Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Françoise Hardy dans Formidable (Décembre 1966) - 4ème extrait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8134
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Françoise Hardy dans Formidable (Décembre 1966) - 4ème extrait Sam 6 Juil 2013 - 8:34

En décembre 1966, Françoise Hardy faisait la couverture du mensuel Formidable. Jean Nouailhac lui consacrait un article intitulé Françoise Hardy s'anime... au cinéma.

Frankenheimer, le metteur en scène, passionné de voitures et coureur amateur, avant de faire son service militaire aux États-Unis, avait à sa disposition un parc étonnant : dix-huit voitures au total, Lotus, B.R.M., Ferrari, Ford G.T. 40, Shelby-Cobra, sept litres et autres A.A.R. ou Mac Laren...
Le moindre de ces bolides coûte 10 000 F, de quoi s'acheter une petite maison à la campagne avec un petit bout de terrain pour cultiver des fleurs...

Il existe, au monde, trente caméras-cinérama : Frankenheimer en a utilisé dix-huit. Autant que les réalisateurs de la T.V. française quand ils retransmettent en direct les 24 heures du Mans.

Françoise Hardy
Un circuit fermé de télévision, commandé à distance par radio, permettait de contrôler l'ensemble : les plans d'ensemble étaient assurés par une caméra placée dans un hélicoptère, véritable poste de commande volant, relié électroniquement aux caméras installées à bord des voitures.

Et au milieu de ce plateau monstrueux, empesté de vapeurs d'essence, d'huile de ricin, déchiré par le rugissement des bêtes mécaniques mêlé au ronflement docile des caméras et aux cris des assistants, au milieu de ce formidable dispositif qui fait évoluer dix-huit caméras, dix-huit voitures, un hélicoptère, deux cents techniciens, quarante mécaniciens et dix vedettes internationales se trouvait Françoise, frêle et docile, inquiète d'elle-même et rassurée à la fois : "Pour piloter les voitures, la production avait engagé de très grands pilotes, comme Phil Hill, Graham Hill, Bruce Mac Laren, Richie Ginther, Bondurant et Jean-Pierre Beltoise.. Moi qui n'ai jamais aimé conduire et qui ai dû m'y reprendre à deux fois pour passer mon permis, j'étais servie...
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Formidable (Décembre 1966) - 4ème extrait Mar 9 Juil 2013 - 12:40

Quand on pense aux moyens pléthoriques déployés par Frankenheimer on ne peut que regretter que Françoise Hardy n'ait pas eu l'envie de poursuivre au cinéma. Elle aurait facilement pu tourner dans d'autres superproductions. Au moins elle était en harmonie avec elle-même en arrêtant tout mais à la limite elle aurait peut-être dû ne carrément pas commencer au cinéma. Ça aurait été plus limpide comme démarche. scratch
Revenir en haut Aller en bas
 
Françoise Hardy dans Formidable (Décembre 1966) - 4ème extrait
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Presse-
Sauter vers: