Françoise Hardy - Mon amie la rose


 
AccueilBlogMurAccueilDiscographieParolesReprisesVidéosPresseLiensGalerieFAQS'enregistrerRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Françoise Hardy dans Psychanalyse magazine (2ème extrait)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8472
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2007

Message(#) Sujet: Françoise Hardy dans Psychanalyse magazine (2ème extrait) Sam 14 Nov 2009 - 8:47

En janvier 2004, Françoise Hardy se confiait à Philippe Brunet pour Psychanalyse Magazine.

Philippe Brunet : Quelles empreintes les plus marquantes vous a laissées cette enfance ?
Françoise Hardy : En partie à cause du manque d'argent et de sa situation marginale, ma mère ne voyait personne. Cela a renforcé mon penchant personnel à l'isolement, quand bien même ma situation professionnelle m'a permis par la suite d'avoir davantage de contacts avec les autres. Le fait de la voir trimer pour gagner six sous et se priver de vacances pour que ses enfants en aient m'a sensibilisée au sacrifice et inculqué le respect du travail et de l'argent gagné à la sueur du front. Cela m'a donné aussi le sens du devoir. Mais comme mon univers se bornait à ma mère, j'ai eu, aussi loin que je m'en souvienne, peur de la perdre et je n'ai jamais pu, par la suite, me débarrasser de l'angoisse névrotique de perdre les gens que j'aime le plus. Cela m'a gâché la vie. Par ailleurs, ma mère chargeait implicitement ses enfants de vivre la vie qu'elle n'avait pas eue et aurait aimé avoir. C'est un boulet que l'on traîne toujours derrière soi.

Philippe Brunet : Élevée quasiment en l'absence de père, cela était d'autant plus important pour vous de fonder une véritable famille ?
Françoise Hardy : Ma mère n'aimait pas mon père qui, lui, était fou d'elle ; elle était seulement sensible aux sentiments qu'elle inspirait à un homme d'un milieu supérieur au sien. Comme elle, j'avais un instinct maternel développé mais, contrairement à elle, je ne pouvais envisager d'avoir un enfant qu'avec un homme dont je sois passionnément éprise et qui m'aime assez pour partager cette aventure avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-amie-hardy-rose.blogspot.com
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Psychanalyse magazine (2ème extrait) Sam 14 Nov 2009 - 11:19

"Comme elle, j'avais un instinct maternel développé mais, contrairement à elle, je ne pouvais envisager d'avoir un enfant qu'avec un homme dont je sois passionnément éprise et qui m'aime assez pour partager cette aventure avec moi."
On retrouve bien FH; elle, doit être passionnément éprise, mais se contente en retour d'un homme qui "l'aime assez"... Le minimum syndical quoi
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Psychanalyse magazine (2ème extrait) Lun 16 Nov 2009 - 14:05

Quand je lis tout ce qu'écrit Françoise Hardy sur son enfance, je suis toujours très impressionné par la rigidité de ses analyses envers ses parents. J'ai l'impression que les choses étaient systématiquement "comme ci" ou "comme ça" et que cette vérité ne supporte aucune nuance. Cette façon de voir les choses s'inscrit sur la durée et elle tient un discours figé dans le temps. Pourtant tout ne peut pas être aussi "noir" ou "blanc". Il existe forcément quelques nuances.... mais elle n'en fait presque jamais état. Bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Psychanalyse magazine (2ème extrait) Lun 16 Nov 2009 - 19:51

Ou bien c'est son trait de caractère, j'ai moi même tendance à être noir ou blanc, ou bien ces "images" d'enfance restent gravées comme elle (on) les a ressenti sur le moment. J'ai eu l'occasion de discuter avec ma mère de certains faits qui m'ont marqués enfant, et je suis stupéfaite dans certains cas de voir comment mon cerveau (inconscient, subconscient ?...) les avait conservés, mémorisés, voire transposés. Vu que je lui accorde toute ma confiance et que je ne doute pas de sa version, c'est curieux de voir à quel point j'étais loin de la réalité. Là ce n'est plus une question de trait de caractère, j'étais réellement convaincue que cela s'était passé comme cela. Le recul et la maturité n'y font rien dans l'analyse, si ce n'est que l'on peut se pencher sur la véracité de certaines choses et confronter ses sentiments et ressentis avec d'autres "témoins". Encore faut-il avoir envie et l'occasion de faire la démarche.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3574
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Psychanalyse magazine (2ème extrait) Mer 18 Nov 2009 - 14:09

J'ai une petite question pour toi Elma... Serais-tu psy ? scratch

C'est vrai que l'article sort de "Psychanalyse magazine" mais pour autant je ne pensais pas que tu faisais partie de la confrérie waou

En tous cas tes explications sont convaincantes. musique
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Psychanalyse magazine (2ème extrait) Mer 18 Nov 2009 - 20:11

Bon sang , non, au secours !!! Je ne sais pas si mes explications sont convaincantes ? Je relate simplement un peu de vécu sur le sujet et les psy sont des gens dont j'ai tendance à me méfier car j'ai du mal avec leur intégrité intellectuelle. Je tendais simplement à démontrer que l'on peut être sincère dans ce que l'on rapporte, même si ce n'est pas fidèle à la réalité. Le ressenti est vraiment quelque chose de très fort
Revenir en haut Aller en bas
claude
Hypermordu
Hypermordu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1057
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Psychanalyse magazine (2ème extrait) Jeu 19 Nov 2009 - 13:44

Putain le mal de tête après tout ça !

Il devrait y avoir un pictogramme adéquat au début de ce blog : "A ne lire qu'après avoir ingurgité deux ou trois aspirine".

A mon âge, je n'ai plus assez de neurones pour suivre.
Vous n'auriez pas " Psychanalyse hardyenne pour les nuls" ?
Revenir en haut Aller en bas
Elma
Critique du forum
Critique du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2089
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/08/2007

Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Psychanalyse magazine (2ème extrait) Jeu 19 Nov 2009 - 19:33

Pour les trois aspirine, tu prends une dose de FH, une de Jacques et une de Thomas : le nectar des dieux . Ou la "sainte trinité" comme tu l'avais judicieusement et humoristiquement évoqué dans un autre topic !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Françoise Hardy dans Psychanalyse magazine (2ème extrait)

Revenir en haut Aller en bas
 
Françoise Hardy dans Psychanalyse magazine (2ème extrait)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Françoise Hardy - Mon amie la rose :: Françoise à bâtons rompus :: Presse-
Sauter vers: