Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 27 mars 2010 - Le Point

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8471
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: 27 mars 2010 - Le Point Sam 27 Mar 2010 - 16:14

Publié le 27/03/2010 à 15:08 - Le Point.fr

Hardy sans parapluie
Par Sacha Reins

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mélancolie. Françoise Hardy livre un album élégant, dans lequel elle laisse entrevoir le besoin de se replier dans son cocon.
©JEAN-MARIE PÉRIER/PHOTO12.COM

Dans son nouvel album, la chanteuse parachève son image de femme plus solitaire que jamais.

Elle est arrivée emmitouflée, démarche lente et fragile, en râlant contre son attaché de presse enrhumé qui risquait de lui refiler des microbes. "Jacques aussi est souffrant, dit-elle, mais nous appartenons à des groupes peu compatibles. On n'échange pas nos microbes. On n'échange pas grand-chose, d'ailleurs." Deux ans après la parution de son livre de souvenirs, Le désespoir des singes ( lire notre critique ), elle revient avec "La pluie sans parapluie", un album élégant qui décline romantisme pudique et passions mélancoliques. Un terrain familier sur lequel elle est retournée avec soulagement après son aventure (à succès) littéraire. "Je n'écris jamais mes textes avant, je n'écris que sur des mélodies qu'on m'apporte. Quand on fait des textes dans le vide, on a tendance à écrire des alexandrins. Je pars du principe que le texte est presque secondaire. Le texte est au service de la mélodie, le contraire ne m'intéresserait pas. La musique définit tout. "

Françoise Hardy retrouve donc son cocon artistique. Ses Mémoires avaient surpris par leur caractère intime. "L'intérêt de parler de mes déboires conjugaux était aussi d'analyser les choses, dit-elle. Quand on vit des choses difficiles, il est important de comprendre pourquoi on induit soi-même ces situations." Elle ajoute : "Beaucoup de gens étaient au courant de l'histoire entre Jacques et Romy Schneider. De toute façon, toutes les femmes sont trompées. Mais si Marlon Brando ou David Bowie m'étaient tombés dans les bras, est-ce que j'aurais résisté ? Certainement pas. On ne peut donc pas reprocher à un homme de ne pas résister à une femme sublime." Jacques Dutronc n'a jamais fait aucun commentaire. "Il dit qu'il a lu le livre, mais je ne le crois pas", glisse-t-elle.

L'écoute de "La pluie sans parapluie" donne des indications sur la vie de celle qui fit fantasmer plusieurs générations pop (Jagger et Dylan compris). Elle y évoque sa solitude. "J'aime cette tour d'ivoire. Quand je suis seule chez moi, je suis contente, je me ressource, je n'ai pas de contrainte, je ne dois pas sortir dans le froid acheter des légumes pour faire la cuisine pour quelqu'un. J'aime bien être le soir tranquille chez moi à regarder des séries en DVD. Je me suis passionnée pour Six Feet Under, Dirty Sexy Money ou Wallander avec Kenneth Branagh . Ce qui est bien avec les séries, c'est que les gens qui sont sauvages et solitaires comme moi ont l'impression de se faire de nouveaux amis, d'entrer dans une nouvelle famille." Elle ne sort plus beaucoup et ne va en concert que pour écouter son fils Thomas. "Je vis mal la vieillesse. J'ai des malaises. Et lors de certains malaises nocturnes, je me dis que je n'en ai plus pour longtemps. Que c'est peut-être la fin. Quand j'ai eu un décollement de la plèvre, j'ai cru que j'étais en train de mourir d'une crise cardiaque, tellement j'avais mal. Ce qui domine alors, ce n'est pas la peur de mourir, mais le chagrin de quitter ceux qu'on aime. "

"La pluie sans parapluie" (Virgin).

(source : http://www.lepoint.fr/culture/2010-03-27/album-hardy-sans-parapluie/249/0/438564 )
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 27 mars 2010 - Le Point Mar 30 Mar 2010 - 14:31

Elle est drôlement réfrigérante sur la photo ! C'est dommage. Elle aurait souri ne serait-ce qu'un chouïa, la photo aurait pu être très sympa. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: 27 mars 2010 - Le Point Mar 30 Mar 2010 - 18:53

Oui, c'est le seul bémol. Admirez au passage le rouge à lèvres de la même teinte que les parapluies ainsi que leur disposition autour de son coup qui forme comme une étoile [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: 27 mars 2010 - Le Point

Revenir en haut Aller en bas
 
27 mars 2010 - Le Point
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Actualité de Françoise :: Archives :: La pluie sans parapluie (promo)-
Sauter vers: