’apaisement qui se dégage de Tant de belles choses touche au cœur. La mélancolie des mots, l’élégance de la musique, le timbre serein de la voix de Françoise Hardy composent un message d’adieu que chacun peut s’approprier. Sa spiritualité épurée va à l’essentiel. Une mère lance un cri d’amour à son enfant, lui demande d’affronter l’idée de sa perte sans désespoir, et d’aller de l’avant vers ce que le monde lui réserve.

Musicalement, c’est de la « belle ouvrage ». À la composition, le jeune Alain Lubrano donne une sensibilité pop très moderne à l’ensemble. L’album s’enrichit d’une collaboration avec ­Benjamin Biolay, de solos de guitare de ­Thomas Dutronc, de titres de l’Irlandais Perry Blake, d’une réalisation dirigée par ­Dominique Blanc-Francard. Tant de belles choses connaît un succès immédiat. La chanson est double disque d’or en France, elle s’écoute au Royaume-Uni, Japon, Canada, ­Allemagne, comme Tous les garçons et les filles, Le Temps de l’amour, Message personnel… L’artiste reçoit la Victoire de la musique de la meilleure interprète féminine. Cet abandon sans vanité à l’approche de la mort s’avère finalement exagéré. Françoise Hardy va se remettre, difficilement. Il lui reste à elle aussi de belles choses à vivre. Parmi celles-ci, la joie d’entendre son fils chanter à son tour, pour elle, la chanson testament, « testamour » (le mot – ça ne s’invente pas ! –, vient d’une chanson de Jacques Dutronc). Il arrive aujourd’hui à des familles de la faire jouer lors de l’enterrement d’un proche, s’appropriant dans leur histoire intime ce chant d’adieu. Car si beaucoup d’artistes ont écrit sur leur mort, peu ont atteint à l’universel avec autant d’élégance. Bertrand Dicale ne voit que Charles Trenet en écho au sublime détachement de Tant de belles choses. Souvenez-vous, L’Âme des poètes.« Longtemps, longtemps, longtemps, après que les poètes ont disparu/leurs chansons courent encore dans les rues… »

Nathalie Lacube

(1) Le Désespoir des singes… et autres bagatelles, Robert Laffont, 416 p., 21 €

Source : http://www.la-croix.com/Journal/Testament-testamour-2017-08-19-1100870596

Commentaires: 2
11 juillet 2011 - France 3 : SLC - Les années yéyé
Mar 21 Juin 2011 - 19:20 par Jérôme
Salut les copains le 11 juillet à 20h35 : les années yéyé.



Véritable emblème de la musique pop en France entre 1959 et 1976, SLC Salut les Copains a popularisé les yé-yé, le rock, les chanteurs chevelus, la variété des années 70… Une incroyable aventure humaine, radiophonique, photographique, médiatique, et un véritable mythe, initié par Daniel Filipacchi.

A découvrir à 20h35 sur France 3 cet été, une série documentaire écrite et réalisée par Pascal Forneri.

Des images d’archives inédites sur les plus grands tubes de cette période, et des anecdotes croustillantes nous feront revivre ces années incroyables. Le tout rythmé par des saynètes dans les décors phares de l’époque (le studio de radio, la rédaction de SLC, le shooting d’une séance photos ou d’un scopitone…) et raconté à la manière de Salut les Copains !

Quatre épisodes pour une plongée exaltante dans l’histoire des tubes à travers la formidable aventure SLC Salut les Copains.

Première partie le 11 juillet à 20h35 avec les années yéyé.

Salut les Copains, c'est le titre d'une émission radio timidement lancée le 19 octobre 1959 sur les ondes d'une jeune radio périphérique, Europe n° 1. Au début, une petite demi-heure, une fois par semaine seulement. Le succès est au rendez-vous : bientôt, l'émission animée par Daniel Filipacchi passe tous les jours du lundi au vendredi, de 17 à 19 heures. Les collégiens et lycéens l'écoutent après l’école, théoriquement en faisant leurs devoirs… « La jeunesse n'est pas une infirmité, écrit à l'époque Filippacchi, les teenagers ne sont pas forcément des diminués mentaux hystériques. » Salut les Copains déclenche bientôt une révolution, qui accompagne et amplifie cette nouvelle vague que nul autre n'avait anticipé, celle des pionniers du rock en français.
Avec Johnny Halliday, Elvis Presley, Françoise Hardy, Richard Anthony, Eddy Mitchell, les Chats sauvages, Dick Rivers, Claude François, Sylvie Vartan, Ray Charles, les Beatles, France Gall…

(source : http://www.leblogtvnews.com/article-salut-les-copains-le-11-juillet-a-20h35-les-annees-yeye-77389408.html)


Commentaires: 7
18 novembre 2016 - Tube & Co - Message Personnel
Ven 18 Nov 2016 - 8:19 par Jérôme
Vendredi 18 novembre 2016
Tubes & co (France Inter)
Rebecca Manzoni

Le "Message personnel" de Françoise Hardy, qui relance sa carrière en 1973, quand le mouvement yé-yé est enterré, a été coécrit avec Michel Berger. Le partage du chagrin d'amour...

Que Françoise Hardy dise son texte au début de cette chanson, c’est une idée de génie. Et c'est pourtant risqué : quand quelqu’un parle sur de la musique, il y a toujours le risque que ça devienne solennel. Mais avec cette femme, on est à l’abri de ça. Et Michel Berger le savait. C’est lui qui a voulu qu’elle les dise, ces mots. C’était rendre justice à son naturel : une femme qui a l’élégance de se mettre à nue sans jamais s’égosiller. C’est peut-être pour ça que, quand on entend cette chanson à la radio, on a envie de tout arrêter. Pour l’écouter. Elle.

Elle parle, sans points d’exclamation. Il n’y a que l’orchestration et la batterie pour dramatiser l’affaire.

Michel Berger signe la mélodie et le refrain de "Message Personnel" mais c’est bien Françoise Hardy qui a écrit ce beau texte de début. Dans une interview accordée au Figaro pour fêter les 40 ans de la chanson et de l'album qui porte son nom elle explique :

   Ça raconte exactement ce que je vivais à l’époque et que j’ai vécu toute ma vie. J’ai passé ma vie à écrire sur ce même thème.

Celui de l’amour cruel.

Et puis dans "Message Personnel", Françoise Hardy va chanter. A cappella d’abord. Comme on prend son élan timidement. On a envie de lui mettre la main sur l’épaule et de lui dire :

   Françoise. On est avec vous. Ça va aller.

la suite à écouter...



source : https://www.franceinter.fr/emissions/tubes-co/tubes-co-18-novembre-2016

Commentaires: 1
22 juillet 2017 - France Info - Un été en Souchon
Sam 22 Juil 2017 - 11:00 par Jérôme
Un été en Souchon. "Tous les garçons et les filles" par Françoise Hardy (1962)

Alain Souchon évoque Françoise Hardy et l’arrivée de cette voix autant singulière que bouleversante en pleine époque yé-yé.






Tous les garçons et les filles, par Françoise Hardy, ce n’est pas seulement le début d’une grande carrière. C’est un choc – un choc dans une révolution, car cela survient à l’automne 1962, alors que l’époque yé-yé a bien commencé. Cette jeune fille apporte soudain quelque chose de nouveau.

A réécouter ici dès disponibilité du podcast

Commentaires: 4
2 juin 2017 - Françoise Hardy interviewée par Radio W
Sam 3 Juin 2017 - 9:16 par Jérôme
Interview de Françoise Hardy par la radio espagnole "Radio W"

L'émission est animée en espagnol avec des interventions de Françoise Hardy en français pour commenter sa carrière.  



Repères des questions (en substance) :
3'42 - La chanson a-t-elle été l'exutoire d'une jeunesse difficile ?
6'22 - Comment passe-t-on de "Tous les garçons et les filles" à "Tant de belles choses" ?
9'53 - Dans votre répertoire, quelle est votre chanson préférée ?
13'25 - En quoi vous retrouvez-vous dans cette chanson "L'amitié" ?
17'04 - Quelle est l'influence de la littérature et de la politique sur votre musique ?
20'38 - Quand Thomas a voulu être musicien, lui avez-vous donné des conseils ?
24'50 - Comment avez-vous vécu le fait d'échapper à la mort ?
27'55 - Quelle musique écoutez-vous dans votre vie de tous les jours ?
31'05 - Que pensez-vous de l'élection d'Emmanuel Macron ?
33'22 - Thomas parle-t-il encore des mathématiques ?


Commentaires: 1
Jean-Marie Périer, des années 60 à nos jours
Lun 29 Mai 2017 - 10:24 par Jérôme



[size=15]Jean-Marie Périer, des années 60 à nos jours
Exposition photographique [/size]
31 mai - 2 septembre 2017
Du lundi au samedi de 9h à 18h
Le Département des Bouches-du-Rhône organise aux Archives et Bibliothèque départementales une rétrospective de photographies des années 60 du célèbre Jean-Marie Périer, auteur photographe du non moins célèbre magazine « Salut les copains » bible des Yéyés.
Les portraits de Jean-Marie Périer rendent compte de la singularité de son parcours, mais surtout du regard qu’il porte sur la vie, une vie où amours, copains et aventures sont les valeurs phares. Il est l’ami et souvent le confident de tous les jeunes chanteurs des années 1960… Johnny Hallyday, Jacques Dutronc, Sylvie Vartan, Françoise Hardy, Eddy Mitchell, mais aussi les Stones et les Beatles… Il a su fixer sur la pellicule des moments rares, intimes ou insolites, durant lesquels, comme aujourd’hui, il leur faisait prendre la pose…

 
En parallèle, Jean-Marie Périer met en scène le portrait noir et blanc de personnalités dans les mains d’habitants du département, avec pour toile de fond, des lieux spectaculaires comme les calanques de Cassis, la carrière de Bibémus, Sainte- Victoire, les rues d’Arles, le port de Marseille… Il répond ainsi à une commande du Département par une sorte de passage de témoin de personnes connues à de parfaits anonymes qui tous enrichissent ce territoire de leurs expériences.
Cette exposition de plus de 200 photographies et de plusieurs films fait revivre l’exubérance et la légèreté des années 60 au travers de portraits tendres et poétiques mais rend aussi hommage aux personnalités qui enrichissent de leur talent l’identité départementale…

    

En prolongement de l’exposition consacrée à Jean-Marie Périer, les Archives départementales dévoilent un choix de photographies des années 1960 à nos jours conservées dans leurs fonds. Une occasion de découvrir les images prises dans notre département par de grands photographes comme Olivier Amsellem, Fabienne Barre, Brigitte Bauer, Patrick Box, Raymond Depardon, Mathieu Pernot, Bernard Plossu, Franck Pourcel, Agnès Varda et Jacques Windenderger.

 
           

                                                                                                                                                                   
Visites commentées
LA VISITE DE A À Z : STARS DU ROCK OU D’UN JOUR ! (1h15)
C’est un véritable voyage dans le temps qui est proposé : le parcours débute par un mythique « juke boxe » photographique qui présente 160 portraits de Jean-Marie Périer. De Sylvie et Johnny, de Jacques Dutronc à Françoise Hardy, des Beatles à Mick Jagger, de Cloclo à James Brown, les plus grands ont été photographiés par l’illustre photographe. On retrouve bien évidemment ce qui a fait le sel de ces années, la légèreté des « sweet sixties » et les intuitions d’un jeune photographe sur son époque.
Un photographe qui a par ailleurs répondu à une commande du Département : il est parti à la rencontre des habitants des Bouches-du-Rhône pour en tirer des portraits surprenants. Comme d’autres grands photographes de talent, d’Agnès Varda à Bernard Plossu, en passant par Raymond Depardon, les visiteurs vont découvrir les mutations sociologiques de notre territoire au travers des yeux, ou plutôt de l’oeil, des meilleurs !
Pour les groupes constitués, du lundi au vendredi, sur réservation.
Pour le public individuel, le samedi à 15h. (sauf le samedi 15 juillet et le samedi 19 août)
 
VISITE THÉMATIQUE SALUT LES COPAINS (45 mn)
Anecdotes à l’appui, les coulisses des mises en scène fantaisistes du photographe de la revue culte, entre 1962 et 1971, d’une idole à l’autre, des vedettes « Yéyés » aux icônes du rock. Un florilège du style Périer, intimiste, spontané et souvent décalé.
Pour les groupes constitués, du lundi au vendredi, sur réservation.
Pour le public individuel, le vendredi à 12h30. (sauf le vendredi 14 juillet)


VISITE LES NOUVEAUX YÉYÉS (1h)
Petit panorama de la mise en scène de soi des Sixties aux années selfies !
Pour les groupes jeune public, les mercredis de juin et du lundi au vendredi en juillet-août, sur réservation. 
Pour le public familial (à partir de 9 ans), le mercredi à 11h. (sauf le mercredi 16 août)
Renseignements au 04 13 31 82 00
service.mediation.bdp@departement13.fr

Source : http://www.biblio13.fr/biblio13/home/areaCaroussel/liste-darticles/jean-marie-perier-des-annees-60.detailarticlebdp.html

Commentaires: 4
25/11 - Françoise défend les serres d'Auteuil jouxtant Roland Garros
Jeu 25 Nov 2010 - 19:47 par Jérôme
Sur Pure People : Indignée et en colère contre son "cher" Bertrand Delanoë...



On la savait férue d'astrologie, admiratrice de son fils Thomas Dutronc et fan de la voix de Camélia Jordana, voilà que Françoise Hardy se dévoile amoureuse... de botanique. Elle est même prête à monter au créneau quand il le faut. C'est le cas aujourd'hui pour s'opposer au projet d'extension du tournoi de Roland-Garros.

Vous le savez sans doute, le célèbre tournoi du grand chelem est à l'étroit dans son site historique de la porte d'Auteuil. Plutôt que de perdre ce rendez-vous international, au profit d'autres villes candidates comme Versailles, la ville de Paris a proposé à la Fédération nationale de tennis d'étendre le tournoi, le temps de la compétition, sur une partie des serres d'Auteuil. Sans toucher aux serres classées, le projet implique la destruction d'une partie des serres chaudes à la renommée internationale, dont seulement une partie serait reconstituée.

Pour protester contre cette proposition, rapporte Le Parisien, Françoise Hardy a accepté de présider le comité de soutien des opposants et a écrit au maire de Paris, Bertrand Delanoë : "Cher Bertrand, je ne peux croire que l'on mette en péril un pur joyau de notre patrimoine qui représente tant de travail, de talent et d'amour de la part des jardiniers qui s'en sont occupés depuis si longtemps. Il m'est tout aussi difficile d'imaginer que ce soit un maire de gauche qui commette un tel sacrilège - car c'en est un à mes yeux et à ceux des quelque vingt mille signataires de la pétition." Pour Agnès Popelin, de la Coordination pour la sauvegarde du bois de Boulogne, Françoise Hardy "a compris le danger que représente le projet de la maire de Paris." L'académicien Erik Orsenna est également signataire de cette pétition.

Du côté de la mairie, on souligne que l'activité des serres sera "simplement un peu réduite" et une partie de ses richesses pourrait rejoindre le Parc floral du XIIe arrondissement. Un premier avis positif a été rendu par la commission départementale des sites, composée d'élus, de représentants de l'État, de personnes qualifiées et d'associations. Le mot de la fin appartient à la Fédération française de tennis.

(source : http://www.purepeople.com/article/francoise-hardy-indignee-et-en-colere-contre-son-cher-bertrand-delanoe_a68602/1 )


Dans L'Alsace du 24/11/2010 à 22h17

La commission départementale des sites a donné mercredi un avis favorable au projet d'étendre le site de Roland-Garros au jardin des serres d'Auteuil pour y créer un stade de 5.000 places afin de conserver le célèbre tournoi de tennis à Paris, selon des sources concordantes.




Le projet, porté par la Fédération française de tennis (FFT) et la ville de Paris, permet «un réaménagement complet du site et l'implantation d'un nouvel équipement alliant serres et court de tennis» dans ce jardin du XVIe arrondissement, a souligné la ville dans un communiqué.

Anne Hidalgo, première adjointe au maire Bertrand Delanoë (PS), «a fait part du soutien enthousiaste de la Ville à ce projet majeur pour Paris».

La commission départementale des sites a voté à 13 voix pour, 8 contre et 2 abstentions. Présidée par le préfet de région Ile-de-France, Daniel Canepa, elle comprend six représentants de l'Etat, six élus, six représentants d'associations et six architectes et historiens.

Selon le projet municipal, les serres d'Auteuil accueilleraient un nouveau court d'une capacité de 5.000 places, non couvert et semi-enterré à 3,50 mètres sous le sol. L'enceinte serait bâtie sur une surface de 2.000 m2 actuellement occupée par des «serres chaudes» contenant des collections de fleurs rares et des bâtiments techniques, préservant ainsi les serres classées aux Monuments historiques. Le bâtiment, qui restera la propriété de la municipalité sera entouré par 1.700 m2 de nouvelles serres.

Les représentants d'associations, l'élu Europe-Ecologie-Les Verts (EELV) Yves Contassot et l'élue UMP Claire de Clermont-Tonnerre ont voté contre ce projet. Ils rappellent notamment que le sol des serres visé par l'extension est inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques. Dans un communiqué, David Alphand, élu UMP du XVIe, s'est déclaré «résolument opposés au bétonnage des serres d'Auteuil», soulignant «la contradiction flagrante entre les beaux discours de Bertrand Delanoë sur la qualité de vie à Paris ou le Plan Climat et son intention
de liquider les Serres d'Auteuil».

Par ailleurs, plus de 21.300 signatures ont été recueillies depuis la mi-octobre dans une pétition s'opposant au projet, soutenue notamment par Françoise Hardy et l'écrivain Erik Orsenna. La pétition demande s'il est «admissible que ce quartier d'Auteuil et des Princes soit asphyxié, livré de toutes parts au sport business au détriment du sport amateur et scolaire, des espaces de verdure et des sites du patrimoine».

(source : http://www.lalsace.fr/fr/region/alsace/article/4200987/Roland-Garros-avis-favorable-de-la-commission-des-sites-pour-etendre-aux-Serres-d-Auteuil.html )




Commentaires: 39
Les vidéos archivées...
2013
Janv Févr Mars Avril Mai Juin Juil Août Sept Octo Nove Déce
2011 2012
Janv Févr Mars Avril Mai Juin Juil Août Sept Octo Nove Déce
Janv Févr Mars Avril Mai Juin Juil Août Sept Octo Nove Déce
2009 2010
Janv Févr Mars Avril Mai Juin Juil Août Sept Octo Nove Déce
Janv Févr Mars Avril Mai Juin Juil Août Sept Octo Nove Déce
2007 2008
Sept Octo Nove Déce
Janv Févr Mars Avril Mai Juin Juil Août Sept Octo Nove Déce
Mon amie la rose, chanson du site

Mon amie la rose

On est bien peu de chose...

Et mon amie la rose me l'a dit
ce matin :

"A l'aurore je suis née
Baptisée de rosée

Je me suis épanouie
Heureuse et amoureuse
Aux rayons du soleil

Me suis fermée la nuit
Me suis réveillée vieille

Pourtant j'étais très belle
Oui, j'étais la plus belle
des fleurs
de ton jardin...."


forum gratuit Annuaire des forums Le bottin des forums Chanteur / Chanteuse