Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParoles (en travaux)ReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 La musique ne peut pas tricher (9ème extrait)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 7370
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: La musique ne peut pas tricher (9ème extrait) Sam 3 Aoû 2013 - 11:20

En 2005 Françoise Hardy accordait une interview à Cécile Wajsbrot pour la revue annuelle Fusées.

Cécile Wajsbrot : "En général, êtes-vous sensible ou plutôt indifférente à la réception de votre travail ? Par exemple, lisez-vous les articles qui vous concernent ? Et si tel est le cas, certaines considérations peuvent-elles, sur le moment, ébranler votre propre jugement ?"

Françoise Hardy
Françoise Hardy : "Je n'ai pas besoin de la caution extérieure pour savoir ce que vaut l'un de mes albums, dont je connais les qualités et les défauts mieux que quiconque. Ceci posé, il n'empêche que je suis très sensible à la façon dont mon travail est accueilli. Cela représente tant d'efforts de la part des musiciens, des réalisateurs, de l'ingénieur du son, tant d'argent et d’implication de la part de la maison de disques, que vu sous cet angle là, il est quasiment vital que l'accueil soit bon. Pour moi aussi, c'est, non pas vital, mais très important : j'ai besoin de la stimulation d'un bon accueil pour continuer. Mais il peut arriver que l'accueil soit bon et que les ventes ne suivent pas, ce qui est pire que l'inverse, car, faute d'autres ressources, certaines des personnes avec qui je travaille ont presque désespérément besoin que l'album marche. En ce qui concerne les critiques, je lis celles qui me tombent sous les yeux. Si elle sont mauvaises, elles m'ébranlent uniquement quand j'y perçois de la malveillance. Si elles sont justes, cela ne fait que conforter ma propre autocritique. Il peut arriver aussi bien sûr que certaines critiques m'amènent à me poser des questions que je ne me serais pas posées sans cela".
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: La musique ne peut pas tricher (9ème extrait) Dim 11 Aoû 2013 - 13:28

Françoise a un comportement plutôt sain avec la critique. bises Elle sait faire la part entre la critique constructive et la malveillance. Entre les lignes on voit aussi qu'elle se soucie beaucoup de son entourage professionnel. clap  Elle devait aussi avoir une pensée pour Alain Lubrano qui travaillait uniquement pour elle (ou presque). Ce côté altruiste est souvent ignoré de la part du grand public et c'est dommage. confus 
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: La musique ne peut pas tricher (9ème extrait) Dim 11 Aoû 2013 - 17:48

Comme l'atteste sa dernière phrase, elle sait aussi se remettre en question, ce n'est pas donné à tout le monde !
Revenir en haut Aller en bas
 
La musique ne peut pas tricher (9ème extrait)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Presse-
Sauter vers: